cathy-dubuisson
100 % voitures électriques

Rétrofit : zoom sur 5 entreprises spécialisées dans l'électrification de véhicules thermiques

La France vient d’adopter un décret facilitant le rétrofit, procédé consistant à remplacer le moteur thermique d’un modèle par un bloc électrique. Tour d'horizon des spécialistes.

Ian Motion. La petite entreprise mancelle existe depuis 2016, forte d’une volonté de proposer une solution alternative à la casse pour les véhicules anciens qui dorment au fond des garages. Ian Motion considère que le modèle transformé doit être « adapté à l’électrification, c’est-à-dire petit et léger ». L’Austin Mini, réunissant ces conditions, est devenue l’égérie de la maison. Au programme, rétrofit, bien sûr, mais aussi possibilité de restauration de l’habitacle en collaboration avec des pros du bois et du cuir. D’autres modèles, à 2 et 4 roues, sont également à l’étude.

www.ian-motion.com
www.ian-motion.com DR

Transition-One. L’entreprise s’est spécialisée dans la conversion des petites citadines de type Renault Twingo II, Fiat 500, Toyota Aygo… et des utilitaires légers. Ici, l’objectif porte sur une solution à prix maîtrisés pour permettre « à tous de franchir le pas de l’électrique sans acheter une nouvelle voiture ». Pour les petites, la conversion avec moteur de 50 kW et batterie de 15 kWh assure 100 km d’autonomie et 110 km/h de pointe. La maison propose de tester ces solutions grâce à deux modèles d’essai. Coût annoncé d’une Twingo rétrofitée : 5 000 € avec la prime.

www.transition-one.fr
www.transition-one.fr DR

MCC. Le 2CV Méhari Club Cassis s’est lancé il y a déjà plusieurs années dans la restauration de ces anciennes Citroën, avec l’aval du constructeur, en rachetant même ses moules pour fabriquer les pièces. Il en a profité pour créer l’Eden : une Méhari à cœur électrique. Le MCC décline son savoir-faire sur l’Eden en proposant l’offre de rétrofit R-Fit pour les 2 CV, Diane, Méhari et autres déclinaisons, respectant les performances d’origine et avec une batterie lithium-fer-phosphate assurant 120 km d’autonomie avec une capacité de charge de 2 500 cycles.

www.mehariclub.com
www.mehariclub.com cathy-dubuisson

Rétrofit du scooter à la Porsche 911

Noil. Contraction de « No oil », cette jeune start-up est la pionnière en rétrofit 2-roues. Et ce, avec une offre déjà bien fournie : du scooter 50 cm3 (3 kW), 125 cm3 (11 kW) ou Maxi (à la carte), contemporain (X-Max, MP3…) ou vintage (Vespa…). Mais aussi quelques modèles mythiques comme le Solex ou la 103 de Peugeot, dont les batteries prennent place sur le porte-bagages. Pour les scooters, « cela dépend, mais nous ne touchons jamais aux coffres », prévient son président, Clément Fléau. Les tarifs, prime comprise : à partir de 1 399 € pour un 50 cm3, de 1 599 € pour un 125 cm3. Noil assure la prestation en 48 h, carte grise et vignette Crit’air comprises. Elle propose également la mise en relation avec des assureurs partenaires.

www.noil-motors.com
www.noil-motors.com DR

Retrofuture. La société convertit de la petite voiture au gros SUV avec 100 points de contrôle. Elle propose des forfaits par catégorie : les Petites (type Fiat 500), les Mediums (504 Coupé), les Plaisirs (Triumph Spitfire), les Exceptionnelles (Porsche) et les Premiums (Ford Mustang). Au choix, en apportant sa propre voiture ou en s’appuyant sur Retrofuture pour la trouver. A partir de 15 000 € hors prime pour une Fiat 500 ou une Austin Mini (21 000 € si Retrofuture fournit la voiture), et à partir de 30 000 € pour une Porsche 911 ou un Range Rover selon le niveau de prestation réalisée.

www.retrofuture-ev.com
www.retrofuture-ev.com DR

The good concept store A découvrir dans le concept store