DR
The Good Découvertes

Montres : Atelier Jalaper, une Aston Martin DB5 au poignet

Ou plutôt, un morceau de DB5. Louis Jalaber et Simon Szleper mêlent horlogerie et automobile au sens propre en découpant des cadrans directement dans un capot de la voiture de James Bond.

On connaissait les yaourts avec « des vrais morceaux de fruits » dedans, désormais, on peut s’offrir une montre avec un vrai morceau d’Aston Martin DB5 à l’intérieur. Là où de nombreuses marques horlogères flirtent avec l’automobile, par des partenariats ou des clins d’œil design plus ou moins discrets, Louis Jalaber, 27 ans, et Simon Szleper, 25 ans, un duo franco-belge, fusionnent ces deux univers au premier degré avec leur marque Atelier Jalaper, mot-valise regroupant leurs deux noms.

Premier jour à l’école de commerce ESCP Europe pour Louis et Simon. Chacun complimente la montre de l’autre, et ils réalisent qu’ils ont une passion commune : l’horlogerie. En classe, ils se mettent à rêver de lancer leur propre marque, créent une communauté autour d’eux et sur les réseaux sociaux.

« En six mois, juste avec notre concept, on avait construit une communauté active sur Instagram, détaille Simon, alors on a shortlisté des modèles dont on voudrait insérer une pièce dans nos montres, et ce sont eux qui ont choisi l’Aston Martin DB5 ». La belle anglaise l’emporte contre l’AC Cobra, la Ferrari F40 et la Jaguar Type-E.

AJ001-S, Atelier Jalaper, 800 €. www.atelierjalaper.com
AJ001-S, Atelier Jalaper, 800 €. www.atelierjalaper.com DR

L’écosystème Atelier Jalaper

Reste à trouver un designer. Pour ça, Atelier Jalaper lance un concours dans plusieurs écoles de design industriel. Louis se souvient avoir « partagé un brief très ouvert, pour que les designers laissent parler leur imagination ». C’est ce qu’a fait le gagnant, Constantin Sohier, un habitué du design automobile. Il a notamment travaillé pour Land Rover, Jaguar, Renault et Volkswagen. « Après avoir sélectionné Corentin, nous avons travaillé avec lui pendant un an, pour finaliser le design » explique Louis.

Le rendu final est un subtil clin d’œil à l’univers automobile en général, et à la DB5 en particulier. La typo rappelle celle du compte-tours, la grille est celle de la calandre et le cadran reprend les lignes de la mythique entrée d’air de la voiture de James Bond dans Goldfinger.

AJ001-S, Atelier Jalaper, 800 €. www.atelierjalaper.com
AJ001-S, Atelier Jalaper, 800 €. www.atelierjalaper.com DR

Pour fabriquer leur montre, Louis Jalaber et Simon Szleper se rendent à La Chaux-de-Fonds, ni plus ni moins. Après plusieurs refus, ils arrivent à convaincre Stephane Muller, un grand nom de l’horlogerie helvète, de les suivre dans cette aventure, malgré la difficulté de découper des cadrans dans un capot en aluminium, et le petit volume à fabriquer (500 pièces).

Encore une fois, le concept original et l’enthousiasme des jeunes patrons à fait mouche. Deux passionnés qui rêvent de lancer leur marque, un designer automobile talentueux, un horloger prestigieux : l’écosystème Atelier Jalaper est né.

AJ001-B, Atelier Jalaper, 880 €. www.atelierjalaper.com
AJ001-B, Atelier Jalaper, 880 €. www.atelierjalaper.com DR

Des montres mécaniques entre 800 € et 1150 €

Vient alors la campagne de financement participatif, en août 2019, afin de pouvoir lancer la première fournée. « Nous avions deux objectifs, affirme Louis, tester l’idée, d’abord, voir si les gens étaient réceptifs à plus grande échelle que sur nos réseaux sociaux, puis lever des fonds pour lancer la production. »

Paris réussis. Les commandes affluent de partout dans le monde, de la Nouvelle-Zélande au Mexique, en passant par la France et la Belgique, les deux pays d’origine de la marque basée à Bruxelles, et les livraisons s’achèvent en juin dernier. Aujourd’hui, Atelier Jalaper s’est constitué un stock pour les nouveaux clients, et vient de s’offrir un nouveau capot de DB5 pour y prélever de nouveaux cadrans, et n’attend que l’authentification d’Aston Martin.

AJ002-S, Atelier Jalaper, 1080 €. www.atelierjalaper.com
AJ002-S, Atelier Jalaper, 1080 €. www.atelierjalaper.com DR

La collection Atelier Jalaper est, pour le moment, constituée de 4 modèles. Deux « date » et deux « day-date », en acier ou PVD noir. Elles sont animées par des mouvement Miyota 42 heures, afin de proposer des montres mécaniques, assemblées en Suisse, entre 800 € et 1150 €.

Bientôt la Miura ?

Quatre références qui verront bientôt débarquer de nouvelles créations. Atelier Jalaper pense déjà à la prochaine collection, toujours autour du même concept. Si l’AC Cobra, la Type-E et la F40 sont toujours dans la course, Louis nous confie son désir d’ajouter la Lamborghini Miura à la liste qui sera soumise aux fans de la marque.

AJ002-B, Atelier Jalaper, 1150 €. www.atelierjalaper.com
AJ002-B, Atelier Jalaper, 1150 €. www.atelierjalaper.com

Sacrilège, gâchis ? Simon répond : « Le premier capot, c’était un garage anglais qui réparait une carrosserie de DB5, et le propriétaire de la voiture préférait remplacer le capot d’origine par un neuf, réalisé sur-mesure par Aston Martin ». Plutôt que d’abandonner un morceau de légende automobile dans un garage, autant le porter au poignet…


The good concept store A découvrir dans le concept store