Imaginée par l'architecte Chuck Anderson, la villa flottante Lilypad, à Palm Beach en Australie, est désormais disponible à la location sur Airbnb.

Après le confinement, quoi de mieux que partir s’isoler, sans voir personne, au bout du monde, dans une villa flottante accessible uniquement en bateau ? Si l’idée peut paraître farfelue, c’est le pari de Lilypad, qui a mis sa maison dessinée par l’architecte australien Chuck Anderson, à la disposition des utilisateurs d’Airbnb. Avant ça, elle n’était disponible que pour les locations mensuelles.

La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud.
La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud. Airbnb

A Palm Beach, à une heure de route de Sydney, il suffit de grimper dans un petit bateau pour une traversée de moins d’une minute et le pilote devient la dernière personne que vous verrez jusqu’à la fin du séjour. Les repas sont livrés discrètement, ou, les ingrédients commandés la veille pour ceux qui préfèrent cuisiner.

La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud.
La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud. Airbnb

Explorer le Pittwater depuis la villa…

La maison est composée d’un grand salon, avec une terrasse ouverte, une chambre dans une mezzanine et de tout ce qu’il faut pour se détendre, de la cave à vins au nécessaire de snorkeling pour explorer le Pittwater qui borde la péninsule. Prévue pour deux, la villa flottante Lilypad peut aussi accueillir les enfants. Mais vous n’êtes pas obligé de leur dire, et partir sans eux…

Sur le site des propriétaires, pour trois, cinq ou 14 nuits, ou sur Airbnb, à partir d’une nuit, profiter de la solitude (choisie celle-ci) est possible pour 580 € la nuit en fonction de la longueur du séjour et de la date.

La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud.
La villa flottante Lilypad à Palm Beach, en Nouvelle-Galles du Sud. Airbnb

The Good Spots Destination Australie

The good concept store A découvrir dans le concept store