On peut aborder le problème de la mobilité et rêver à tous les plans possibles, le seul choix réellement fiable et immédiat pour reprendre le contrôle de ses temps de déplacements reste, plus que jamais, le deux-roues. Le marché s’adapte à tous les modes d’utilisation et regorge de propositions. Sélection de quelques nouveautés repérées au salon de Bruxelles 2020.

C’est la guerre ouverte parmi les roadsters! Une guerre commerciale d’abord, car c’est un marché́ où la concurrence fait rage, la guerre tout court ensuite, quand on voit les missiles décarénés qui endossent peu à peu le rôle de porte-drapeaux des constructeurs motos, volant la vedette aux sportives conventionnelles.

Motos 2020 : nos roadsters favoris


Benelli 752S, inspiration payante. Benelli est une marque qui monte ces dernières années, grâce aux importants investissements chinois. Cela dit, toute l’âme de la marque est bien conservée et entretenue à Pesaro, en Italie, même si les mauvaises langues pointent comme un « élan d’inspiration » sur certaines stars du marché́. Cette année, la vedette se nomme 752S, sorte de clone de Ducati Monster, un roadster viril adoptant un nouveau bicylindre de 750 cm3, le plus costaud de la gamme, mais qui ne fera pas exploser la note. Les autres Benelli méritent aussi le détour.

• Moteur : bicylindre, 750 cm3.
• Puissance maximale: 76,2 ch à 8500 tr/min.
• Prix : 7 199 € (lancement).

Benelli 752S – Motos 2020
Benelli 752S – Motos 2020 DR

BMW F 900 R, canaille de Munich. Partageant sa base technique avec la nouvelle F 900 XR, cette variante roadster remplace la F 800 R. Le moteur repris des GS 850 gagne en caractère après la modification de la séquence d’allumage des cylindres. Avec 105ch à 8500tr/min, la F 900 R ne manquera pas de pêche. De série, ce roadster est équipé d’un antipatinage, en plus de l’ABS. En option, la 900 R peut recevoir la suspension réglable électroniquement ESA, ainsi que des feux adaptatifs (ils tournent dans le sens du virage). Le tableau de bord est un écran TFT en couleur. Roadster mi-sportif, le modèle soigne aussi l’accueil du passager avec une selle et des poignées dignes de ce nom.

• Moteur : bicylindre, 895 cm3.
• Puissance maximale : 105 ch.
• Prix : à partir de 8 870 €.

BMW F 900 R – Motos 2020
BMW F 900 R – Motos 2020 DR

Harley-Davidson Bronx, l’Amérique attaque l’Italie. Avec un nom qui cogne comme le sien, le dernier roadster de Harley-Davidson fait déjà le buzz. Gueule d’enfer, nouveau moteur Revolution Max dans sa « petite » version, c’est-à-dire 975 cm3 et 115 ch, la Bronx s’attaque frontalement aux références européennes, Ducati en tête. La Bronx s’équipe principalement sur le vieux continent (pneus Michelin, freins Brembo) et respecte les codes du genre (géométrie, poids). Le constructeur de Milwaukee annonce aussi une connectivité inédite dans ce segment porteur, malgré le tout petit compteur central.

• Moteur: bicylindre en V, 975 cm3.
• Puissance maximale: 115 ch.
• Prix : nc.

Harley-Davidson Bronx – Motos 2020
Harley-Davidson Bronx – Motos 2020 DR

Ducati Streetfighter V4, décollage interdit. Ce missile hyperpuissant, une version déshabillée et radicale de la sublime Panigale V4, ne fait pas dans la dentelle. Son moteur à 4 cylindres en V revendique 208 ch, de quoi atteindre 270 km/h et se dresser face à la Kawasaki ZH2. La Streetfighter V4 a été élue plus belle moto du dernier salon de Milan… Le look ramassé de l’engin privilégie la stabilité́ à haute vitesse, aidée en cela par les ailerons de son carénage de phare créant un appui de 28 kg (pour éviter de décoller…). Pour peaufiner le comportement, la version S repose sur des suspensions Ohlins et autres pièces spéciales (en carbone). Elle peut également compter sur une multitude d’assistances électroniques pour contrôler la cavalerie. Pour motocycliste confirmé !

• Moteur: 4 cylindres en V, 1 103 cm3.
• Puissance maximale : 208 ch.
• Prix : 19 900 €.

Ducati Streetfighter V4 – Motos 2020
Ducati Streetfighter V4 – Motos 2020 DR

Du Japon au Royaume-Uni

Kawasaki ZH2, la course aux étoiles. Kawasaki ne manque pas de roadsters sur son stand. Outre les nouvelles Z900 et Z650, qui valent sans aucun doute le détour, la ZH2, version «naked» de la H2, est l’objet de toutes les attentions, et pour cause. Ce bolide, dont le moteur suralimenté par compresseur délivre 200 ch, est un monstre autant qu’une vitrine technologique du savoir-faire japonais. Impressionnante à tous points de vue, cette moto se distingue par son design «Sugomi», entre robot et animal sauvage, dont l’une des pièces maîtresses est son somptueux cadre treillis. Pour éviter le rodéo, la gestion électronique prévoit anti wheeling, antipatinage et ABS intelligent. Il est possible de paramétrer les modes à l’aide de son smartphone…

• Moteur : 4 cylindres en ligne, 998 cm3.
• Puissance maximale : 200 ch.
• Prix : à partir de 17 099 €.

Kawasaki ZH2 – Motos 2020
Kawasaki ZH2 – Motos 2020 DR

KTM 890 Duke R, valse chirurgicale. Dans le genre châssis pointu, KTM propose la 890 Duke R, un roadster aussi à l’aise et performant à l’assaut d’un col de montagne que sur un circuit, du moment que ça valse, et vite! Pour rester cohérent, KTM a délibérément exclu les aspects pratiques du débat afin d’éviter les kilos superflus et limiter sa masse à 166 kg (pour 120 ch). Bref, il faut la prendre comme ça ou se tourner vers la 790 Duke, sa version moins énervée. Son bicylindre parallèle se révèle à la fois coupleux et hargneux à haut régime. Ses suspensions de pointe entièrement réglables (WP) dessinent des trajectoires millimétrées, un régal pour les sportifs. Un roadster sans compromis.

• Moteur: bicylindre, 890 cm3.
• Puissance maximale: 121 ch.
• Prix : 11 900 €.

KTM 890 Duke R – Motos 2020
KTM 890 Duke R – Motos 2020 DR

Mash Dirt 6.5, tourner en rond. Gros coup de cœur pour le look Flat Track (course sur des pistes ovales en terre battue) de cette Mash Dirt 6.5 qui témoigne, une nouvelle fois, de la volonté́ de la marque de monter en puissance dans le segment des moyennes cylindrées avec un monocylindre 644 cm3 de 40 ch à l’ancienne. Pas de débauche de puissance, donc, juste ce qu’il faut pour partir en balade cool. Ses deux roues de 18’’ à rayons, son bloc phare façon plaque numérotée, sa selle sport et ses pots à embouts « contre-cône » composent une panoplie irrésistible.

• Moteur: monocylindre, 644 cm3.
• Puissance maximale: 40 ch.
• Prix: environ 5900 €.

Mash Dirt 6.5 – Motos 2020
Mash Dirt 6.5 – Motos 2020 DR

Triumph Rocket III, la loi du plus fort. La plus grosse et la plus impressionnante du salon, c’est elle : 3 cylindres, 2,5 l (donc oui, trois cylindres de 833 cm3 chacun!), 167 ch et 221 Nm, le tout défendu par une gueule intimidante. Pourtant, la nouvelle Rocket III, proposée en versions R et GT, n’écrase pas tout sur son passage. Au contraire, elle est capable de doubler ses adversaires proprement, même dans les virages serrés. Fourmillant de technologie, la Rocket III peut embarquer un système de vidéo GoPro dont l’image est projetée sur son tableau de bord TFT couleur, de quoi toujours bien cadrer les actions souhaitées. Avec 300 kg et un pneu arrière de 240 mm (et 150 à l’avant), elle n’est pas la reine de la ville, mais assurément celle de la frime. Finition remarquable, performances époustouflantes, confort incroyable, et une attitude de cruiser cool. Tellement déjantée et hors époque qu’on l’adore déjà.

• Moteur : 3 cylindres en ligne, 2458 cm3
• Puissance maximale : 167 ch
• Prix: à partir de 22400 €.

Triumph Rocket III – Motos 2020
Triumph Rocket III – Motos 2020 DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store