Lancée au tout début de 2019, la collection Navitimer Airline Editions de Breitling rend hommage aux grandes compagnies aériennes. Le deuxième opus de cette série célèbre l’une des plus prestigieuses d’entre elles : la mythique Pan American World Airways, plus connue sous le diminutif de « Pan Am ».

1961. Vous êtes sur un tarmac, à Phoenix, en Arizona. Vous portez un élégant blazer sur un chino fitté, une paire de mocassins en veau velours aux pieds et des lunettes de soleil Wayfarer sur le nez… Un peu James, un peu OSS, vous mesurez un bon mètre quatre-vingt-dix et arborez un ventre aussi plat qu’une limande. Le ciel est bleu, le soleil darde ses rayons. Vous avancez d’un pas alerte vers un Douglas DC-8 étincelant. Au pied de la passerelle métallique, une brochette d’hôtesses accortes et stylées vous accueillent : « Welcome aboard Pan Am flight to Acapulco, sir ! » La montre Breitling Navitimer B01 Pan Am Edition accrochée à votre poignet pourrait bien être la cause de cette charmante rêverie.

Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €.
Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €. DR

La dernière-née de cette collection lancée par Breitling a en effet tendance à vous replonger dans les années 60… « (Pouêt-pouêt !) Alors, tu vas avancer ou pas ? » Les vociférations hargneuses du taxi G7 d’à côté vous ramènent direct à la réalité… Vous êtes à Paname, avenue de Wagram, juché sur une patinette électrique, et vous regagnez vos pénates, porte Dauphine. Il bruine et le pavé parisien est aussi glissant qu’une piste de curling. Montre de la Pan Am au poignet ou pas, vous n’êtes assurément pas près de décoller pour le Mexique

Edition limitée

Lancée en janvier 2019, la collection Airline Editions est basée sur le mythique chronographe Navitimer. Elle rend hommage aux compagnies aériennes tout aussi mythiques. Le premier opus honorait la Swissair, la société d’aviation nationale helvète fondée en 1931. La deuxième variante célèbre la mythique Pan Am (Pan American World Airways), prestigieuse compagnie américaine disparue au début des années 90.

Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €.
Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €. DR

« Les montres qui font partie de cette nouvelle collection sont produites pour une durée limitée, explique Georges Kern, le patron de Breitling. Elles sont développées sur la base de la montre iconique maison – la Navitimer –, mais racontent des histoires spécifiques. Elles se distinguent de nos éditions limitées numérotées qui sont fabriquées à un nombre d’exemplaires prédéfini. » Cette famille accueillera une troisième variante en septembre 2020. Le nom de la compagnie aérienne qui sera mise alors à l’honneur est encore tenu secret… Et d’autres modèles suivront.

Dates clés

1884 : naissance de Breitling, à Saint-Imier, en Suisse. Cette firme se spécialise dans la fabrication de chronographes.
1936 : Breitling devient le fournisseur officiel de la Royal Air Force.
1952 : naissance de la Breitling Navitimer.
1962 : lancement de la Navitimer Cosmonaute, avec un cadran 24 heures, développée en partenariat avec l’astronaute Scott Carpenter.
1978 : rachat de Breitling par Ernest Schneider.
1982 : déménagement du siège à Granges, en Suisse.
2002 : lancement de la nouvelle division Breitling Chronométrie pour la fabrication de mouvements maison.
2009 : introduction du calibre 01, mouvement chronographe automatique manufacture.
2014 : le boîtier de la Navitimer passe de 42 à 46 mm.
2017 : rachat de Breitling par le fonds d’investissement CVC Capital Partners. Georges Kern prend les rênes de l’entreprise.

Breitling Navitimer, montre des pilotes

Cette Pan Am Edition arbore un cadran tricolore (bleu, blanc, rouge) regorgeant d’indications techniques. Le fond vitré, quant à lui, est orné du logo de la compagnie aérienne et laisse admirer le calibre manufacture Breitling B01. C’est donc le chronographe Navitimer – contraction des mots « navigation » et « timer » –, considéré aujourd’hui comme le doyen des grands chronographes modernes, qui sert de base à cette nouvelle montre.

Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €.
Breitling Navitimer B01 Chronographe 43 Pan Am Edition, boîtier en acier de 43 mm, calibre chronographe automatique B01, lunette bidirectionnelle, guichet date entre 4 et 5 heures, réserve de marche de 70 heures, bracelet en cuir, en maille milanaise ou en Air Racer, 8 200 €. DR

Produit sans interruption par la manufacture suisse depuis son lancement, ce modèle est auréolé du titre de « montre des aviateurs ». A peine dix ans après son lancement en 1952, plus de 15 sociétés d’aviation l’avaient déjà adoptée. Un engouement somme toute logique et attendu, car, dès le départ, le chronographe a été conçu comme un instrument professionnel à destination des équipages. Sa lunette tournante bidirectionnelle et sa règle à calcul circulaire permettent de procéder à la préparation des plans de vol.

Ces équipements facilitent la réalisation de 18 opérations de navigation aérienne, dont le calcul de la consommation, des réserves de carburant ou encore du temps de vol. Rien d’étonnant, donc, à ce qu’il rende aujourd’hui hommage à ces compagnies qui ont, en quelque sorte, contribué à façonner sa légende. Et la boucle est bouclée.


The Good Spots Destination Suisse

The good concept store A découvrir dans le concept store