DR

Montres : Shinola dévoile une édition limitée en hommage à Smokey Robinson

La marque américaine met à l’honneur, pour sa huitième Great Americans Series, la légende de la Motown Smokey Robinson.

Depuis 2013 et une collection spéciale en hommage aux frères Wright, pionniers de l’aviation, Shinola, rend régulièrement hommage à ses héros américains. Après l’activiste et poète Maya Angelou, l’astronaute Alan Bean, le joueur de baseball Jackie Robinson, l’architecte Minoru Yamasaki, la Statue de la Liberté et Mohamed Ali, c’est au tour de Smokey Robinson d’être honoré d’une collection Great Americans Series.

Shinola a ainsi dévoilé deux montres, des carnets, des cartes de vœux et… une platine vinyle, inspirés par la légende de la Motown. La marque de Détroit revisite son modèle Vinton, en 32 et 38 mm, en acier brossé et cadran bleu. Chaque pièce est en édition limitée à 1000 exemplaires numérotés.

Montre Vinton Great Americans Series: Smokey Robinson 38mm, quartz Argonite-715, Shinola, 950 $.
Montre Vinton Great Americans Series: Smokey Robinson 38mm, quartz Argonite-715, Shinola, 950 $. DR

Présentées dans un coffret en bois, elles sont vendues avec un centreur pour 45 RPM en métal. L’idéal pour apprécier les vinyles de Smokey Robinson. Et pour ceux qui voudraient aller encore plus loin, Shinola a également décliné sa platine vinyle Runwell aux couleurs des montres de la collection, acier et bleu.

Platine Runwell édition limitée Smokey Robinson, Shinola, 3000$.
Platine Runwell édition limitée Smokey Robinson, Shinola, 3000$. DR

De leur côté, les carnets et cartes de vœux reprennent les titres les plus célèbres de Smokey Robinson et The Miracles, de Baby Come Close à I Second That Emotion en passant par You’ve Really Got a Hold on Me.

Shinola x Robinson, Détroit à l’honneur

Une Great Americans Series particulière. En effet, contrairement à ses prédécesseurs, Smokey Robinson est né à Détroit. « Born and raised » dans la motor city, comme Shinola, il a également participé à la conception de la collection. Là encore, c’est une première.

Carte de vœux (5$) et carnet (20$), collection Smokey Robinson, Shinola.
Carte de vœux (5$) et carnet (20$), collection Smokey Robinson, Shinola. DR

Déjà horloger/maroquinier/fabricant de vélo, Shinola ouvrait son premier hôtel à Détroit le 2 janvier 2019 et marquait de son empreinte, encore un peu plus, sa ville de toujours. La marque participe ainsi au nouvel essor de la motor city.

Animated GIF

Entre celui qui a participé à mettre Détroit dans la lumière à l’époque de la Motown, et l’entreprise qui, avec d’autres, travaille à lui redonner un nouveau souffle, la collaboration semblait inévitable.


 

The Good Spots Destination Detroit

The good concept store A découvrir dans le concept store