DR
The Good Playlists

The Good Playlist : français, italien, espagnol, portugais… les langues de l’amour

A l’occasion du week-end de la Saint-Valentin The Good Life a concocté une playlist multiculturelle, célébrant l’amour du Brésil à l’Italie, entre pépites oubliées et grands classiques, pistes rétro ou actuelles, mélancoliques ou pleines de joie.

Les fleuristes, restaurateurs et bijoutiers sont dans les starting-blocks. Les amoureux du monde entier s’apprêtent à célébrer la Saint-Valentin. Pour accompagner votre dîner aux chandelles, The Good Life a préparé une playlist de circonstance… et dans toutes les langues de l’amour !

En français, bien entendu, avec l’immense Serge Gainsbourg et son Vu de l’extérieur, swing coquin et poétique. Le fumeur de gitanes est accompagné de Benjamin Biolay, qui chante sa Brandt Rhapsodie avec Jeanne Cherhal et… Des 5 Gentlemen, formation pop des années 60 que tout le monde a oublié, sauf nous !

De l’autre côté des Alpes, on chante aussi (beaucoup) l’amour. En Suisse ? Certainement, mais c’est vers l’Italie que l’on préfère se tourner. Et, ce sont Lucio Battisti et Rino Gaetano, deux icônes pop des années 70, qui apportent la dose d’italien à notre playlist.

L’amour l’amour l’amour

Pour l’espagnol, direction la Pérou. Los Saicos et Los York’s, deux groupes de rock originaires de Lima, savaient chanter l’amour avec rage, dans les années 60 et 70. Ana, pour les premiers et Te Amo pour les seconds, figurent parmi leurs classiques. Au même moment, en Equateur, Julio Jaramillo, le roi du pasillo attend sa belle fumant cigare sur cigare.

Amérique latine toujours, mais en portugais. Au Brésil, la bossa nova nous a offert des milliers de chansons d’amour. Dans notre playlist, on retrouve, entre autres, Jorge Ben Jor, Roberto Menescal, Tim Maia et Patrícia Alví. Au Portugal, le fado parle d’amour, de mort ou de saudade. Et le plus souvent, il mélange les trois. C’est le cas de Escrevi teu nome no vento, de Carminho.

I’ll Do Anything for You. Tout est dit, dans ce titre disco de 1981 signé Denroy Morgan. Onze ans plus tard, ce sont Charles & Eddie qui sortiront l’hymne RnB Would I Lie To You?, sur lequel on ne peut pas s’empêcher de bouger la nuque… Plus directs, les Kings of Leon ferment les années 2000 avec Sex on Fire. Là encore, tout est dit.

La playlist de la Saint-Valentin par The Good Life :


Suivez The Good Life sur Spotify pour retrouver nos playlists : @thegoodlifemagazine


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store