Du Caire à Hong Kong en passant par Philadelphie, focus sur les inaugurations de musées et d’extensions les plus attendues par la rédaction en 2020.

Grand Egyptian Museum, Le Caire. Après un milliard de dollars d’investissement, et près de 30 ans d’attente, le nouveau grand musée d’Egypte – 480 000 m² ! – devrait ouvrir ses portes cette année. Dessiné par Heneghan Peng il va réunir une collection de 100 000 pièces qui retracent l’histoire du pays, dont les 5000 objets de la tombe de Toutankhamon. Situé tout près des Pyramides de Gizeh, il pourrait, avec 5 millions de visiteurs attendus chaque année, entrer dans le top 15 des musées les plus visités du monde.

Grand Egyptian Museum, Le Caire.
Grand Egyptian Museum, Le Caire. Heneghan Peng

En Asie, deux musées très attendus

Datong Art Museum, Datong. Le projet de ce musée dans la ville de Datong, à 350 kilomètres à l’ouest de Pékin, a débuté au début de la dernière décennie… Une patience qui devrait être récompensée cette année. Le musée de Datong, imaginé par Foster + Partners, sera composé de quatre pyramides imbriquées en acier Corten.

Datong Art Museum, Datong. L’un des musées les plus attendus d’Asie.
Datong Art Museum, Datong. L’un des musées les plus attendus d’Asie. Foster + Partners

M+ Museum, Hong Kong. Autre projet très attendu, le M+ Museum des architectes Herzog & de Meuron. Situé dans le West Kowloon Cultural District, à Hong Kong, il est destiné à devenir « le » spot emblématique de ce nouveau quartier en construction, garni d’une des collections d’art contemporain les plus importantes du continent. Il devrait être inauguré cette année, avant une ouverture au public prévue pour 2021.

M+ Museum, Hong Kong.
M+ Museum, Hong Kong. Herzog & de Meuron

• Lire aussi : Hong Kong : finalisation d’un hub culturel à West Kowloon


Le tour d’Europe des nouveaux musées

Musée Atelier Audemars Piguet, Le Brassus. Olivier Audemars, vice-président du conseil d’administration d’Audemars Piguet, déclarait, en 2018 à The Good Life : « Pour agrandir le musée existant, nous cherchions des architectes avant-gardistes, qui ne soient pas des stars et qui étaient capables de comprendre la région dans laquelle nous vivons. Le projet de Bjarke Ingels a fait l’unanimité : il s’intègre dans l’environnement de la vallée tout en apportant un élément extrêmement avant-gardiste incarné par la double spirale qui rappelle des éléments d’horlogerie. » Une construction graphique et poétique dont l’inauguration aura lieu en 2020.

Le musée Audemars Piguet en Suisse.
Le musée Audemars Piguet en Suisse. BIG

Munchmuseet, Oslo. Les architectes espagnols d’Estudio Herreros ont eu la lourde tâche de concevoir le nouveau bâtiment du musée Munch d’Oslo. Sa collection de près de 20 000 œuvres du peintre Evard Munch, à l’étroit en centre-ville, va changer d’air cet été dans un nouveau building de béton et d’acier de 58 mètres, 13 étages et 26 313 m² au bord du fjord.

Munchmuseet, Oslo. www.munchmuseet.no
Munchmuseet, Oslo. www.munchmuseet.no DR

Musée Boijmans van Beuningen, Rotterdam. Le célèbre le musée des beaux-arts de Rotterdam va accueillir un nouvel espace : une sphère réfléchissante imaginée par les architectes locaux du studio MVRDV. Celle-ci accueillera un jardin de sculptures, un restaurant, et des salles d’expositions. Mais surtout, des espaces de stockage pour les œuvres du musée, que les visiteurs pourront donc apercevoir lorsqu’elles ne sont pas exposées dans le Boijmans van Beuningen. Un nouveau lieu étonnant, dans une ville que The Good Life adore, dont la construction sera terminée cette année, et qui ouvrira ses portes au public début 2021.

Boijmans van Beuningen, Rotterdam.
Boijmans van Beuningen, Rotterdam. MVRDV

• Lire aussi : Rotterdam, une porte sur le monde


L’extension d’un musée emblématique

Philadelphia Museum of Art, Philadelphie. Frank Gehry a été embauché pour superviser l’extension de ce monument emblématique. Une rénovation « invisible » orchestrée par l’architecte de la Fondation Louis Vuitton, qui a dû utiliser les galeries souterraines et autres espaces de stockage pour ajouter des entrées et des espaces d’exposition au musée sans construire de nouveaux bâtiments. Un grand défi encore en construction, mais qui ouvre au fur et à mesure de sa complétion. L’inauguration définitive de l’intégralité de ces nouveaux aménagements – 8400 m² – est prévue pour cette année.

Philadelphia Museum of Art, Philadelphie. www.philamuseum.org
Philadelphia Museum of Art, Philadelphie. www.philamuseum.org steve hall

• Lire aussi : Philadelphie, l’Amérique au cœur


3 expos immanquables en 2020

Henri Matisse, « Marguerite au chat noir », 1910

 

• Les 150 ans de Matisse, Paris. Pour célébrer le 150e anniversaire de l’artiste français, le Centre Pompidou revient, dans l’ordre chronologique, sur sa riche carrière, au fil de cette exposition divisée en neuf chapitres. Matisse, Centre Pompidou, du 13 mai au 31 août 2020. www.centrepompidou.fr

• Warhol mis en boîte, Londres. Au Tate Modern, l’année 2020 sera placée sous le signe du pop art. Le musée londonien propose une rétrospective de grande envergure de l’œuvre d’Andy Warhol. On y retrouve notamment 25 œuvres de sa série Ladies and Gentlemen, des portraits de drag queens et femmes transexuelles des communautés hispaniques et afro-américaines, qui n’ont pas été exposés depuis 30 ans. Andy Warhol, Tate Modern, du 12 mars au 6 septembre. www.tate.org.uk

• Nuits magiques, New York. Studio 54: Night Magic, le Brooklyn Museum, expose l’histoire de l’un des clubs les plus mythiques de New York, le Studio 54 fondé, entre autres, par Ian Schrager. Une histoire aussi courte qu’intense – trois ans à peine entre 1977 et 1980 – qui a vu émerger autant de courants de pensées que de pas de danse et de styles vestimentaires. Studio 54: Night Magic, Brooklyn Museum, du 13 mars au 5 juillet 2020. www.brooklynmuseum.org


 

 

The good concept store A découvrir dans le concept store