The Good Life vous donne les clés des lieux qui font bouger Bruxelles. Passages obligés.

• Bon Bon, gastronomique. Woluwe-Saint-Pierre est l’une des communes les plus riches de la Région de Bruxelles, située à 30 minutes du centre. Le chef Christophe Hardiquest a choisi de s’y installer pour façonner son projet de restaurant gastronomique. Le contraste entre la villa cossue et l’intérieur ultramoderne est saisissant.

L’immense cuisine ouverte se déploie telle une scène tout de blanc éclairée. C’est là que se joue, devant les yeux des convives (placés de manière à lui faire face), une chorégraphie parfaite orchestrée par le chef et sur laquelle règnent calme et concentration. Une expérience réfléchie jusque dans les moindres détails et qui justifie totalement les deux étoiles dont elle est couronnée.

453, avenue de Tervueren. Tél. +32 2 346 66 15. www.restaurant-bon-bon.be
453, avenue de Tervueren. Tél. +32 2 346 66 15. www.restaurant-bon-bon.be DR

Cuisine française à Bruxelles

Bozar Restaurant. Sorti de l’ombre du célèbre chef David Martin, Karen Torosyan a repris, en 2018, la magnifique brasserie de Bozar, signée Horta, et y a imposé sa cuisine, aujourd’hui récompensée d’une étoile. Cet Arménien né en Géorgie a attiré l’attention en remportant, en 2015, le championnat du monde de pâté en croûte (si si !). Pour déguster l’une de ses « croûtes », donc, prendre soin de la commander à l’avance, ça ne s’improvise pas ! Sinon, le chef s’applique à interpréter une cuisine française bourgeoise : chaud-froid de jambon persillé, saint-pierre petit bateau… un repas à conclure avec une gaufre garnie au choix.

3, rue Baron-Horta. Tél. +32 2 503 00 00. www.bozarrestaurant.be
3, rue Baron-Horta. Tél. +32 2 503 00 00. www.bozarrestaurant.be Amélie Landry

Végétarien

Humus x Hortense. A deux pas de la place Flagey, dans un ancien salon de thé et sous des moulures Art nouveau, Nicolas Decloedt a ouvert le restaurant de ses rêves avec des menus entièrement consacrés au végétal. Son expérience – acquise auprès de grands chefs, Pascal Devalkeneer ou Christophe Hardiquest – lui a apporté une technique solide sur laquelle il peut désormais s’appuyer pour élever le plat végétarien à une dimension gastronomique. En jouant avec les textures, les fermentations et les marinades (à la bière, au miso, au saké) pour donner de la profondeur à ses préparations. Une rareté en Belgique. Une rareté, tout court !

2, rue de Vergnies. Tél. +32 474 65 37 06. www.humushortense.be
2, rue de Vergnies. Tél. +32 474 65 37 06. www.humushortense.be Amélie Landry

Bruxelles délicat

Toshiro. Toute l’équipe de Toshiro a fait ses classes au magnifique restaurant L’Air du Temps, de Sang-Hoon Degeimbre. Ce dernier accompagne d’ailleurs ce projet. Sur la base d’une cuisine française qu’il respecte, Toshiro Fujii compose des assiettes délicates, qu’il serait réducteur de qualifier de franco-japonaises. Une cuisine très précisément élaborée, chaque petite feuille, chaque pétale de fleur ou goutte d’huile ayant son rôle à jouer.

73, rue de la Source. Tél. +32 2 245 09 55. www.toshiro.be
73, rue de la Source. Tél. +32 2 245 09 55. www.toshiro.be DR

The Good Spots Destination Bruxelles

The good concept store A découvrir dans le concept store