The Good Life vous donne les clés des lieux qui font bouger Anvers. Passages obligés.

 

Museum aan de Stroom, Visite panoramique. Inauguré en 2011 dans le nouveau quartier portuaire de l’Eilandje, le MAS, ou « musée au fil de l’eau », est devenu l’emblème de la ville. Réalisé par l’architecte Willem Jan Neutelings, ce bâtiment, tout de verre et de grès posé sur l’Escaut, est construit comme un jeu de Tetris où les pièces tombent du ciel pour se caler les unes sur les autres. On y vient pour embrasser du regard tout Anvers et son port depuis le dixième étage. Mais le MAS, c’est surtout une collection impressionnante d’œuvres et d’objets historiques et éclectiques. Un étage est consacré au passé fluvial de la ville, avec des cartes et des maquettes de bateaux racontant l’histoire du deuxième plus grand port d’Europe, mais aussi son passé colonial. A un autre étage est posée la question métaphysique de la vie et de la mort à travers différentes cultures, quand, plus bas, la ville et son approvisionnement servent de prétexte pour parler de la transformation territoriale anversoise depuis le XVIe siècle. Une visite que l’on peut clore avec un déjeuner ou un dîner au ‘t Zilte, restaurant doublement étoilé avec vue imprenable depuis le neuvième étage.

Hanzestedenplaats 1. Tél. +32 3 338 44 00. www.mas.be
Hanzestedenplaats 1. Tél. +32 3 338 44 00. www.mas.be DR

DIVA, Diamants pour toujours. Une raquette en or sertie de 1 617 diamants évaluée à 1 M $… Voici la récompense du feu tournoi de tennis d’Anvers (1982-1991), qui s’obtenait en gagnant trois titres en cinq ans et qui ne fut remporté qu’une seule fois, par Ivan Lendl, en 1985. Une broche mythique de 1867, en forme de paon, incrustée de diamants, de saphir et de rubis. Si l’on était de mauvaise foi, on dirait que ce musée du diamant est un peu bling-bling, mais on ne l’est pas et on se laisse porter autant par les fictions orchestrées par le metteur en scène Frank Van Laecke avec les objets les plus mythiques, que par les films contant l’art et le commerce du diamant. Visite indispensable pour s’immerger dans l’histoire de la ville.

Suikerrui 17/19. Tél. +32 3 360 52 52. www.divaantwerp.be
Suikerrui 17/19. Tél. +32 3 360 52 52. www.divaantwerp.be DR

Le patrimoine d’Anvers

Musée Plantin-Moretus, Patrimoine mondial. Cette bâtisse Renaissance tout en brique rouge, dans le quartier de la mode, abritait les ateliers et la résidence de l’une des plus grandes familles d’imprimeurs d’Europe : les Plantin-Moretus. La visiter, c’est parcourir trois siècles d’histoire cachés derrière de lourdes portes en bois. On y croise des portraits de Rubens, un ami de la famille, une Bible de Gutenberg, des bibliothèques entières de livres vieux de plusieurs siècles. Fouler ce sol, c’est plonger au cœur de la Renaissance, avec ses nouveautés et ses interdits. C’est aussi découvrir l’imprimerie : les presses, les bas et haut de casse, les polices anciennes dont les noms s’affichent encore sur l’écran de nos ordinateurs. Eh oui ! Garamond était un graveur français du XVe siècle avant d’être la police utilisée par Apple en 1984. Unique atelier d’imprimerie datant de la Renaissance encore en bon état, ce musée est également le seul à être inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco.

Vrijdagmarkt 22-23. Tél. +32 3 221 14 50. www.museumplantinmoretus.be
Vrijdagmarkt 22-23. Tél. +32 3 221 14 50. www.museumplantinmoretus.be DR

Middelheim Museum, Musée de plein air. Un musée sans murs, le ciel et les arbres pour seul horizon. Voici la plus culturelle des balades dans la nature ou la plus bucolique des visites de musée. Situé tout au sud d’Anvers et abritant les résidences d’été de riches Anversois entre les XVIe et XIXe siècles, Middelheim devient un parc public dès 1910, puis organise de nombreuses biennales de sculpture à partir de 1950. Aujourd’hui, le Balzac de Rodin pose face à un grand chêne et côtoie les sculptures des plus grands noms comme Henry Moore, Rik Wouters, Juan Muñoz, Giacomo Manzù, Tony Cragg… pour ne citer qu’eux : 1 800 œuvres d’art de tout le XXe siècle sont exposées dans ce jardin de sculptures de 30 ha. Et au milieu coule une rivière, qu’on traverse sur un pont en bois, The Bridge Without a Name plus précisément, réalisé par Ai Weiwei. Magique. Middelheimlaan 61. Tél. +32 3 298 27 70. www.middelheimmuseum.be


Thématiques associées

The Good Spots Destination Anvers

The good concept store A découvrir dans le concept store