Quasi centenaire, l’italien Colmar ancré à Monza enchante les fans de sports de glisse et de golf par ses innovations. Quant à la ligne lifestyle Colmar Originals et à l’expérimentale A.G.E, elles font le bonheur des citadins accros au style sporty !

Participez à notre jeu concours Colmar X The Good Life en fin d’article !

Si vous rêvez d’un fin gilet gonflé de plumes à glisser sous votre veste, ne cherchez plus : direction Colmar. Pas la ville, mais l’entreprise de sport haut de gamme, italienne et familiale, au logo rond comme une boule de neige. Ses produits techniques, fittés, accompagnent depuis près de cent ans les champions et les adeptes de la glisse.

L’anorak Colmar s’adapte aussi bien au milieu urbain qu’aux plaines enneigées.
L’anorak Colmar s’adapte aussi bien au milieu urbain qu’aux plaines enneigées.

Hors piste, les millennials ont adopté la ligne Colmar Originals, née en 2009, dont les anoraks défilent sur les scooters et les sweats amples couleur orangeade dans les afters. Hipsters et modeuses, eux, ne jurent que par le projet A.G.E lancé en 2018, 100 % fondé sur la recherche à partir d’articles emblématiques bousculés par des créateurs pointus.

Une histoire d’innovations

Shayne Oliver – chef de file de la mode du XXIe siècle – a notamment twisté la doudoune, livrant une version libre et radicale en dédoublant les formes, en jouant du recto-verso, des zips à des endroits inédits, en déplaçant les coutures pour créer une architecture surprenante. A.G.E rappelle que l’expérimentation fait partie de l’ADN de l’équipementier depuis 1923, lorsque Mario et Irma Colombo s’intéressèrent… à la fabrication de chapeaux et de guêtres. Quant au nom Colmar, vous avez deviné : il est l’imbrication des trois premières lettres des nom et prénom de son fondateur.

Travail des formes et des matières sans jamais perdre la technicité du vêtement: l’ADN de Colmar.
Travail des formes et des matières sans jamais perdre la technicité du vêtement: l’ADN de Colmar.

Chapeaux et guêtres traversent difficilement la crise de 1929 et les conflits du XXe siècle, mais la famille Colombo va survivre grâce à une innovation : un coton transformé très résistant. Leo Gasperl, premier détenteur du record de vitesse sur kilomètre lancé en 1936, adopte cette toile traduite en une première combinaison de ski Racing dotée d’ailes… delta ! Colmar explore ainsi par hasard les monts enneigés. Légion étrangère et compagnies pétrolières réclament alors des tenues dans ce tissu. Puis, de 1948 à 1992, la Fédération italienne des sports d’hiver commande ses équipements techniques à Colmar.

Inventer toujours

A chaque époque son innovation. Ainsi, en 1940, Colmar conçoit le premier coupe-vent au monde : l’Olimpionica, en popeline imperméable, avec poche kangourou et capuche. Zeno Colò, champion de ski, pousse la mise au point d’une combinaison aérodynamique pour les jeux Olympiques d’Oslo de 1952. Il fait des étincelles dans sa veste dotée de fibres Stretch (déjà) avant-gardistes. Sapporo en 1972, Innsbruck en 1976, Saint-Moritz en 1974, la marque est de tous les podiums. Elle cartonne, bien sûr, auprès des skieurs amateurs fascinés par cette technologie montagnarde testée dans les galeries du vent de Fiat, tandis que les fibres sont mises au point par l’école Polytechnique de Milan – dont va bénéficier une superbe veste de slalom géant.

Zeno Colò aux Jeux Olympiques d’Oslo en 1952 : à la pointe de la mode et de la technologie
Zeno Colò aux Jeux Olympiques d’Oslo en 1952 : à la pointe de la mode et de la technologie

L’heure du développement

Arrivé en 1972, Mario Colombo, actuel président de l’entreprise familiale, développe le sponsoring en 1985 lors des Championnats du monde de ski alpin qui découvrent alors la veste Bormio en coton/polyamide imperméabilisée et doublure en duvet d’oie amovible. Puis le CEO s’intéresse au golf, adaptant l’expertise technique de Colmar aux besoins des sportifs de haut niveau.

Le ski reste néanmoins un socle inamovible : l’entreprise soutient l’équipe de France de ski alpin depuis 2011, l’équipe nationale française de ski cross, la team nationale du Liechtenstein – en équipant la championne Tina Weirather – ou d’autres skieurs pros, tels l’Autrichien Luca Tribondeau et le Suisse Richard Amacker.

Colmar, le champion du skiwear européen.
Colmar, le champion du skiwear européen.

Après Londres et Kitzbühel (Autriche) fin 2018, une boutique a ouvert à Paris en octobre, et la quatrième génération a rejoint le board familial. Gageons qu’elle saura perpétuer cette esthétique transalpine, le goût pour l’innovation et les partis pris ultracontemporains façon A.G.E pour nous faire vibrer encore longtemps.

Ouverture spectaculaire d'une boutique parisienne

Colmar a ouvert en octobre sa première boutique parisienne au 44 rue Étienne Marcel (Paris 2e).

A découvrir sans tarder !

The good concept store A découvrir dans le concept store