Tous les constructeurs investissent le créneau du véhicule électrique. Tout en restant le plus possible fidèles à leur image, ils n’hésitent plus à se tourner vers cette énergie d’avenir. The Good Life fait le point sur les modèles qui vont très certainement envahir nos routes.

Kia e-Soul

Supplément d’âme. Après une déclinaison hybride, le nouveau Kia Soul profite d’une motorisation tout électrique. Avec son petit crossover, Kia a bousculé les codes des SUV urbains lors de son lancement en 2009. Toujours cubique, cette troisième génération se décline avec deux motorisations électriques de 136 et 204 ch, associées, respectivement, à des batteries de 39,2 et 64 kWh, assurant une autonomie de 276 ou 452 km.

Pour la recharge, le constructeur coréen annonce 30 minutes pour récupérer 50 % de l’énergie de la batterie sur une borne rapide de 100 kW. Déjà disponible en concessions, l’e-Soul met en avant sa maniabilité, son gabarit contenu (4,2 m) et un coffre affichant de 315 à 1 339 dm3 banquette rabattue, un volume en hausse grâce à l’installation des batteries sous le plancher.

Performant, l’e-Soul s’équipe de palettes au volant pour moduler la récupération d’énergie, de quatre modes de gestion de la batterie (Eco+, Eco, Confort, Sport), du système avancé Drive Wise incluant l’assistance active à la conduite dans les embouteillages, etc. Il complète ainsi l’offre de l’e-Niro, le grand SUV de la marque, dont les équipements et caractéristiques techniques sont pratiquement similaires (289 et 455 km d’autonomie).

Ils bénéficient, bien sûr, tous deux de la garantie 7 ans proposée par la marque.

Voitures électriques, du concept à la réalité – Kia e-Soul, 136 ou 204 ch, 39,2 ou 64 kWh, 276 ou 452 km, à partir de 37 300 €.
Voitures électriques, du concept à la réalité – Kia e-Soul, 136 ou 204 ch, 39,2 ou 64 kWh, 276 ou 452 km, à partir de 37 300 €. DR

The good concept store A découvrir dans le concept store