DR

PayPal : 10 millions de clients en France… et ce n’est qu’un début !

Le géant américain vient d’atteindre la barre symbolique des dix millions de clients actifs dans l’hexagone. Une première étape avant de s’ancrer définitivement dans le quotidien des Français.

Pas facile pour une start-up de la fintech de se faire une place au pays du minitel et de la carte à puce. Habitué depuis plus longtemps que les autres aux achats en ligne et aux paiements dématérialisés et sécurisés, le marché français ne semblait pas le plus facile à conquérir pour PayPal. Pourtant, il est aujourd’hui le troisième du géant américain au niveau européen. Et le quatrième mondial, derrière les indétrônables Etats-Unis, Royaume-Uni et Allemagne.

Avec 10 millions de clients actifs – au moins une utilisation durant les six derniers mois – cette année en France (sur 286 millions au total dans le monde), PayPal a réussi un coup de maître. En effet, elle est devenue l’une des marques les plus connues, et les plus aimées, des Français. Le tout en seulement 15 ans de présence sur le territoire.

Animated GIFPayPal Credit est déjà lancé aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne. Bientôt en France ?

Comment ? Damien Périllat, Managing Director Europe de l’Ouest pour la firme américaine dont les bureaux sont à Paris, a la réponse. « En prenant en compte que le e-commerce de l’hexagone est aussi transnational, en signant de nombreux partenariats avec le vaste écosystème de petites et moyennes entreprises françaises et en misant sur la confiance. »

Dans un pays où « on ne rigole pas avec l’argent », ce dernier point était crucial pour fidéliser les consommateurs. Aujourd’hui, les retours négatifs sur les plus de 20 millions de transactions quotidiennes opérées par PayPal dans le monde sont très rares.

La France, terre d’expérimentation

La confiance et un terreau fertile composé de PME et de nombreux sites de e-commerce, ont permis à l’entreprise américaine de fidéliser assez de clients habitués à payer en ligne, pour convaincre plus aisément les marchands de lui faire confiance. Un cercle vertueux.

Venmo, rachetée par PayPal en 2012, permet le transfert d’argent entre particuliers.
Venmo, rachetée par PayPal en 2012, permet le transfert d’argent entre particuliers. DR

Mais ce ne sont pas les seules spécificités du marché français. « Le consommateur français est exigeant, mais il est friand d’innovations, constate Damien Périllat, ainsi, la France est une terre d’expérimentation pour PayPal, qui profite de cet environnement pour tester de nouveaux outils et de nouvelles fonctionnalités ». C’était le cas, notamment, des transferts d’argent gratuits entre particuliers et des cagnottes.

PayPal au quotidien ?

La première de ces innovations est un retour aux sources pour PayPal. Historiquement liée à eBay, elle ne servait à l’origine qu’à envoyer de l’argent à un autre particulier. Le site de vente aux enchères n’était qu’un intermédiaire. Un rôle que le facilitateur de paiements a mis de côté, pour se consacrer aux liens entre marchands et consommateurs. Mais en 2012, PayPal rachète Venmo, une entreprise américaine spécialisée dans les transferts d’argent entre particuliers, pour relancer ce service.

Damien Périllat, managing director Europe de l’Ouest pour Paypal.
Damien Périllat, managing director Europe de l’Ouest pour Paypal. DR

Damien Périllat explique : « on ne fait des achats sur des sites de e-commerce que deux ou trois fois par mois. Les transferts gratuits d’argent entre particuliers, eux, peuvent nous faire passer d’une utilisation mensuelle à une utilisation hebdomadaire, voire quotidienne. Surtout, ils sont gratuits au sein de l’Union Européenne ».

Autre innovation de taille, le lancement, cet été, de la PayPal Commerce Platform. Cette dernière permet de « servir n’importe quel commerçant, peu importe sans taille, à la carte et de manière intégrée et simplifiée ». Elle regroupe tous les services, outils et fonctionnalités, construits ou acquis par PayPal. Ainsi, le professionnel peut créer lui-même son offre selon ses besoins. Une petite révolution au moment où la firme américaine compte développer de nouveaux services financiers, notamment le paiement à crédit.

La fintech pour désenclaver

Damien Périllat est également très confiant en l’avenir de PayPal, en France et dans le monde. « Grâce à la tech, il est possible de réinventer l’argent, désenclaver des populations peu ou mal servies en propositions financières. »

Aux Etats-Unis, le service PayPal Cashback Mastercard permet de recevoir 2 % du montant de ses achats en avoirs.
Aux Etats-Unis, le service PayPal Cashback Mastercard permet de recevoir 2 % du montant de ses achats en avoirs. DR

Le financement des PME en régions, la fin des déserts bancaires, les néobanques… Paypal et ses millions de clients dans presque tous les pays est au premier rang pour observer les changements qui touchent le secteur financier. Et devient, depuis plusieurs années, autre chose qu’un simple facilitateur de paiements.


 

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store