Les vins du Sud ont la côte ! The Good Life vous propose une sélection 100% Costières de Nîmes, un terroir unique en France.

• Château Mourgues du Grès, cuvée Galets Dorés, blanc. Millésime : 2018. Entre vignes et vergers, l’emplacement de ce château vaut à lui seul le déplacement. Les propriétaires, François et Anne Collard, y ont installé un parcours pédestre à travers la vigne afin que le visiteur puisse en découvrir la faune et les essences florales. Domaine exploité intégralement en agriculture biologique, certifié en 2014, avec la réelle volonté de préserver la pureté du fruit. Ce vin blanc est sur la gourmandise et le fruité. Il se veut vif, à base de grenache blanc, de roussanne et de vermentino. Léger et à la fois tendu, il est parfait pour un apéritif. A découvrir également : la cuvée « Capitelles Blanc 2016 », plus consistante, avec une belle matière en bouche qui délivre des arômes de poire et d’agrumes.

8 € – chez les cavistes
8 € – chez les cavistes DR

• Clos des Centenaires, Les Centenaires, blanc. Millésime : 2016. Luc Baudet est en réflexion perpétuelle pour faire de grands vins. Cette remise en question permanente le pousse à expérimenter différentes vinifications, animé par le souci de l’excellence. Tous les vins de son domaine ont de la personnalité, notamment le rouge, le Clos des Centenaires 2016, réalisé à base de vieilles vignes de grenache. Le vigneron ne revendique pas la certification en agriculture biologique, mais il pourrait le faire sans aucun problème. Il nous donne un vin blanc frais et tonique. Il a une tension entièrement maîtrisée pour faire ressortir un fruit gourmand. L’équilibre est omniprésent, avec une finale salivante et saline.

8,90 € – chez les cavistes
8,90 € – chez les cavistes DR

• Scamandre, Côme autrefois, rouge. Millésime : 2017. Côme, le saint patron des médecins, a donné le nom à cette cuvée. Point étonnant quand on apprend que les propriétaires sont issus du monde médical. Le domaine est conduit en agriculture biologique de manière remarquable. Cette cuvée est le petit ovni de la gamme. Elle est 100 % mourvèdre et garantie sans soufre. Elle est destinée à être dégustée rapidement. C’est ce qu’on recherche en plein été. Au nez, le fruit rouge ressort. Il est pur et aromatique, saupoudré de poivre blanc. En bouche, le vin est à la fois léger, avec une douce matière. Il a de la tension sur la finale et de la délicatesse.

12 € – chez les cavistes
12 € – chez les cavistes DR

• Château Beaubois, Confidence, blanc. Millésime : 2018. Le joli domaine de 50 ha abrite des chambres d’hôtes et un caveau de dégustation qui donne sur les vignes. La jeune et dynamique Fanny Molinié-Boyer travaille avec son frère François. C’est une histoire de famille, qui se transmet de génération en génération. Ce vin est composé à 95 % de grenache blanc, avec une pointe, dans l’assemblage, de viognier et de roussanne. Il est vinifié en barrique puis élevé en cuve. Il a de la matière et de la tension. On apprécie son nez complexe avec des notes exotiques et d’épices. En bouche, il nous donne des arômes floraux. La finale est saline, pour donner de la hauteur à ce vin. C’est un vin qui accompagne le plat principal.

12 € – chez les cavistes
12 € – chez les cavistes DR

• Domaine du Mas Mellet, Les Salines, rosé. Millésime : 2018. Son propriétaire, Brice Bolognini, revendique un esprit indépendant avec des idées bien arrêtées. C’est souvent une grande qualité dans le monde viticole, car l’homme fait avant tout un vin qui lui ressemble. Son domaine est entièrement cultivé en culture biodynamique. Ce vigneron vit en osmose avec la nature qui l’environne. Il livre un rosé unique avec une grande personnalité, à base de carignan. La robe oscille entre le rosé et le rouge. On est bien loin des rosés de Provence, trop clairs pour être totalement honnêtes. Il a un fruit gourmand, de la longueur et de la sapidité. C’est une petite rareté à découvrir dès que possible.

14 € – chez les cavistes
14 € – chez les cavistes DR

•  Château de Valcombe, blanc. Millésime : 2018. Le vignoble est familial. Il est conduit en agriculture biologique. Le vin est produit sur des coteaux qui font face à la Camargue. Ils reçoivent donc la brise marine qui vient rafraîchir les vignes l’été. Les ceps sont relativement jeunes, puisqu’ils ont été plantés en 2005. Ils commencent à donner des vins avec plus de complexité. Ce blanc a été élaboré à partir de deux cépages typiques du Rhône : la marsanne et la roussanne. Déjà bien ouvert, le nez est floral et fruité. En bouche, le vin est frais, avec de la tension apportée par les agrumes. La finale est saline. Il est parfait à l’apéritif.

9,30 € – chez les cavistes
9,30 € – chez les cavistes DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store