Une nouvelle génération de viticulteurs affirme avec force, caractère et liberté la volonté de faire de grands vins méridionaux sur un terroir proche de celui de Châteauneuf-du-Pape !

« Le temps mûrit toute chose. Par le temps, toutes choses viennent en évidence, le temps est père des vérités », énonçait François Rabelais. Cette année, l’appellation costières-de-nîmes, fête ses 30 ans – c’est en 1989 que l’appellation costières-du-gard est ainsi rebaptisée. L’idée est de rendre indissociable le nom de la ville de Nîmes avec son vignoble. Depuis, comme un symbole, la ville et l’appellation partagent le même emblème : un crocodile enchaîné à un palmier.

Trente ans, le bel âge ! Ce vignoble à l’accent méridional peut regarder avec fierté le chemin parcouru et constater les avancées qualitatives entreprises pour donner ses lettres de noblesse à cette terre viticole sauvage, coincée entre la mer Méditerranée, la Camargue et les Cévennes. Aux confins de la Provence et du Languedoc, ce vignoble a su trouver son identité avec des rouges épicés, des blancs salins et des rosés à la robe affirmée.

L’AOC Costières-de-Nîmes se situe au sud de Nîmes, entre Beaucaire et Saint-Gilles.
L’AOC Costières-de-Nîmes se situe au sud de Nîmes, entre Beaucaire et Saint-Gilles. DR

Situé sur les territoires les plus méridionaux de la vallée du Rhône, ce vignoble fait figure de fenêtre ouverte sur la Camargue gardoise, où les chevaux et les taureaux sauvages caracolent en liberté. Un esprit qui sied bien aux vignerons de l’appellation, comme Luc Baudet, propriétaire du Clos des Centenaires avec son partenaire Bruno François, du Clos des Américains.

Ces deux passionnés créent des vins fidèles à un terroir unique de galets roulés comme à Châteauneuf-du-Pape, plus au nord. Les cépages rhodaniens forment une mosaïque (syrah, grenache, mourvèdre, pour les rouges ; grenache blanc, roussanne, marsanne, clairette, viognier et rolle, pour les blancs). Luc Baudet décide d’y élaborer une cuvée originale, baptisée Luxe, Calme et ­Volupté, à partir de cabernet sauvignon, de petit verdot, et de merlot.

Chiffres clés

• 4 500 ha cultivés.
• 25 % du vignoble en agriculture biologique.
• 400 opérateurs répartis entre 69 caves particulières, 12 caves coopératives et 3 négociants.
• 30 M de bouteilles produites par an : 55 % en rouge, 35 % en rosé et 10 % en blanc.
• 33 % de la production est exportée, principalement en Chine, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne.

Une terre viticole sauvage, coincée entre la mer Méditerranée, la Camargue et les Cévennes.
Une terre viticole sauvage, coincée entre la mer Méditerranée, la Camargue et les Cévennes. DR

Un climat tout à fait particulier

Sur cet espace coincé entre terre et mer, le caractère méditerranéen domine avec des vins francs, droits et frais. Le terroir bénéficie d’un climat tout à fait particulier : entre fraîcheur et humidité – le soir et la nuit –, et lumière éclatante et mistral – pendant la journée. Tout est réuni pour réaliser des vins dans le respect de la nature en utilisant le moins de produits chimiques possible.

Aujourd’hui, 25 % du vignoble est conduit selon les principes de cette agriculture respectueuse de l’écosystème. A quelques kilomètres du domaine de Luc Baudet, le château Beaubois revendique cette philosophie depuis 2009. Le domaine Scamandre est dans cette veine depuis 2007, avec une certification obtenue en 2012 : sur les 28 ha, seuls 13 ha sont plantés, au milieu d’un vaste programme d’agroforesterie, où se développent pommiers, chênes, abricotiers, noisetiers, acacias…

Des rouges aromatiques et élégants, des blancs frais et délicats, des rosés fruités et festifs… Les vins des Costières de Nîmes ont en commun ce caractère méridional qui signe leur origine.
Des rouges aromatiques et élégants, des blancs frais et délicats, des rosés fruités et festifs… Les vins des Costières de Nîmes ont en commun ce caractère méridional qui signe leur origine. DR

« L’idée est de favoriser la multiplication des espèces, donc leur concurrence, afin d’éviter à chacune d’être dominante. La nature renforce ainsi ses protections naturelles », explique Nadine Renouard, la propriétaire qui, avec l’aide de son mari, a façonné ce domaine en 2002. D’autres vont encore plus loin avec la biodynamie, comme Brice Bolognini, du domaine du Mas Mellet, ou Sylvain Boutée, du Clos des Boutes. Ici, le climat, le vent, les galets roulés et les cailloutis villafranchiens font parfois penser à une autre appellation : châteauneuf-du-pape. La notoriété de cette dernière semble faire rêver la nouvelle génération des vignerons des Costières.


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store