Voici une sélection des adresses coup de cœur de The Good Life en Grèce, de Santorin à Serifos.

• Perivolas, Santorin. Dans les années 70, Santorin n’était pas encore sur la route des voyageurs quand Costis Psychas eut le flair d’acquérir un ensemble de maisons troglodytiques de pêcheurs. Restauré, ce site s’est transformé en 20 suites disposées en amphithéâtre, les plus courues des Cyclades. Peut-être parce que la beauté organique des lieux coupe le souffle, parce qu’on se sent chez soi dans ces chambres meublées d’antiquités locales et d’étoffes lilas tissées à la main. Peut-être enfin pour les terrasses en pierre et la piscine à débordement, qui donne l’impression de s’immerger dans la mer Egée. Pas de télé, pas de minibar, mais des bouteilles de vin et des fruits, en écho aux vignes et aux figuiers qui façonnent le panorama. G. B. 

Oia. Tél. +30 22 860 71 308. www.perivolas.gr
Oia. Tél. +30 22 860 71 308. www.perivolas.gr DR

• Minos Beach Art Hotel, Crête. Agios Nikolaos, petite station touristique lovée au creux du golfe de Mirambello, avait servi de décor au film Celui qui doit mourir, de Jules Dassin. Il n’y avait pas d’hôtel alors, et Agios n’était pas encore le Saint-Tropez crêtois. Le Beach Art, premier boutique-hôtel de l’île, s’est étiré dans les années 60 sur une péninsule cernée par la mer. Rénové en 2008, il a gardé ses jardins peuplés de 45 sculptures modernes rassemblées par sa propriétaire. En mécène éclairée, elle a aussi donné à son hôtel, membre des Small Luxuary Hotels of the World, le ton d’un luxe discret. G. B.

Agios Nikolaos. Tél. +30 28 410 22 34. www.minosbeach.com et www.slh.com
Agios Nikolaos. Tél. +30 28 410 22 34. www.minosbeach.com et www.slh.com DR

• Bill & Coo Coast, Mykonos. « Bill & Coo » ferait référence au bruit émis par les pigeons amoureux… Cela donne-t-il le ton à cet hôtel, cousin voisin de Bill & Coo Suites & Lounge ? Pas forcément, mais on pourra bien sûr roucouler dans ce Bill & Coo mêlant harmonieusement le luxe à l’esprit plage d’Agios Ioannis, à 5 km de Mykonos. Au fil des 15 suites aux tons neutres, le design se décline dans l’épure. La vue, elle, embrasse la mer Egée, l’île sacrée de Délos et la chapelle Saint John. Pas de spa ici ni de gym, mais les hôtes pourront jouir des services de l’hôtel cousin – à l’aide des navettes. Cet hôtel, membre des Leading Hotels of The World, est pour adultes seulement ou enfants à partir de 16 ans. B. D. 

Agios Ioannis. Tél. +30 22890 26292. www.bill-coo-hotel.com / www.lhw.com
Agios Ioannis. Tél. +30 22890 26292. www.bill-coo-hotel.com / www.lhw.com DR

• The Wild Hotel by Interni, Mykonos. ll y avait le restaurant Interni. Il y a désormais The Wild Hotel by Interni dominant la plage de Kalafatis. Quarante suites et villas s’inspirent de la sobriété de l’architecture grecque traditionnelle en incluant des éléments de décor contemporain. Une piscine à débordement s’ouvre sur la mer Egée. Quant au Ftelia Beach Club, il emprunte son ambiance à celle des resorts italiens des années 60 et 70. B. D.

Kalafatis, Loulos, Ag. Anna. Tél. +30 228 907 2600. www.thewildhotel.com
Kalafatis, Loulos, Ag. Anna. Tél. +30 228 907 2600. www.thewildhotel.com DR

• Dexamenes Seaside Hotel, Peloponese. Le goût de la rouille dans la bouche, de l’ocre dans les yeux, des morceaux de métal qu’on entend grincer sous l’effet du vent… L’hôtel semble comme échoué, abandonné sur la plage. Il n’en est rien. Tout a été pensé au boulon près par les architectes de K-Studio à la demande de l’entrepreneur Nikos Karaflos. L’ensemble, ouvert l’an dernier et agrandi cette année, fait depuis peu partie du réseau Design Hotels. Cet été, de jeunes artistes émergeants sont invités à intervenir dans les lieux dans le cadre d’étonnantes dégustations de vins. B. D. 

Kourouta Beach, Beach Front, Amaliada 272 00. Tél. +30 697 252 1806. www.dexamenes.com
Kourouta Beach, Beach Front, Amaliada 272 00. Tél. +30 697 252 1806. www.dexamenes.com DR

• Coco mat, Serifos. Sous le soleil des Cyclades, 13 maisons de mineurs du début XXe siècle s’offrent une nouvelle vie depuis l’an dernier. Le noir de la mine a fait place au blanc sur les murs, au bleu clair et au gris pour les meubles en écho aux camaïeux des flots. Les maisons bénéficient toute d’une terrasse, d’une cuisine équipée et d’un frigo rempli sur demande. Le soir, le marchand de sable passe par la fenêtre entrouverte sur le bruit des vagues, et on s’endort paisiblement. A moins que ce soit l’effet du matelas Coco-Mat. Son secret ? Du fait-main en Grèce et des matières naturelles. Le seul luxe des lieux est bien cet écrin de nuit : on choisit son matelas et ses oreillers. Que demander de plus à un hôtel sinon de bien y dormir ? B. D.


The good concept store A découvrir dans le concept store