Réputées pour la qualité et l’exigence de leurs filières, les écoles et universités suisses attirent des étudiants du monde entier. Sélectives et très coûteuses, elles forment l’élite internationale. Zoom sur l'Ecole cantonale d’art de Lausanne, incarnation du rayonnement artistique.

L’Ecole cantonale d’art et de design de Lausanne ( ECAL) qui accueille en moyenne 600 étudiants à Renens, dans un bâtiment signé Bernard Tschumi, est considérée aujourd’hui comme l’une des meilleures écoles d’arts appliqués au monde. On peut même avancer qu’elle figure, avec le Royal College of Art et la Design Academy d’Eindhoven, dans la short list de tout jeune designer. Un rayonnement qu’elle doit au professionnalisme inspirant de ses intervenants, et à la vision créative et stratégique de ses directeurs. Comme l’hyperactif Pierre Keller, à sa tête depuis 1995, et qui l’a portée sur la scène internationale.

L’ECAL est régulièrement classée parmi les 10 meilleures écoles d’art et de design dans le monde.
L’ECAL est régulièrement classée parmi les 10 meilleures écoles d’art et de design dans le monde. Ecal

Depuis 2011, c’est Alexis Georgacopoulos qui la pilote sept ans après en être sorti diplômé. C’est d’ailleurs l’une de ces particularités qui en dit long sur l’aptitude qu’à l’ECAL à repérer les meilleurs talents et à les former. En effet, que ce soit en bachelor ou en master, la plupart des filières (arts visuels, cinéma, design graphique, design industriel, media & interaction design, photographie) sont souvent confiées à de jeunes diplômés.

L’ADN de l’ECAL : créativité, motivation, énergie et curiosité

Le succès de l’Ecole cantonale d’art et de design de Lausanne est lié à celui de ses anciens étudiants. D’ailleurs, certains d’entre eux, comme le photographe Philippe Jarrigeon, sont des collaborateurs réguliers de Vogue. D’autres comme Adrien Rovero, Michel Charot, Julie Richoz, Caroline Niebling ou Sara de Campos raflent les premiers prix du festival Design Parade organisé par la villa Noailles. Aussi, L’ECAL sait également rayonner par expositions interposées.

Sans oublier ses collaborations avec des marques telles que Vacheron Constantin, Audemars Piguet, Baccarat, Christofle, Hermès, Hublot, mais aussi Ikea, ou Nespresso, notamment pour le master en Design for Luxury & Craftsmanship. Un sans faute.

 Les diplômés de l’école travaillent ensuite pour des bureaux et entreprises de renom ou montent directement leur propre structure.
 Les diplômés de l’école travaillent ensuite pour des bureaux et entreprises de renom ou montent directement leur propre structure. Ecal

www.ecal.ch/


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store