Le domaine de la Commanderie de Peyrassol organise chaque été un éventail d’activités culturelles et œnotouristiques. Cette année, c’est l’artiste américaine Gisela Colon qui est à l’honneur.

Comme tous les ans depuis 2010, près de la plaine des Maures, en Provence, Peyrassol ouvre ses portes au public pour l’été. La saison culturelle et œnotouristique a commencé le weekend du 7 au 9 juin avec les « Rendez-vous aux Jardins ».

L’occasion pour les visiteurs de prendre le frais dans les jardins de la Commanderie et admirer les sculptures rassemblées ici par Philippe Austruy, le maître des lieux. Buren, Reinoso, César, Rondinone… il y a l’embarras du choix.

Daniel Buren, Cylindre ouvert et aux couleurs.
Daniel Buren, Cylindre ouvert et aux couleurs. DR

Sur 950 hectares qui appartiennent à la Commanderie, une centaine est consacrée à la culture de la vigne. Des vignes qui accueilleront, les 25 juillet prochain les Musicales. Un festival entre bons vins et grands artistes. En parallèle, tous les mardis soir de juillet et d’août, la Commanderie de Peyrassol organisera, pour la première fois, des nocturnes.

A gauche : Pablo Reinoso, Romeo et Juliette bench. A droite : César, Les Patins de Gilles.
A gauche : Pablo Reinoso, Romeo et Juliette bench. A droite : César, Les Patins de Gilles. DR

Une nouvelle expérience qui permet, selon Alban Cacaret, le directeur de la Commanderie de Peyrassol, de « se promener dans les vignes à la nuit tombée et découvrir, au fil de la balade, les œuvres sous un tout autre aspect, en plus de profiter de la douceur en Provence ».

Ugo Rondinone, Flower Moon.
Ugo Rondinone, Flower Moon. DR

L’été (indien) s’achèvera en septembre. D’abord, le 7, par une journée Portes Ouvertes pour vivre les vendanges de l’intérieur puis les 28 et 29, à la découverte des plantes d’automne.

Gisela Colon en invité d’honneur

Pour accompagner tous ces événements au cœur de l’été, la Commanderie de Peyrassol accueille du 20 juin au 19 septembre l’exposition Hyper-minimal de l’artiste américaine Gisela Colon. « Gisela a exposé, en avril, pour la première fois en Europe à la galerie de La Patinoire Royale à Bruxelles avec laquelle nous entretenons des liens étroits, explique Alban Cacaret. Nous lui avons proposé de poursuivre sa première exposition à Peyrassol et Gisela a accepté sans hésiter. »

Au cœur des vignes provençales, on retrouve donc une sélection de pièces en « plexi thermo moulés », une illustration du minimalisme organique porté par Gisela Colon. Des trompe-l’œil délicats, qui domptent la lumière et accaparent l’attention du visiteur, malgré la simplicité apparente de ses lignes.

A gauche, Gisela Colon devant son oeuvre Hyper Ellipsoid (Indigo Black), 2017. A droite : Oblate Ellipse (Aqua Gold), 2018.
A gauche, Gisela Colon devant son oeuvre Hyper Ellipsoid (Indigo Black), 2017. A droite : Oblate Ellipse (Aqua Gold), 2018. DR

Le Secret du Bon Vin à Peyrassol

Le directeur de la Commanderie de Peyrassol réfléchit « chaque année à de nouvelles expériences qui mettent en valeur le domaine ». Outre les nocturnes, une autre nouveauté fait son apparition cette année dans le programme. Un jeu de piste.

François-Xavier Lalanne, Grand Wapiti.
François-Xavier Lalanne, Grand Wapiti. DR

Intitulé « Le Secret du Bon Vin », il invite les visiteurs « à découvrir le travail du vigneron, à comprendre le cycle de la vigne et à parcourir les terres de la Commanderie ». L’occasion de se « plonger dans l’univers de la vigne avant de s’enfoncer dans les caves de Peyrassol ». Vite, un billet pour la Provence !

Le plan du jardin des sculptures de Peyrassol.
Le plan du jardin des sculptures de Peyrassol. DR

Commanderie de Peyrassol,
RN7, Flassans-sur-Issole (83).
Programme et tarifs : www.peyrassol.com


The good concept store A découvrir dans le concept store