Le cabinet d’architectes new-yorkais OMA a remporté le concours pour imaginer le Center for the Arts de l’Université de l’Illinois à Chicago (UIC) avec un bâtiment translucide et aérien.

L’UIC souhaitait un complexe artistique et culturel qui serve de pont entre l’université et le monde. Pour ça, elle a lancé un concours au début de l’année, auquel ont participé 35 cabinets d’architectes du monde entier, toujours en collaboration avec une firme locale. En finale on retrouvait Morphosis et STL Architects ainsi que Johnston Marklee et UrbanWorks. Ils présentaient respectivement une construction asymétrique sur pilotis et deux pyramides positionnées têtebêche.

C’est finalement le duo OMA/KOO qui a raflé la mise avec sa proposition composée de deux tours translucides et couvertes de panneaux photovoltaïques reliées par un amphithéâtre. Ce bâtiment de 8 000 m² reprend la forme d’un mouvement de la baguette d’un chef d’orchestre.

Le projet proposé par OMA et KOO pour le Center for the Arts de Chicago.
Le projet proposé par OMA et KOO pour le Center for the Arts de Chicago. OMA KOO

Une tour du Center for the Arts sera tournée vers le campus, l’autre vers Downtown Chicago. Elles abriteront une salle de concert hexagonale de 500 places, un théâtre de 270 sièges et plusieurs salles de répétition. Mais aussi des galeries où seront organisées des expositions, et plusieurs cafés, clubs de jazz et même un rooftop avec vue sur la ville.

Le bâtiment est composé de deux tours, l’une pour les étudiants, tournée vers le campus de l’UIC, et l’autre pour le public, du côté de Downtown.
Le bâtiment est composé de deux tours, l’une pour les étudiants, tournée vers le campus de l’UIC, et l’autre pour le public, du côté de Downtown. OMA KOO

Public et académique !

Ici, le public pourra assister aux quelque quatre pièces de théâtre et cinquante concerts présentés par les élèves de la School of Theatre and Music de l’université. Ils seront les principaux occupants de ce nouveau bâtiment dont on ne connaît pas encore la date d’inauguration.

La salle de concert de 500 places.
La salle de concert de 500 places. OMA KOO

Le Center for the Arts ouvrira sur Harrison Field. Il s’agit d’un grand terrain en friche niché entre Greek Town et Little Italy. Avant de lancer la construction, l’UIC doit encore récolter près de 100 millions de dollars. L’occasion, pour de riches donateurs, de pouvoir donner leurs noms à l’un des lounges de ce futur bâtiment emblématique de Chicago…

La salle de concert de 500 places.
La salle de concert de 500 places. OMA KOO

The Good Spots Destination Chicago

The good concept store A découvrir dans le concept store