The Tide, un parc surélevé et arty, ouvrira ses portes en juillet prochain sur la péninsule de Greenwich, à Londres.

Un parc au bord de l’eau, garni d’œuvres d’art, qui offre une promenade piétonne verte et surélevée, au cœur d’une métropole internationale. Si vous pensez à la High-Line de New York, ou à la Coulée verte René-Dumont à Paris, vous avez raison. Mais cette définition colle aussi à The Tide, le dernier projet à Londres des architectes de Diller Scofidio + Renfro.

Les travaux de The Tide ont débuté en 2015.
Les travaux de The Tide ont débuté en 2015. DR

Le studio new-yorkais, qui a d’ailleurs participé à la création de la High-Line et du musée The Shed récemment inauguré à New York, travaille depuis plusieurs années sur ce projet inédit dans la capitale britannique. Sur la péninsule de Greenwich, à l’ombre des gratte-ciel flambant neufs, The Tide offrira, lors de son inauguration en juillet prochain, une respiration nécessaire au cœur de Londres.

L’inauguration est prévue pour juillet 2019.
L’inauguration est prévue pour juillet 2019. © Uniform

Cinq kilomètres de promenade, dont une portion suspendue à neuf mètres du sol, le tout au bord de la Tamise. Des parcours végétalisés proposeront des expositions tournantes et en plein air, ouvertes à tous et gratuites.

Diller Scofidio + Renfro a travaillé en collaboration avec le studio Neiheiser Argyros.
Diller Scofidio + Renfro a travaillé en collaboration avec le studio Neiheiser Argyros. © Uniform

Il s’agit de la « première phase » d’un projet voué à évoluer en même temps que ce quartier en plein renouveau. A chaque nouvelle construction d’envergure, son « Tide », relié aux autres par des ponts en bois. Vivement l’été !

La péninsule de Greenwich est en pleine mutation, The Tide se glisse entre de grands immeubles fraichement construits.
La péninsule de Greenwich est en pleine mutation, The Tide se glisse entre de grands immeubles fraichement construits. © Uniform

 

The good concept store A découvrir dans le concept store