Réputées pour la qualité et l’exigence de leurs filières, les écoles et universités suisses attirent des étudiants du monde entier. Sélectives et très coûteuses, elles forment l’élite internationale. Zoom sur l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EFPZ), ultrasélective et prestigieuse.

L’Ecole polytechnique fédérale de Zurich (EPFZ) a été fondée en 1855 dans le poumon économique du nord de la Suisse. Plus de 20 000 étudiants et environ 530 professeurs (dont 70 % non suisses) arpentent aujourd’hui les couloirs de cette université prestigieuse qui peut se targuer d’avoir formé 21 Prix Nobel, parmi lesquels Albert Einstein.

Depuis le 1er janvier dernier, Joël Mesot en est le président. Il connaît bien les lieux puisqu’il y a obtenu son doctorat de physique des solides en 1992. Le leitmotiv d’ETH ? « Avant d’être des ingénieurs, vous êtes des hommes. » Etre scientifiquement et techniquement au plus haut niveau est une chose ; savoir prendre du recul et avoir une pensée critique demeurent essentiels.

Plus de 20 000 étudiants et environ 530 professeurs arpentent aujourd’hui les couloirs de cette université prestigieuse.
Plus de 20 000 étudiants et environ 530 professeurs arpentent aujourd’hui les couloirs de cette université prestigieuse. DR

L’ETH Zurich forme des têtes bien faites, en prise avec la réalité du monde. Elle compte 16 départements parmi lesquels celui de l’architecture qui existe depuis la création de l’école. Nom de code, D-ARCH, l’un des plus réputés au monde avec le MIT, Harvard ou le TU Delft. Obtenir un diplôme d’architecte à l’ETH Zurich, c’est doper considérablement son CV.

D’ailleurs, elle ne se cache pas d’être ultrasélective, une façon de conserver son prestige et de conforter sa place dans le milieu des universités d’excellence. Les professeurs figurent parmi les architectes les plus en vue : Adam Caruso (Caruso St John Architects, Londres), Anne Lacaton (Lacaton Vassal, Paris) ou Christian Kerez, pour ne citer qu’eux.

L’EFPZ compte 16 départements parmi lesquels celui de l’architecture qui existe depuis la création de l’école.
L’EFPZ compte 16 départements parmi lesquels celui de l’architecture qui existe depuis la création de l’école. DR

Jacques Herzog et Pierre de Meuron y ont créé leur propre laboratoire en 1999 : l’ETH Studio Basel. A la dernière Biennale d’architecture de Venise, le commissariat du pavillon suisse a été confié à une équipe de l’école. Alessandro Bosshard, Li Tavor, Matthew Van der Ploeg et Ani Vihervaara ont obtenu le Lion d’or de la meilleure contribution nationale.


Thématiques associées

The Good Spots Destination Suisse

The good concept store A découvrir dans le concept store