En ouvrant son premier hôtel de montagne, Experimental Group prouve qu’il a réussi à maîtriser un sens de l’hospitalité parfaitement transversal et adapté à la ville comme aux plages ou aux sommets. A Verbier, station aussi mondaine que sportive, l’expérience a tout de l’exercice de style.

Personne ne les a vus venir, ces trois garçons, rejoints plus tard par un quatrième larron. Personne n’a vu, dans ce speakeasy, caché – par définition – dans une rue sombre et, à l’époque, en 2007, pas vraiment trendy du Sentier, un Hospitality Group en devenir. Comme quoi, il faut se méfier des oiseaux de nuit. Surtout quand ils ont le sens du timing, le goût pour le twist et le don pour le story‑telling. L’Experimental Cocktail Club, donc, puis le Prescription Cocktail Club, le Beef Club, le Bachaumont… Paris, la base, puis Londres, Ibiza, New York… Un bar, le cœur de métier, puis un restaurant, un club, une plage et un hôtel… puis un deuxième et un troisième… Bref, leurs appétits se sont aiguisés et dispersés. Sans jamais se perdre, en restant parfaitement déterminés. Jusqu’à la très mondaine et ultrasportive station suisse Verbier.

Touche rétro et colorée sur paysage immaculé, la nouvelle création de l’Experimental Group a ouvert ses portes, fin décembre, au coeur de la montagne suisse.
Touche rétro et colorée sur paysage immaculé, la nouvelle création de l’Experimental Group a ouvert ses portes, fin décembre, au coeur de la montagne suisse. karel balas

 

Experimental Chalet

En plus de ses 39 chambres et suites, le lieu abrite un restaurant, un bar, un club et un spa, et met à la disposition de ses hôtes des navettes gratuites jusqu’au principal téléphérique de la station, à 5 minutes à peine. www.experimentalchalet.com

On ne les attendait ni ici, ni ailleurs, ni au milieu des pubs, ni sur les plages gypset des Baléares. Alors franchement, pourquoi pas au cœur des Alpes ! Avec un sens extrêmement aigu du style, du cool et de la nuance, Romée de Goriainoff, Olivier Bon, Pierre Charles Cros et Xavier Padovani ont imaginé un concept qui se décline parfaitement.

L’Experimental Chalet est un véritable petit bijou, pensé comme une maison de famille autrichienne des années 40, avec ses volumes minimalistes, ses lumières tamisées, ses velours pastel et ses verts francs.
L’Experimental Chalet est un véritable petit bijou, pensé comme une maison de famille autrichienne des années 40, avec ses volumes minimalistes, ses lumières tamisées, ses velours pastel et ses verts francs. karel balas

Entrepreneurs, concentrés, pragmatiques, idéalistes, gastronomes, autodidactes, iconoclastes, visionnaires… avec ce genre de gars-là, l’hospitality business se réinvente. Même en Suisse, où l’on aurait pu croire les diktats des écoles hôtelières absolument immuables. De cette ancienne auberge familiale transformée en un hôtel design glacial dans les années 2000, ils ont fait un néochalet où les accents ritals, franchouillards, savoyards et British se télescopent joyeusement.

L’Experimental Chalet abrite un bar à cocktails, 39 chambres, un restaurant.
L’Experimental Chalet abrite un bar à cocktails, 39 chambres, un restaurant. karel balas

Voilà qui n’aurait sûrement pas déplu aux aristocrates anglais qui, avides de nouvelles expériences, ont fait émerger, à la fin du XIXe siècle, un nouveau mode de vie, l’art de la villégiature, à l’origine des palaces qui font aujourd’hui la fierté de la Suisse. Souvent fans de sensations extrêmes, ils ont aussi lancé la mode des sports d’hiver, donnant naissance à des stations comme Verbier. La boucle est bouclée.

Le raffinement du décorateur Fabrizio Casiraghi, dans son interprétation des codes de la montagne, se coordonne parfaitement à la cuisine de Grégory Marchand servie au restaurant.
Le raffinement du décorateur Fabrizio Casiraghi, dans son interprétation des codes de la montagne, se coordonne parfaitement à la cuisine de Grégory Marchand servie au restaurant. karel balas

Clins d’œil ethniques en mode Verbier

Voilà qui ne déplaira sûrement pas aux (très) nombreux skieurs anglais d’aujourd’hui qui, peut-être sur les traces de leur famille royale, envahissent les pistes du mont Gelé. Habitués des collaborations, Experimental Group a, cette fois, fait appel à Fabrizio Casiraghi pour la décoration et à Grégory Marchand pour la restauration. Le premier signe des projets de Hong Kong (restaurant le Central) à Venise ou Mykonos, en passant par Paris (restaurant Café de l’Esplanade) où il est installé.

Les 39 chambres et suites offrent une vue panoramique sur les Alpes.
Les 39 chambres et suites offrent une vue panoramique sur les Alpes. karel balas

Encore trop jeune pour s’être enfermé dans un style, il se joue des influences et des époques sans trop se la jouer. En y distillant des tons pastel carrément assourdis, des pièces de mobilier Art déco, Bauhaus, années 50 voire années 70, des clins d’œil ethniques en mode alpin, il a insufflé à ces lieux sans âme et un peu bas de plafond une ambiance pleine de vivacité, de drôlerie et de subtilité, un esprit très Bloomsbury qui ne peut que buzzer sur Instagram. Le second vient d’être récompensé d’une étoile au Michelin pour son restaurant parisien, Frenchie. Lui, qui a bâti ses succès sur un pont jeté entre Paris et Londres, a imaginé pour la Suisse une carte régressive, faite de souvenirs et de clichés aussi parfaitement twistés que ce qu’il propose rue du Nil, à Paris, à deux pas de la première adresse des garçons de l’Experimental, ou à Londres, dans Henrietta Street, la rue où les mêmes garçons ont ouvert l’hôtel du même nom.

Toutes les chambres et suites sont équipées de Jacuzzi et de terrasses.
Toutes les chambres et suites sont équipées de Jacuzzi et de terrasses. karel balas

La boucle est encore bouclée. Ne jamais perdre le fil… celui qui relie les histoires, unit les hommes et donne du sens. Ce fil qu’on retrouve, invisible, mais parfaitement perceptible au bar, au premier étage, et au Farm Club, la boîte de nuit mythique où se réunit le tout-Verbier, people compris, et où s’activent des bartenders et des serveurs qui, l’été, sont presque tous à Ibiza… à l’Experimental Beach. Ce fil, encore, c’est cette importance accordée à l’approvisionnement durable et local. Dans les chambres et les suites, on propose du local quasi exclusivement : du gin en mignonnette aux biscuits, en passant par les popcorns. Un made in Switzerland qu’on ne voyait pas forcément aller sur ces terrains. C’est sans doute ça, être dans l’air du temps, savoir saisir des attentes encore inconnues, marcher en dehors des clous sans jamais être hors sujet.

Experimental Group

Imaginés par Romée de Goriainoff, Olivier Bon, Pierre-Charles Cros et Xavier Padovani, speakeasies et clubs, restaurants, bars à vin et hôtels… en tout 21 lieux et 14 adresses :

– Experimental Cocktail Club, Paris, 2007. – Prescription Cocktail Club Paris, 2010.
– Experimental Cocktail Club, Londres, 2010.
– Compagnie des Vins Surnaturels, Paris, 2011.
– Beef Club et Ballroom, Paris, 2012.
– Experimental Cocktail Club, New York, 2012.
– Experimental Beach Club, Ibiza, 2013.
– Compagnie des Vins Surnaturels, Londres, 2013.
– Compagnie des Vins Surnaturels, New York, 2014.
– Hôtel Grand Pigalle, Paris, 2015.
– Restaurant Bachaumont, bar Night Flight, Paris, 2015.
– Wine & Dine, Paris, 2015.
– Henrietta Hotel & Bistro, Londres, 2017.
– Balagan, Paris, 2017.
– Hôtel des Grands Boulevards, Grands Boulevards Bistro, Paris, 2018.
– Experimental Chalet, hôtel et restaurant, Verbier, 2018.

• Ouvertures annoncées pour l’été 2019 : Venise et Majorque.

www.experimentalgroup.com


The Good Spots Destination Suisse

The good concept store A découvrir dans le concept store