Snøhetta

Snøhetta présente les premières images de son projet pour l’Opéra de Shanghai

Il y a quelques jours, les architectes norvégiens ont dévoilé les images du projet avec lequel ils ont gagné le concours pour la construction de la Shanghai Grand Opera House.

Ils n’en sont pas à leur coup d’essai. Les prolifiques architectes de Snøhetta ont encore gagné une compétition concernant un opéra, à Shanghai cette fois. Une œuvre qui sera inaugurée en 2023.  Selon Kjetil Thorsen – que The Good Life avait interviewé en 2017 – cela devrait être « le point culminant des compétences et des expériences glanées au fil des projets du Norwegian National Opera and Ballet, de la Busan Opera House en Corée du Sud, de l’Isabel Bader Centre for the Performing Arts au Canada et du théâtre Nanterre-Amandiers ».

L’opéra de Shanghai imaginé par Snøhetta couvrira 134 000 m² sur les rives de la rivière Huangpu.
L’opéra de Shanghai imaginé par Snøhetta couvrira 134 000 m² sur les rives de la rivière Huangpu. Snøhetta

Un climax qui prend la forme d’un complexe culturel de 134 000 m² sur les bords de la rivière Huangpu, dans le quartier Expo Houtan sur lequel Shanghai mise beaucoup. Au total, ce seront trois salles de concert qui verront le jour. La principale, de 2000 sièges, et deux autres de 1200 et 1000 places. Cette dernière sera « flexible » et pourra s’adapter aux demandes des artistes.

Son toit en spirale sera ouvert au public 24h/24 et tous les jours de l’année.
Son toit en spirale sera ouvert au public 24h/24 et tous les jours de l’année. Snøhetta

Le lobby fera le lien entre les trois auditoriums et les restaurants, galeries d’art, cinémas, musées et bibliothèques compléteront le tableau. Le tout sous un toit en spirale et accessible 24h/24 tous les jours de l’année, avec vue à 360° sur la ville et la rivière.

Le toit accessible à pied, un point commun avec l’opéra d’Oslo.
Le toit accessible à pied, un point commun avec l’opéra d’Oslo. Snøhetta

Le blanc de l’édifice contrastera avec le sombre des parquets en chêne des salles de concert et des galeries. Dans le hall principal, le bois sera teinté en rouge foncé. Les espaces publics, très clairs, seront baignés de lumière grâce à de grandes baies vitrées.

Le contraste est au cœur du projet.
Le contraste est au cœur du projet. Snøhetta

Cet hommage au mouvement et « aux corps qui dansent » entre dans un projet d’urbanisme plus large de transformation du quartier dont il est la pièce maîtresse. Snøhetta, en partenariat avec les architectes locaux d’ECADI, a eu l’occasion de s’exprimer comme rarement auparavant et nous offre ici une version XXL de son opéra d’Oslo


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store