DR
The Good High-Tech

Test : personnaliser son couteau à la voix avec Deejo et son IA mal lunée

Deejo présente Joe, son intelligence artificielle interdite aux susceptibles, qui permet de configurer son couteau en ligne et à la voix.

« Avant de faire la connaissance de Joe, mettez votre susceptibilité de côté ! », « sur disjoe.fr, seuls les couteaux sont polis », « Deejo a recruté la seule intelligence artificielle que ses petits moyens de startup lui permettaient d’embaucher » … Au moment de lancer son premier configurateur vocal, le coutelier français 2.0 annonce la couleur.

Malgré ces avertissements, la tentation d’essayer ce nouveau service est trop forte. Alors on se rend sur disjoe.fr – on salue le jeu de mots – pour faire la rencontre de Joe. Elle ne veut pas travailler, mais elle doit faire du chiffre, alors c’est parti ! D’abord, l’IA souhaite connaître mon prénom. Et si elle n’aime pas Julien, elle me rassure tout de suite : « ton vilain prénom ne doit pas t’empêcher d’avoir du style ». Merci.

 

Ensuite, Joe me demande de choisir la finition de mon couteau. Va pour le titane noir. Avec un manche en bois d’olivier. Surprise, Joe pensait que je préférais le bois de Boulogne. C’est au tour de la gravure de la lame, et presque toutes les catégories sont disponibles. Pour plus de choix il faudra aller sur le site classique.

Je commence à réaliser que mes collègues doivent se demander pourquoi je dis tout haut « animaux » et « grizzli », avec mes écouteurs dans les oreilles. Heureusement, je suis sûr de mon choix et je n’ai pas eu à crier « je m’ai trompé madame » (sic) pour revenir en arrière.

Avec Joe, on configure son couteau en moins de trois minutes. Certains éléments de personnalisation ne restent disponibles uniquement sur le site classique, mais la disjoe.fr en propose la grande majorité.
Avec Joe, on configure son couteau en moins de trois minutes. Certains éléments de personnalisation ne restent disponibles uniquement sur le site classique, mais la disjoe.fr en propose la grande majorité. DR

On dicte enfin son message à graver sur le manche et on peut passer à la commande. Il nous aura fallu un peu moins de 3 minutes pour configurer notre couteau. Si l’expérience est amusante, c’est, plus sérieusement, un coup de maître réalisé par Deejo avec BETC Digital. Après avoir changé les règles en proposant la création d’un couteau en ligne à l’aide d’un configurateur 3D, la startup française invente une fois encore une nouvelle façon de consommer, à la voix, pour conquérir les clients sur mobile.

Animated GIF

Un « chatbot » amélioré qui devrait certainement faire des émules. D’autres marques pourraient s’en inspirer et proposer ce type de service… Avec ou sans les vannes !


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store