Depuis plus d’un siècle, l’hôtel historique de Madère trône au-dessus du port de Funchal. S’il a préservé son parc tropical, les généreux espaces et les chambres avec vue qui firent de lui l’un des princes du monde des palaces, le Belmond Reid’s Palace a su se moderniser en conservant son atmosphère et son glamour.

Tandis qu’il vous verse votre Darjeeling et pose à côté de votre tasse en porcelaine une assiette de scones tièdes, le maître d’hôtel vous raconte l’année où Sissi, Impératrice d’Autriche, avait exigé que l’on fasse venir du sommet du Pico Ruivo des blocs de glace pour rafraîchir ses bains et préserver sa jeunesse.

Vous êtes sur la terrasse du Belmond Reid’s Palace…

… cet hôtel historique perché au sommet d’une falaise qui domine le port de Funchal. A vos pieds : 4 hectares de jardins subtropicaux, royaume des oiseaux et des lézards. Au ras des vagues : une piscine creusée dans la roche. Face à vous : l’Atlantique. Tendez l’oreille et vous entendrez les échos de l’orchestre, à l’époque des grands bals et des feux d’artifice.

Malgré sa rénovation, le palace a su garder son âme. Les chambres classiques aux couvre-lits blancs brodés par les petites mains locales, restent vastes et lumineuses.
Malgré sa rénovation, le palace a su garder son âme. Les chambres classiques aux couvre-lits blancs brodés par les petites mains locales, restent vastes et lumineuses. DR

Inauguré en 1891 par l’Ecossais William Reid, le palace se trouvait alors sur le circuit de ces migrations élégantes qui incitaient les riches Européens à passer la saison hivernale sous le soleil. Les Russes et les Anglais raffolaient de ces côtes fleuries dont la douceur les éloignait de la rigueur de leurs hivers. Il était de bon ton, alors, de se poser quelques mois dans ces lieux, de plus en plus luxueux, de plus en plus vastes pour loger ces hivernants, aristocrates, aventurières, têtes couronnées et financiers, et leur domesticité.

Festival culinaire !

La deuxième édition de « The Art of Flavours » se tiendra au Belmond Reid’s Palace du 14 au 16 juin prochain.

Festival culinaire !

Pour l’occasion, un chef star, l’Écossais Adam Handling, donnera une masterclass. Puis les invités pourront profiter d’une Food Party où ils dégusteront des dizaines de plats concoctés en live par des chefs étoilés.

Le dernier soir, on se met à table pour un dîner de 9 plats imaginé à 16 mains par 8 chefs étoilés.

DJ set et feux d’artifices viendront conclure cet événement animé par Luis Pestana, le chef étoilé du restaurant de l’hôtel qui, lui aussi, partagera son savoir.

Réservation+351 291 71 71 71 ou reservations.rds@belmond.com

Si vous vous étiez promené dans les couloirs à une autre époque…

… vous auriez pu croiser George Bernard Shaw, Rainer Maria Rilke ou Winston Churchill, amoureux de ce « jardin flottant » avec son cigare et sa boite d’aquarelles. Voire, avec un peu de chance, Gregory Peck. Aujourd’hui vous croiserez essentiellement des couples amoureux et des golfeurs britanniques. Mais les parquets de bois verni, les salons en enfilade meublés de bureaux écritoires en acajou, la bibliothèque, la salle de billard sont restés intacts.

Inauguré en 1891 par l’Ecossais William Reid, le palace se trouvait alors sur le circuit de ces migrations élégantes qui incitaient les riches Européens à passer la saison hivernale sous le soleil.
Inauguré en 1891 par l’Ecossais William Reid, le palace se trouvait alors sur le circuit de ces migrations élégantes qui incitaient les riches Européens à passer la saison hivernale sous le soleil. DR

Les luxueuses rénovations entreprises ont, certes, mis les nerfs des habitués à l’épreuve. Mais l’esprit est resté intact, tandis que la modernité prenait sa place. Les chambres classiques aux couvre-lits blancs brodés par les petites mains locales, restent vastes et lumineuses. Les salles de bains, elles, sont des dimensions de salles de bals. L’après-midi, avant l’afternoon tea, les claires cabines du spa, largement ouvertes sur l’océan, prodiguent des soins parfumés au citron ou à la rose de l’île de Madère.

Au ras des vagues : une piscine creusée dans la roche. Face à vous : l’Atlantique.
Au ras des vagues : une piscine creusée dans la roche. Face à vous : l’Atlantique. DR

Si le lobby ne résonne plus des mondanités de la grande époque, au restaurant William le chef étoilé accommode avec légèreté les poissons de l’océan, les fruits et les légumes récoltés sur cette île fertile. Mais le meilleur moment de la journée est sans doute, après une balade au marché de Funchal ou une randonnée dans les montagnes fleuries, cette heure entre chien et loup… Depuis l’un des fauteuils en osier de l’Ancien Monde, on regarde, un cocktail à la main, le soleil disparaître derrière l’horizon tandis que du jardin montent les derniers parfums du jour.

Belmond Reid’s Palace
Estrada Monumental 139, Funchal, Madeira
Tél.  +351 291 717 171.
www.belmond.com


The good concept store A découvrir dans le concept store