Pete Sorensen

Chaussures, les plus belles maisons 3/4 : Les souliers disruptifs

La conjoncture internationale du marché de la chaussure est encourageante. Voici nos 5 maisons "disruptives" favorites.

 Bobbies joue la carte de la personnalisation. Avec le pélican pour emblème, Antoine Bolze et Alexis Maugey ont démarré en 2010, proposant une fabrication portugaise. Leurs modèles phares ? Un mocassin à picots colorés baptisé L’Elégant ou Le Barboteur, qu’ils livrent cet été dans une matière qui permet de marcher dans l’eau sans se déchausser (malin !). Avec une boutique à Lyon et bientôt trois à Paris (la dernière sera équipée d’un atelier de patines), et un site marchand, l’entreprise se porte bien. Nouveautés : la gamme citadine Le Bottier et une offre de sneakers épurées complétées d’une ligne de maroquinerie.

www.bobbies.com
www.bobbies.com DR

• Paire & Fils, urbain chic. Pierre de Linares (30 ans) et Guillaume Randruut (31 ans) se lancent le 1er janvier 2015. « Nous avons conçu ce projet en nous rendant à Agra, la capitale indienne de la chaussure, pour réaliser les prototypes. Depuis, un artisan portugais produit nos modèles », explique Pierre de Linares. Ils dessinent des collections urbaines intitulées « Voyou de luxe » ou « L’homme ambitieux ». La marque a retenu l’attention des Galeries Lafayette, et vient d’inaugurer une boutique en propre à Bordeaux, qui s’ajoute à son point de vente parisien.

www.pairetfils.com
www.pairetfils.com DR

 Pete Sorensen, vintage 2.0. Camille Hourdeaux et Kevin Serpaggi, 38 ans tous les deux, créent des souliers racés, en cuir fin italien, d’allure vintage, et réalisés à la main. Distribuée dans leur magasin parisien et aux Galeries Lafayette, la marque a ses entrées aux Etats-Unis ou au Japon par le biais de concept-stores emballés par une collection de luxe aussi restreinte qu’un menu de grand chef. Modèles phares : les boots Phantom, Mac Gill (en 4 versions) et Detroit. Kevin dévoile aussi Monterey, leur « seconde marque avec le même savoir-faire, mais centrée sur un monoproduit : le Harvey (photo), un richelieu décliné en plusieurs patines, et proposé cet été sur le site Pete Sorensen ».

www.petesorensen.com
www.petesorensen.com DR

• R&K, souliers high-tech. Apparue le 9 novembre 2017 en même temps que la boutique du 5e arrondissement parisien, et dirigée par Maria et Cyril Karunagaran (27 et 30 ans), R&K a un petit secret : un scanner 3D mis au point par des podologues afin de proposer des chaussures sur mesure parmi sept modèles citadins et trois couleurs ! Après la prise de mesures en boutique, l’atelier breton – racheté sous forme de coopérative par le duo – prend le relais. Tout y est produit sur place ! En plein boom, la jeune marque en profite pour lancer une ligne de sneakers et des mocassins…

R&K, 24 Rue des Boulangers, 75005 Paris.
R&K, 24 Rue des Boulangers, 75005 Paris. DR

• Timothée Paris, alliance franco-nippone. Le lobbyiste français basé à Londres Pierre Rivière, et l’ex styliste chargé des souliers de luxe chez LVMH, Masamitsu Hata, ont créé Timothée Paris en 2017. Leurs modèles sont fabriqués avec amour à Cholet – jusqu’aux cuirs qui sont hydratés puis étirés et cloués sur forme. Cette jeune marque cherche encore une diffusion en France, mais est déjà repérée aux Etats-Unis. Jetez un œil sur Arcachon (photo), derby en cuir blanc relevé d’une bande bleue ou sur le mocassin Bateau avec son nœud en daim en guise de pampille. Masamitsu pimente cette élégance très Côte d’Azur de bottines pointues ras‑la‑cheville, apanage des bad boys tendance chez les Yakuzas.

www.timotheeparis.com
www.timotheeparis.com DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store