A Bâle pour Baselworld, l'horloger français March LA.B a présenté un nouveau modèle, la Mansart, comme le célèbre architecte.

Synonyme de renouveau de l’horlogerie made in France, March LA.B, pour ses inspirations de Los Angeles à Biarritz, est entré, depuis quelques années, dans la cour des grands. Au poignet du Président Macron comme dans les plus grands salons du monde.

Mansart, la première montre octogonale de March LA.B.
Mansart, la première montre octogonale de March LA.B. DR

Alors que l’édition 2019 de Baselworld vient de s’achever, retour sur la dernière invention de March LA.B, la Mansart. Une montre-bijou octogonale, la première au catalogue de l’horloger français. On reconnait pourtant tout de suite l’appartenance à la marque. Un coup de maître.

Son nom est un hommage à François Mansart, architecte du XVIIe siècle.
Son nom est un hommage à François Mansart, architecte du XVIIe siècle. DR

Un garde-temps de 34 mm sur 39 mm, automatique (une version quartz est également en préparation), dont les lignes sont inspirées, comme d’habitude, par les deux pays de cœur de la marque. L’hôtel château Marmont à Los Angeles et les châteaux dessinés par François Mansart, l’un des plus illustres et précurseurs des architectes français.

March LA.B Mansart, disponible en septembre prochain, 1 195 €.
March LA.B Mansart, disponible en septembre prochain, 1 195 €. DR

Résultat : des lignes rétro à la sauce moderniste. Le tout mis en valeur par un bracelet en lézard et disponible dès septembre prochain à partir de 1 195 €.

www.march-lab.com


The good concept store A découvrir dans le concept store