Ambassador John L. Loeb Jr. Danish Art Collec

Arts classique et art moderne : 5 expos pour ce printemps, de Paris à Malaga

Petit périple artistique en cinq expositions qui mettent la créativité du XXe siècle à l’honneur. Passionnant !

L’art poétique de Miró, New York. En l’espace de deux décennies, de 1920 au début des années 50, on voit naître, dans la peinture de Joan Miró, les éléments qui deviendront constants dans son langage plastique. L’exposition du MoMA revisite cette période essentielle à travers des peintures, des dessins, des collages et des livres illustrés. L’accrochage s’appuie notamment sur quelques oeuvres majeures – La Naissance du monde (1925), un tableau de facture surréaliste qui décline tout le vocabulaire du peintre catalan (lignes schématiques, oiseau, ballon, étoile filante, figures sans tête… ), et les merveilleuses Constellations (1939-1941), une série d’oeuvres sur papier d’une puissance poétique inégalée, où l’ordre du cosmos est symbolisé par une prolifération de signes magiques. Joan Miró : Birth of the World, MoMA, jusqu’au 6 juillet. www.moma.org

Still Life II , Joan Miró.
Still Life II , Joan Miró. 2018 Successió Miró Artists Rights Society (ARS) New York ADAGP Paris

• Hammershoi et son cercle, ParisVilhelm Hammershoi (1864-1916) n’a pas eu d’exposition d’importance à Paris depuis vingt ans. Le musée Jacquemart-André peut s’attendre à de longues queues. Dans l’accrochage, on retrouve l’univers de silence et de solitude propre au peintre, notamment les fameuses toiles qui représentent Ida, son épouse, posant de dos dans des intérieurs épurés. Peu sociable, Hammershoi a passé sa vie entière à peindre sa famille et ses proches, qui étaient eux-mêmes versés dans l’art. Dans l’exposition, ses œuvres sont confrontées aux tableaux de son frère Svend Hammershoi, de son beau-frère Peter Ilsted et de son ami Carl Holsoe. La singularité d’Hammershoi n’en est que plus flagrante. Hammershoi, le Maître de la peinture danoise, musée Jacquemart‑André, jusqu’au 22 juillet. www.musee-jacquemart-andre.com

Intérieur avec une femme debout, Vilhelm Hammershoi.
Intérieur avec une femme debout, Vilhelm Hammershoi. Ambassador John L Loeb Jr Danish Art Collection

• Giacometti, l’intégrale, Villeneuve-d’Ascq. En 1956, Alberto Giacometti est invité à représenter la France à la Biennale de Venise. Il entreprend un ensemble de sculptures, modelant une figure en argile, dont il fait couler en plâtre les étapes successives, qu’il retravaille, au canif, avec du plâtre frais. Edités en bronze après la Biennale, les plâtres originaux tombent dans l’oubli. Ils ont été restaurés entre 2015 et 2017, et sont exhumés pour la première fois dans le cadre de la grande rétrospective que consacre le LaM à Giacometti. Elle est organisée en collaboration avec la fondation Giacometti, qui possède un grand nombre de pièces majeures. Ces œuvres fragiles figurent parmi une rare sélection de 150 sculptures, peintures et dessins. Alberto Giacometti, une aventure moderne, Lille Métropole musée d’Art moderne, d’Art contemporain et d’Art brut, Villeneuve-d’Ascq, jusqu’au 11 juin. www.musee-lam.fr

Boule suspendue, Alberto Giacometti, 1930-1931.
Boule suspendue, Alberto Giacometti, 1930-1931. Succession Alberto Giacometti (Fondation Giacometti Paris ADAGP Paris)

• Olga l’inconsolée, Malaga. Olga Khokhlova, étoile des ballets russes, épouse Pablo Picasso en 1918. Le couple se sépare en 1935. Olga meurt, seule, en 1955. Une exposition avait été consacrée à la première épouse de Picasso, à Paris en 2017. Aujourd’hui à Malaga, l’exposition atteste d’une histoire tragique avec 350 pièces exceptionnelles. Entre les premiers portraits, d’une tendre douceur, et le Grand nu au fauteuil rouge (1929), où Olga n’est plus que forme liquéfiée, il y a l’espace d’une passion et d’une répudiation. Aux peintures et dessins s’ajoute toute une dimension intime à travers des lettres, des films et des photos. Olga Picasso, musée Picasso Malaga, du 26 février au 2 juin. www.museopicassomalaga.org

Olga in Pensive Mood, Pablo Picasso, 1923.
Olga in Pensive Mood, Pablo Picasso, 1923. RMN Grand Palais Musée national Picasso-Pari Mathieu Rabeau Sucesión Pablo Picasso VEGAP Madrid 2018

• L’année Rembrandt, Amsterdam. A l’occasion du 350e anniversaire de la mort de Rembrandt, les Pays-Bas entament une année de célébrations. A Amsterdam, le Rijksmuseum, qui possède la plus grosse collection de Rembrandt, nourrit une grande rétrospective avec une vingtaine de toiles, 60 dessins et plus de 300 gravures. A La Haye, le Mauritshuis présente un 18 œuvres « attribuées », et pose la question de l’authenticité (jusqu’au 15 septembre). A partir du mois de juillet, on pourra même se dispenser de faire le déplacement : La Ronde de nuit fera l’objet d’une restauration publique qui sera retransmise en ligne par le Rijksmuseum. Alle Rembrandts, Rijksmuseum, jusqu’au 10 juin. www.rijksmuseum.nl

Rembrandt van Rijn, The Three Trees, 1643.
Rembrandt van Rijn, The Three Trees, 1643. Rijksmuseum

The good concept store A découvrir dans le concept store