© Melike Altınışık Architects

A Séoul, des robots bâtiront le Robot Science Museum

Imaginé par l’agence turque Melike Altınışık Architects, le futur Robot Science Museum de Séoul démontrera le potentiel des robots avant même son ouverture, en les faisant directement participer au chantier.

Récemment révélée sur la scène internationale par la Çamlıca TV and Radio Tower, actuellement en construction à Istanbul, l’agence turque Melike Altınışık Architects vient de remporter le concours du Robot Science Museum. Encore à l’état de papier, le futur musée de la ville de Séoul, entièrement dédié aux sciences de la robotique, fait déjà parler de lui grâce à un concept innovant : déléguer la réalisation de la façade et le suivi du chantier à des robots.

Drônes et bras articulés allieront leurs compétences à celle des ouvriers lambdas.
Drônes et bras articulés allieront leurs compétences à celle des ouvriers lambdas. © Melike Altınışık Architects

Conçu pour développer les connaissances et l’intérêt du public vis à vis de la science, de la technologie et de l’innovation, avec 2 500 m2 consacrés aux dernières expérimentations en matière d’intelligence artificielle, d’hologrammes ou de réalité augmentée, « le Robot Science Museum inaugurera sa première exposition avec sa propre construction » selon Melike Altınışık, à la tête du studio stambouliote fondé en 2013.

Au-delà des expositions classiques, le musée favorisera les interactions directes entre les visiteurs et différents types de robots.
Au-delà des expositions classiques, le musée favorisera les interactions directes entre les visiteurs et différents types de robots. © Melike Altınışık Architects

Tandis que des drones superviseront la cartographie et l’avancement du chantier, différents robots se relaieront sur place pour mouler, souder et polir les plaques métalliques de l’enveloppe externe. Une grande carapace ovoïde qui dessinera des courbes enveloppantes et des circulations fluides à l’intérieur, tout en étant légèrement décollée du sol pour assurer la transition avec l’espace public, lui-même réalisé en béton par des machines à impression 3D.

A l’intérieur, la fluidité des circulations génère des vues entre les différents niveaux et espaces d’expositions.
A l’intérieur, la fluidité des circulations génère des vues entre les différents niveaux et espaces d’expositions. © Melike Altınışık Architects

Des plus pertinente pour manifester l’orientation technologique et futuristique du musée, cette nouvelle manière d’envisager la construction permettrait également de réduire les coûts et la durée des travaux selon les architectes. Aussi économe qu’ingénieux, leur dispositif s’illustrera à partir de l’année prochaine dans le nord de Séoul, au sein du Changbai New Economic Center. Un projet de rénovation urbaine dans le quartier de Chang-Dong, bientôt revitalisé sous l’angle de la culture avec un futur musée de la photographie et le Robot Science Museum qui ouvrira ses portes à l’horizon 2022.

www.melikealtinisik.com

 

The good concept store A découvrir dans le concept store