SO/ n’arrête de s’agrandir et prévoit l’ouverture de 6 nouvelles adresses d’ici 2020. A Bangkok, The Good Life a pu échanger avec Jean-François Brun, le nouveau directeur de l'adresse pionnière de la marque lifestyle développée par le groupe Accor. Rencontre avec vue sur le parc Lumphini. 

Soupe miso ou glaces au petit déjeuner, 237 chambres, un spa remarquable, une infinity pool et un rooftop à couper le souffle. Le premier flagship hôtel de SO/, la marque lifestyle détenue par le groupe Accor, a vite gagné en notoriété depuis son ouverture fin 2012. Si dès l’entrée on reconnaît la touche du maître couturier Christian Lacroix qui a assuré la direction artistique du projet – dont une impressionnante sculpture en forme de dragon qui pend du plafond dans le lobby – il faudra monter dans l’ascenseur, effectuer son check-in au neuvième étage puis rejoindre les chambres pour apprécier le savoir faire de l’un de quatre architectes d’intérieur locaux qui les ont décorées. Chacun s’est inspiré d’un élément différent (le métal, le bois, la terre et le feu et l’eau) pour aménager leurs étages respectifs. 

Résultat, quatre catégories de chambres aux looks différents mais qui ont en commun un design à l’avant-garde, sophistiqué et réconfortant. Partout règne une atmosphère joyeuse et conviviale, mérite aussi du staff à la fois discret et performant. Une fin de journée humide, au frais de la clim qui apaise équipes et clients, le directeur du SO/ Bangkok raconte à The Good Life l’histoire de cet hôtel qui veut réinventer le luxe.

La piscine offre une vue imprenable sur le skyline de Bangkok.
La piscine offre une vue imprenable sur le skyline de Bangkok. David Dinh

5 questions à Jean-François Brun, directeur du SO/ Bangkok

Tombé amoureux de l’Asie (et d’une femme Vietnamienne) il y a six ans, Jean-François Brun s’est installé il y a juste quelques mois dans la capitale thaïlandaise. Avec sa tenue impeccable, et une positivité encourageante ce Franco-canadien, qui vante une expérience trentenaire dans l’hôtellerie, est maintenant aux manettes du SO/ Bangkok.

Jean-François Brun, nouveau directeur du SO/ Bangkok.
Jean-François Brun, nouveau directeur du SO/ Bangkok. Saravuth Suwanruxa

The Good Life :  En quoi consiste la spécificité de So/, la jeune marque lifestyle du groupe Accor ? 

Jean-François Brun : C’est une catégorie de luxe qui reste extrêmement jeune, dynamique et playful, comme on dit ici. L’expression anglaise rebellious luxury résume bien le concept. SO/ se veut moins conservatrice et classique comparée à d’autres marques du groupe Accor, comme Sofitel ou Fairmont. Chaque hôtel est différent même si les couleurs reviennent régulièrement. Ici, à Bangkok quatre designers thaïlandais réputés ont imaginé  la décoration. Chacun s’est inspiré d’un élément différent : le métal, le bois, le feu et la terre et enfin, l’eau. En parallèle, il y a toujours ce coté français qui revient et que l’on garde. Les espaces communs ont en fait été dessinés par Christian Lacroix. Notre signature française doit ainsi établir une liaison avec le milieu où elle s’implante. L’ADN de SO/ fait que chaque propriété soit connectée avec la communauté. Alors nous travaillons sur plusieurs événements à cadence mensuelle, cela peut être une exposition d’art où nous sommes en contact avec un artiste local ou un événement sportif. Et tous les mois on en rajoute ! Par exemple nous venons d’organiser pour la deuxième année consécutive la SO Fit SO Fun Run en partenariat avec BMW. C’est une course amicale pour supporter les enfants thaïlandais en difficulté de 5 ou 10 km. Plus de 1000 coureurs y ont participé, cela va devenir une récurrence.

Le lobby au 9e étage, d’ici on a accès aux ascenseurs pour rejoindre sa chambre.
Le lobby au 9e étage, d’ici on a accès aux ascenseurs pour rejoindre sa chambre. © Vichai Kiatamornvong

The Good Life : Quel est la clé du succès dans le management d’un hotel comme le SO/ Bangkok ?

Jean-François Brun: Le So/ étant unique, nous devons constamment nous remettre en question. Un exemple ? Nous sommes assez dynamiques dans la restauration et l’événementiel. Nos deux restaurants, le Red Oven (plus décontracté) et le Park Society (fine dining) s’animent souvent avec des soirées à thème. Une fois par mois, nos soirées pool parties sont prises d’assaut et réservées à l’avance, tout Bangkok en parle. Notre spécialité consiste aussi à se préparer à la venue de chaque client : tous les détails et informations qu’on peut repérer sur la personne, la moindre différence qu’on peut faire sur le prénom des enfants, leurs préférences, une petite attention… C’est un ensemble de pratiques qu’on fait plus par plaisir que par obligation. Ainsi on se réinvente ! Le SO/ Bangkok est d’ailleurs l’un des  hôtels où j’ai vu le plus de clients réguliers de ma vie ! Beaucoup sont déjà à leur cinquantième séjour. Et l’autre jour c’était le 99e séjour d’un habitué ; là on est en préparation pour son 100e, alors, qu’est-ce qu’on va pouvoir faire de spécial ?!

Sophistiquée et confortable, cette chambre de la catégorie « bois » a été aménagée par un décorateur d’intérieur local.
Sophistiquée et confortable, cette chambre de la catégorie « bois » a été aménagée par un décorateur d’intérieur local. © Vichai Kiatamornvong

TGL : Justement, quelle est la clientèle typique du So/ Bangkok ?

JFB : Elle se partage en parties égales entre business et tourisme. En plus de séduire les visiteurs, le concept SO/correspond aux attentes des ces voyageurs d’affaires qui réussissent. Au niveau de la provenance, c’est assez mélangé et ça peut varier en fonction des années. Nous avons toujours eu une clientèle européenne et occidentale. En 2018 notre deuxième plus grande clientèle venait des Etats-Unis, la première était coréenne, la France était notre troisième. Le Royaume-Uni, Singapour, et Hong Kong sont en train de monter aussi. Nous avons un taux d’occupation de presque 90 % à l’année, avec des périodes où toutes les chambres sont complètes. Nous construisons notre réputation sur cette qualité de service, sur cette innovation, ce n’est pas du tout une expérience ordinaire que l’on offre. Ainsi nous comptons 360 employés à temps plein, si on rajoute ceux en temps partiel, cela peut vite monter jusqu’à 800 employés en certaines saisons. Le ratio entre le nombre d’employés et nos 237 chambres est très haut.

Le restaurant Red Oven. Sushis, nouilles chinoises, glaces, smoothies énergisants ou American breakfast… Comme au marché, ici on se régale un copieux petit déjeuner où l’on peut goûter les cuisines du monde entier.
Le restaurant Red Oven. Sushis, nouilles chinoises, glaces, smoothies énergisants ou American breakfast… Comme au marché, ici on se régale un copieux petit déjeuner où l’on peut goûter les cuisines du monde entier. Anson Smart

TGL : Vous venez de prendre service en tant que General Manager à l’hôtel et de vous installer à Bangkok. Y-a-t-il une activité particulière qui vous tient à cœur ici ?
JFB : Au niveau professionnel l’une des choses que j’aime le plus est partager mon temps avec les clients et mes équipes. Ici on vit une expérience complète, qui s’éloigne du séjour type de beaucoup de voyageurs d’affaires qui font leur check-in, dorment dans leur chambre et ne profitent presque pas des activités. J’aime courir le matin au parc Lumphini, le poumon vert de Bangkok, et à travers la ville, entre 6h et 7h c’est un vrai spectacle, on y voit de tout ! C’est une métropole extrêmement confortable aux accents multiples, les gens sont ouverts ce qui rend la scène encore plus agréable.

Le rooftop au 29è étage, idéal pour un moment détente en fin de journée.
Le rooftop au 29è étage, idéal pour un moment détente en fin de journée. Saravuth Suwanruxa

SO/ Bangkok
2 N Sathon Rd, Khwaeng Bang Rak, Khet Bang Rak, Krung Thep Maha Nakhon. 
Tél. +66 2 624 0000
www.accorhotels.com

Les adresses SO/

  • SO/ Auckland
  • SO/ Vienna
  • SO/ Bangkok
  • SO/ Mauritius
  • SO/ Singapore
  • SO/ Hua Hin
  • SO/ St. Petersburg
  • SO/ Berlin Das Stue

Prochaines ouvertures :

  • SO/ Havana Paseo del Prado (2019)
  • SO/ Kuala Lumpur (2020)
  • SO/ Samui (2020)
  • SO/ Dubai (2020)
  • SO/ Jakarta (2021)
  • SO/ Paris (2021)

The good concept store A découvrir dans le concept store