C’est, encore aujourd’hui, le seul parfum masculin d’envergure qui reste au catalogue de Guerlain, premier des parfumeurs français. Habit Rouge, véritable miroir du best-seller Shalimar, est un marqueur, un repère.

On est en 1965, soit trois ans avant les événements de 1968. Si les garçons commencent à se laisser pousser les cheveux et à porter des jeans, ils ne sont pas capables de citer le nom d’un parfum autre que celui de leur mère. Ni leur père ni eux ne se parfument. La fragrance masculine est encore une affaire de classe sociale, et ce ne sont que certaines catégories, élitistes ou artistiques, qui profitent de Pour un Homme de Caron ou du tout nouveau Pour Monsieur de Chanel. La seule odeur qui tatoue la mémoire olfactive de ces années-là est celle de l’after-shave, notamment celui venu des Etats-Unis, presque plus connu par son nom que par sa senteur : Brut de Fabergé. C’est pourtant l’année 1965 que Guerlain choisit pour lancer son premier grand parfum masculin. Et le seul à ce jour…

Hormis Mouchoir de Monsieur, qui est plutôt une eau de Cologne, le catalogue de la maison n’en propose aucun autre de cette envergure.

Habit Rouge, eau de parfum, 100 ml, 110 €.
Habit Rouge, eau de parfum, 100 ml, 110 €. DR

Passion immodérée pour les chevaux

La famille confie sa création à celui qui orchestre depuis peu les orgues à parfum de l’usine d’Orphin : Jean-Paul Guerlain, alors âgé d’à peine 28 ans.

C’est en sentant son parfum Jonquille que Jacques Guerlain, son grand-père, décide de déroger à la règle familiale qui veut que ce soit au fils aîné que revienne la charge familiale de parfumeur. Jean-Paul se substitue ainsi à son frère aîné Patrick (qui ne lui en voudra jamais). Après Chants d’Arômes et Vétiver, il compose donc cet Habit Rouge, lequel est aujourd’hui une pièce maîtresse, un monument de la parfumerie.

Il est de notoriété publique que chaque fois que Jean-Paul Guerlain imagine un parfum féminin celui-ci a une inspiratrice, une destinatrice. Homme à femmes, le créateur oeuvre pour les femmes. Où a-t-il trouvé son inspiration pour ce jus masculin ? A-t-il voulu attirer à lui une jolie débutante ? Ou plutôt a-t-il cherché à rendre hommage à ce grand-père qui a créé la plus belle fragrance du monde : Shalimar ?

Habit Rouge est le double masculin, le miroir de Shalimar. Il est articulé autour des mêmes essences : une overdose de bergamote en tête, un cœur floral riche en rose et en jasmin, et, en arrière-plan, la fameuse vanilline qui se mêle d’iris, de patchouli et d’orange amère. Mais là, comme dans le fond d’un lit, Jean-Paul Guerlain a glissé du cuir. Ce cuir, c’est celui d’une selle qui frotte contre la peau d’un pur-sang échauffé, trempé par l’effort.

Habit Rouge, dans l’emblématique flacon Abeilles Dorées, eau de parfum, 250 ml, 500 €.
Habit Rouge, dans l’emblématique flacon Abeilles Dorées, eau de parfum, 250 ml, 500 €. DR

Si Habit Rouge est aussi viril que sensuel, il est l’expression de la passion de Jean-Paul Guerlain pour les chevaux. « Je suis autant parfumeur que cavalier », a-t-il toujours dit. Dans sa propriété des Mesnuls, les tableaux et les trophées de concours hippiques ont toujours été plus nombreux que les flacons.

Habit Rouge traduit sa passion immodérée et dévorante pour les chevaux. D’où son nom, qui est celui de la jaquette des cavaliers. Pourtant, Jean-Paul Guerlain ne l’a jamais porté. Son sillage est celui de Vétiver. A sa sortie, si Habit Rouge est porté autant par des femmes que par des hommes – comme Shalimar –, ses ventes ne galopent pas.

Chef de file des orientaux

Il faudra attendre une bonne dizaine d’années – le temps que des jus comme Paco Rabanne pour Homme secouent l’odorat masculin – pour qu’il grimpe en haut du palmarès. Pourrait- on imaginer aujourd’hui une entreprise qui laisse autant de temps à ses produits pour s’imposer ? Impossible… Et pourtant, non seulement Habit Rouge figure toujours dans le classement des masculins les plus vendus, mais il est devenu une institution respectée, adulée, le chef de file d’une famille olfactive, celle des orientaux, dont les jeunes hommes adorent désormais s’assouvir.

Habit Rouge Dress Code, réinterprétation contemporaine, eau de parfum, 100 ml, 110 €.
Habit Rouge Dress Code, réinterprétation contemporaine, eau de parfum, 100 ml, 110 €. DR

L’an dernier, Thierry Wasser – successeur de Jean-Paul Guerlain en tant que parfumeur de la maison Guerlain, gardien de tous ses secrets –, qui porte Habit Rouge depuis ses 13 ans, lui a modelé un descendant. Ce passionné d’opéra a travaillé Dress Code en s’inspirant des paraphrases musicales.

Le thème central est là, présent, authentique, on l’écoute tout en notant une résonance très contemporaine, travaillée autour de la gourmandise, en fève tonka et praline. On verra si ce jus trouve son auditoire. L’exercice a déjà été tenté avec Shalimar Initial, mais cette seconde génération, qui n’a pas réussi à s’imposer auprès de son aînée, a été supprimée. Les mythes ne se déboulonnent pas…


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store