Alors que la grisaille et la neige s’invitent de notre côté de l’hémisphère, The Good Life voyage jusqu’en Australie, terre fertile pour le vin autant que pour la musique.

Si tout le monde s’est déhanché plus ou moins honteusement sur du Kylie Minogue, la scène australienne a bien changé depuis. Les dernières années ont notamment vu éclore des stars internationales comme Angus et Julia Stone, les rockers aux inspirations reggae de Sticky Fingers ou encore Nick Murphy, anciennement Chet Faker, et son electro-pop teintée de soul.

Plus récemment, de nouvelles têtes ont fait leur apparition en tête des charts internationaux. C’est le cas de Parcels, du rappeur Baker Boy ou de Julia Jacklin. Inspirés par les styles musicaux émergents chez les Américains ou les Britanniques, les jeunes artistes australiens ajoutent souvent une patte planante et contemplative qu’ils mêlent à des rythmiques plus festives. Le soleil certainement…

Cette année, on attend particulièrement les albums de Methyl Ethel, groupe de rock aux accents rétro dont le dernier titre, Trip the Mains promet une galette réussie. Il faudra cependant être patient, puisque le disque ne sortira qu’à la fin de l’année. Tame Impala, groupe star de l’electro et tête d’affiche du prochain Coachella devrait lui aussi nous gratifier d’un nouvel album en 2019. La radio Triple J, référence en Australie, mise sur une sortie en avril, mais rien d’officiel…

La playlist made in Australia de The Good Life :


Retrouvez l’univers musical de The Good Life sur Spotify : @thegoodlifemagazine 


 

Thématiques associées

The Good Spots Destination Australie

The good concept store A découvrir dans le concept store