Ces voitures, qui auréolent leur conducteur d’une aimable image « écolo‑friendly », se révèlent de plus en plus stylées.

2. Renault Zoe. Le problème majeur des voitures électriques reste leur autonomie. De ce point de vue, la Zoe a fait de gros progrès avec sa nouvelle déclinaison de batteries qui lui permet de parcourir 300 km entre chaque charge. C’est beaucoup mieux que précédemment et cela semble parfaitement adapté à un usage urbain. La petite Renault, produite à plus de 100 000 exemplaires depuis son lancement en 2013, bénéficie d’améliorations régulières. Outre ces nouvelles batteries, elle vient également de recevoir un moteur de 108 ch contre 92 jusque-là. Une seconde génération est en préparation. Elle utilisera la plate-forme commune destinée aux véhicules électriques de l’Alliance Renault‑Nissan‑Mitsubishi. Cette mutualisation devrait permettre d’abaisser les coûts de R&D de 40 %, et ceux de production, d’un tiers. Elle emportera des batteries de nouvelle génération moins onéreuses. Le lancement est attendu pour 2019. Prix : à partir de 23 700 €.

Renault Zoe.
Renault Zoe.

The good concept store A découvrir dans le concept store