Fondée en 1993, l’agence néerlandaise vient seulement de dévoiler son premier projet sur le territoire américain. Un ensemble de programmes mixtes, fidèle à l’approche originale et contextuelle qui a construit la réputation de MVRDV à l’international.

Si elle multiplie les projets en Asie, l’agence de Winy Maas, Jacob van Rijs et Nathalie de Vries s’est montrée bien plus timide aux Etats-Unis. Du moins pour l’instant : auteur d’un unique penthouse new-yorkais, MVRDV prépare aujourd’hui son retour à Manhattan avec le Radio Tower & Hotel. Mêlant hôtellerie, commerces et bureaux, ce complexe de 21 800 m² marque la première incursion d’envergure du cabinet néerlandais sur le sol américain. Un projet qui semblerait presque prédestiné, puisqu’en 2021, il ouvrira ses portes au 2024 Amsterdam Avenue.

Le projet est commandité par Youngwoo & Associates, promoteur new-yorkais depuis 1979.
Le projet est commandité par Youngwoo & Associates, promoteur new-yorkais depuis 1979. MVRDV

Déjà en chantier, le futur bâtiment s’apprête à culminer au Nord de Manhattan, dans la continuité du Alexander Hamilton Bridge qui mène au Bronx. Bien plus haut que ses voisins avec 22 étages, il doit offrir « une balise colorée et accueillante pour les personnes entrant dans Manhattan » selon Winy Maas. Mais malgré sa taille, le prochain emblème du quartier de Washington Heights s’intègre de manière ludique à son contexte en jouant avec les codes de l’architecture environnante.

Différentes pour chaque bloc, les trames de fenêtres font écho à celles des immeubles voisins.
Différentes pour chaque bloc, les trames de fenêtres font écho à celles des immeubles voisins. MVRDV

Simplement superposés, parfois légèrement encastrés, les différents blocs qui composent l’immeuble reprennent la volumétrie des bâtiments alentours pour entrer en résonance avec leur échelle. Un dialogue qui se poursuit en terme de matérialité, avec l’emploi de briques en céramiques dont les tonalités répondent aux devantures des magasins situés à proximité. Formes et couleurs se conjuguent pour refléter et valoriser le secteur préexistant, tout en participant à sa vitalité.

La transparence est de mise entre les différents blocs, reliés par des interstices entièrement vitrés.
La transparence est de mise entre les différents blocs, reliés par des interstices entièrement vitrés. MVRDV

Peuplé de 150 000 habitants, le quartier s’équipe enfin d’un troisième hôtel grâce au projet. Hébergé dans les blocs inférieurs, il s’articule avec de nombreux commerces autour d’un jardin public que surplombent les vastes surfaces de bureaux. Entre les deux, un espace événementiel parachève la mixité programmatique de ce « village vertical », imaginé a contrario des « nouveaux gratte-ciel qui submergent le caractère existant de la ville. »

Agrémentée d’un café, la cour intérieure est pensée comme un lieu de rencontre entre habitants et touristes.
Agrémentée d’un café, la cour intérieure est pensée comme un lieu de rencontre entre habitants et touristes. MVRDV

www.mvrdv.nl

The good concept store A découvrir dans le concept store