DR

Aston Martin DBX, un premier SUV qui met l'eau à la bouche...

Le mythique constructeur anglais vient de dévoiler les premières images de son SUV tant attendu. Encore camouflé sous les sponsors et des motifs hypnotiques, il est assez prometteur...

C’est pas banal ! D’habitude, ce sont les paparazzi qui se cachent aux abords des circuits de tests pour capturer les futures voitures soigneusement camouflées sous des motifs géométriques, censés troubler la vision, par les constructeurs. Cette fois, la firme en question leur coupe l’herbe sous le pied et dévoile elle-même son prototype. Décidément, Aston Martin ne fait rien comme les autres !

Le prototype de l’Aston Martin DBX, lors de son premier test grandeur nature au Pays de Galles.
Le prototype de l’Aston Martin DBX, lors de son premier test grandeur nature au Pays de Galles. DR

Alors que Jaguar, Lamborghini et même Rolls Royce ont déjà cédé au phénomène SUV, le constructeur favori de James Bond n’en était resté qu’au stade du concept, présenté à Genève en 2015, le DBX. Et la version définitive n’en garde que le nom. Alors que la première mouture (fantaisiste) dévoilée en Suisse ressemblait surtout à un grand coupé démesuré et surélevé, le prototype du « vrai » premier SUV signé Aston Martin se rapproche visuellement des véhicules de sa catégorie.

Le DBX est le premier SUV d’Aston Martin, et sera le premier modèle fabriqué par le constructeur dans sa nouvelle usine de St Athan, au Pays de Galles.
Le DBX est le premier SUV d’Aston Martin, et sera le premier modèle fabriqué par le constructeur dans sa nouvelle usine de St Athan, au Pays de Galles. DR

Il est imprégné, malgré tout, de l’ADN de la marque. Sa calandre est typique des dernières voitures sorties par Aston Martin, la Vantage surtout, et l’arrière, même s’il s’arrondit pour coller à sa nouvelle identité et marquer les ambitions du constructeur de se lancer sur ce marché, conserve des lignes sportives. Comme Jaguar a su le faire pour sa gamme de SUV, Aston Martin ne se renie pas, mais fait juste le bon nombre de compromis.

De petits phares ronds sur un hayon massif, Aston Martin bouscule ses propres codes pour montrer sa volonté de se lancer sur le marché des SUV.
De petits phares ronds sur un hayon massif, Aston Martin bouscule ses propres codes pour montrer sa volonté de se lancer sur le marché des SUV. DR

Concernant la motorisation, on ne peut que spéculer. On ne serait pas étonné, par exemple, de voir le DBX équipé du V8 4.0 biturbo de la Vantage. Mais le choix du lieu de ce premier test est un indice de taille. En effet, cette prise en main grandeur nature s’est déroulée au Pays de Galles, près de St Athan, là où Aston Martin vient d’installer sa nouvelle usine. Le constructeur affirme également que c’est ici que seront produits ses prochains véhicules électriques et que le premier modèle à sortir de ses lignes de production sera… le DBX ! Un SUV hybride, 100 % électrique, voire les deux ? C’est probable.

Et si le premier SUV d’Aston Martin était aussi son premier véhicule électrique de série ? Possible. La RapidE, version 100 % électrique de la berline Rapide devrait sortir à la fin de l’année 2019, et ne sera disponible qu’en édition très limitée…
Et si le premier SUV d’Aston Martin était aussi son premier véhicule électrique de série ? Possible. La RapidE, version 100 % électrique de la berline Rapide devrait sortir à la fin de l’année 2019, et ne sera disponible qu’en édition très limitée… DR

D’ici là, d’autres tests seront effectués dans l’Arctique, les Alpes, le désert du Moyen-Orient et sur le terrible Nürburgring. Le tout avant une sortie prévue à l’automne 2019, au plus tôt. Le temps de se faire à l’idée que; même les plus iconiques des marques sportives, se lancent elles-aussi à l’assaut du SUV ! Et qu’il sera de plus en plus compliqué, pour James Bond, de se faire discret…


The good concept store A découvrir dans le concept store