Après plusieurs ouvertures réussies à Bodrum et Barcelone notamment, Ian Schrager et sa petite chaîne qui monte, Edition, s'attaquent à Shanghai et semblent avoir trouvé leur patte.

Et si Ian Schrager avait réussi a pousser son concept de « simple sophistication » au maximum ? C’est ce qui saute aux yeux lorsque l’on tombe sur les premiers clichés de The Shanghai Edition, la dernière adresse de sa chaîne du même nom. Après 9 hôtels, de Londres à Los Angeles et avant d’ouvrir à New York, l’homme d’affaires a, semble-t-il, trouvé la recette qui répond à ses standards : luxe discret, sobriété et caractère. Du bois, du fer forgé, du marbre utilisé avec parcimonie et des tons crème, ce nouvel établissement chinois flirte avec le banal sans y verser.

La vue depuis un balcon de l’une des suites.
La vue depuis un balcon de l’une des suites. Nikolas Koenig

Dans sa conception, The Shanghai Edition est étonnant. La majorité des espaces communs (restaurants, bars, rooftops, spas et salles de conférence) sont situés dans l’ancien siège de la Shanghai Power Company. Un building Art déco de 1929 fusionne pour l’occasion avec une nouvelle construction qui abrite les 145 chambres et suites de l’hôtel. Les deux immeubles en un sont reliés entre eux par un impressionnant lobby, décoré d’un luminaire unique imaginé par le designer français Eric Schmitt.

Dans la construction qui s’est greffée au bâtiment d’origine on retrouve 145 chambres et suites.
Dans la construction qui s’est greffée au bâtiment d’origine on retrouve 145 chambres et suites. Nikolas Koenig

L’hôtel compte 7 restaurants, bars et clubs, dont un jardin qui offre une vue à 360° sur la ville, une discothèque inspirée du célèbre Studio 54 à New York qui a fait la célébrité de Schrager, et la brasserie du chef étoilé Jason Atherton (The Social Company). La piscine, au cinquième étage, est creusée dans un seul bloc de pietra serena importée d’Italie et offre une vue sur le Bund.

The Canton Disco, l’un des trois restaurants de l’hôtel, sert des spécialités cantonaises.
The Canton Disco, l’un des trois restaurants de l’hôtel, sert des spécialités cantonaises. Nikolas Koenig

Cet hôtel, que Ian Schrager qualifie sans fausse modestie « de concept inédit en Chine dont la ville de Shanghai ne se doutait pas qu’elle avait besoin » pourrait être sa signature la plus aboutie… jusqu’à la prochaine ouverture ? Réponse en février, à New York sur Times Square.

Shanghai Tavern, la brasserie du chef étoilé Jason Atherton.
Shanghai Tavern, la brasserie du chef étoilé Jason Atherton. Nikolas Koenig

The Shanghai EDITION
199 Nanjing Road East
Tél. +86 21 5368 9999
www.editionhotels.com/shanghai


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store