La marque américaine JBL vient d'ajouter à son catalogue une nouvelle version de la L100. Un hommage rétro à ses enceintes les plus vendues.

CES 1970, Chicago. JBL présente alors ce qui deviendra l’un de ses best-sellers les plus iconiques. Une enceinte dont le design typique de son année de naissance, funky, coloré et élégant. La L100, déclinaison grand public de la 4310 destinée aux professionnels va investir des milliers de foyers partout dans le monde, jusqu’à l’arrêt de sa production en 1978. Plusieurs déclinaisons suivront, s’éloignant du design d’origine.

La JBL L100 classic.
La JBL L100 classic. DR

Surfant sur la vague néo-rétro depuis plusieurs années, JBL a sauté le pas lors du dernier CES de Las Vegas, en janvier dernier, en présentant un prototype de la L100 Classic. Une enceinte aujourd’hui disponible, qui conserve les traits caractéristiques de son ancêtre, de l’iconique grille en mousse Quadrex au caisson en noyer satiné.

La grille en mousse est disponible en trois coloris.
La grille en mousse est disponible en trois coloris. DR

Le lifting est intérieur. La JBL L100 Classic s’offre ainsi un nouveau tweeter en titane de 25 mm, un boomer de 12 pouces et un medium de 5 pouces. En charge de l’acoustique, Chris Hagen connaît son sujet. C’est lui qui, en 1988, créait la dernière version de la L100, la L100T3.

La JBL L100 classic.
La JBL L100 classic. DR

Si son design reste fidèle à celui de 1970, la L100 Classic profite des considérables progrès réalisés par JBL depuis près de 30 ans. Une nette amélioration, dans le rendu général et des aigus mieux définis, qui justifie aussi son prix : 4000 $ la paire. Soit quatre fois plus que le prix moyen d’une L100 d’époque en état de marche… mais beaucoup moins « audiophile-friendly » !

www.jblsynthesis.com/l100-classic.html


The good concept store A découvrir dans le concept store