Les vins du Médoc ont réussi à attirer et à fidéliser des amateurs du monde entier qui apprécient leur typicité. Voici notre sélection.

1. Château Lousteauneuf
Millésime : 2011
Prix : 12 €

En 1962, après avoir quitté l’Algérie, Danielle et Serge Segond achètent cette propriété de 28 hectares, dirigée depuis par leur fils, Bruno. Il y produit des crus bourgeois à la bonne tenue et au grand potentiel de garde, comme le millésime 2011. Dominé par le cabernet sauvignon (70 %), ce vin à la robe grenat foncé s’ouvre sur des parfums de noyau, de prune mûre et d’intenses notes de moka et de pain grillé. Une dominante boisée se retrouve dans une bouche séveuse et tannique. Il pourra encore attendre quelques années avant d’exprimer tout son potentiel.

Château Lousteauneuf Millésime : 2011 Prix : 12 €
Château Lousteauneuf Millésime : 2011 Prix : 12 € DR

2. Château La Cardonne
Millésime : 2009
Prix : 24 €

Situé à quelques kilomètres au nord-est de Saint-Estèphe, le domaine domine le Nord-Médoc du haut d’une croupe de graves et d’argilo-calcaire, ce qui lui permet de produire ce cru bourgeois de très bonne facture. Vendanges relativement tardives (de fin septembre à début octobre) et vinification classique lui assurent de développer tout ce qu’on attend d’un Médoc. Sous une robe rubis foncé, ce millésime exprime un nez frais avec des notes d’herbe, de cerise noire et de framboise, avec une touche de bois de cèdre. La bouche est aussi sur les petits fruits noirs, mais avec des arômes de feuille de tabac et de terre mouillée. Un vin intense, à boire dès à présent.

Château La Cardonne Millésime : 2009 Prix : 24 €
Château La Cardonne Millésime : 2009 Prix : 24 € DR

3. Château Haut-Condissas Prestige
Millésime : 2010
Prix : 55 €

En créant cette cuvée en 1995, Jean Guyon (Domaines Rollan de By) respectait la tradition des vins de garage de la rive droite : un maximum d’efforts sur un petit vignoble pour atteindre la qualité des meilleurs crus. Avec 15 hectares cultivés de façon traditionnelle et exigeante, le Château Haut Condissas se place particulièrement bien dans les dégustations de grands crus à l’aveugle. Et ce millésime ne devrait pas manquer de figurer aux premières places des classements grâce à sa fraîcheur minérale, ses tanins remarquablement fondus et un fruit gourmand qui incite à le déguster avec patience. A boire dès à présent ou à garder encore de longues années.

Château Haut-Condissas Prestige Millésime : 2010 Prix : 55 €
Château Haut-Condissas Prestige Millésime : 2010 Prix : 55 € DR

4. Château Bejac Romelys
Millésime : 2015
Prix : 11 €

A un jet de pierre de l’estuaire de la Gironde, le Château Bejac Romelys fait partie des crus artisans du Médoc. Sur une douzaine d’hectares, Sylvie et Xavier Berrouet produisent un vin authentique qui a reçu de nombreuses médailles, notamment au Concours général agricole. Et ce millésime 2015, bien que très jeune, a déjà tout pour plaire : le nez est fringant, avec des arômes de fruits rouges et des notes florales accompagnées d’une certaine salinité. Si les tanins sont encore présents en bouche – un péché de jeunesse –, ils ne masquent pas une superbe finesse qui reprend les notes aromatiques du nez : des petits fruits rouges et une touche 1 4 de pivoine. A conserver quelques années.

Château Bejac Romelys Millésime : 2015 Prix : 11 €
Château Bejac Romelys Millésime : 2015 Prix : 11 € DR

5. Château Laujac
Millésime : 2014
Prix : 19 €

Représentante de la sixième génération de la famille Cruse aux commandes du domaine depuis 1852, Vanessa Cruse Duboscq possède plus de 430 hectares de vignes et de terres au cœur du Médoc, avec son mari René‑Philippe Duboscq. Classé cru bourgeois depuis 1932, le Château Laujac occupe 35 hectares de la propriété et fait partie des archétypes médocains. Le millésime 2014 arbore une belle robe grenat et exprime un nez frais et net, avant de laisser percer sa puissance avec un fruit bien mûr. L’attaque en bouche est ample, charmeuse, d’une grande complexité aromatique, avec une structure solide. Les tanins sont fins et soyeux et la finale est longue, sur des notes fruitées. A garder encore un peu.

Château Laujac Millésime : 2014 Prix : 19 €
Château Laujac Millésime : 2014 Prix : 19 € DR

6. Château Le Reysse
Millésime : 2012
Prix : 16 €

Stefan Paeffgen, agronome originaire de Cologne, et son épouse Heike ont acquis le vignoble en 2010. Pour leur troisième millésime, ils confirment la qualité des vins du domaine. Remarquable par sa couleur grenat foncé, le 2012 développe un bouquet élégant de pain grillé, de torréfaction, de fruits noirs et d’épices douces. Souple en attaque, rond, gras et ample, ce vin offre une bonne structure tannique et une fine acidité qui lui permettent d’être gardé quelques années sans problème. Les plus impatients pourront l’apprécier dès à présent, avec une belle pièce de viande rouge rôtie aux sarments.

Château Le Reysse Millésime : 2012 Prix : 16 €
Château Le Reysse Millésime : 2012 Prix : 16 € DR

7. Château Livran
Millésime : 2014
Prix : 13 € Les 27 hectares du château Livran occupent un terroir dominé par les argiles, où les vignes (55 % merlot et 45 % cabernet sauvignon) livrent ce cru bourgeois tout en rondeur et en structure, avec une belle puissance aromatique, une bouche riche et des tanins souples. Après un élevage de 12 à 18 mois en barriques de bois neuf à 30 %, le millésime 2014 commence tout juste à exprimer son potentiel avec un nez complexe, boisé et légèrement vanillé, mêlé de notes de fruits rouges et noirs et d’une touche de violette. La bouche est dense, avec une belle longueur portée par des tanins souples. La finale, sur une légère salinité, est très agréable.

Château Livran Millésime : 2014 Prix : 13 €
Château Livran Millésime : 2014 Prix : 13 € DR

8. Château Noaillac
Millésime : 2015
Prix : 11 €

C’est la troisième génération de Pagès qui exprime l’essence de ce beau terroir de près de 49 hectares, balayé par le vent du sud. Aujourd’hui à la tête de la propriété, Damien a choisi de laisser le vin vieillir pendant une année en barriques de chêne français, avant la mise en bouteilles. Le millésime 2014, bien qu’encore très jeune, développe déjà des arômes gourmands de fruits rouges, soulignés par de subtiles notes toastées de cacao et d’épices. La bouche est très agréable dès l’attaque, onctueuse. Un bel équilibre sur des tanins soyeux qui apportent beaucoup de rondeur. Une année complexe et riche, avec une belle longueur sur les fruits rouges.

Château Noaillac Millésime : 2015 Prix : 11 €
Château Noaillac Millésime : 2015 Prix : 11 € DR

9. Château Blaignan
Millésime : 2012
Prix : 11 €

Propriété de CA Grands Crus (groupe Crédit agricole) depuis 2004, le château Blaignan occupe 97 hectares de vignes, dont la culture remonte au xive siècle. Aujourd’hui dirigé par Anne Le Naour, le château produit un superbe cru bourgeois, même dans le difficile millésime 2012. Sous une robe de pourpre aux reflets cramoisis, le Château Blaignan s’ouvre sur un nez frais, fruité, puis gourmand, avec une pointe de vanille. En bouche, l’attaque souple se prolonge sur des notes de framboise fraîche. Après quelques heures d’ouverture, il gagne en finesse et en élégance. A garder encore pour en apprécier toute la suavité.

Château Blaignan Millésime : 2012 Prix : 11 €
Château Blaignan Millésime : 2012 Prix : 11 € DR

10. Château Tour Haut-Caussan
Millésime : 2012
Prix : 14 €

Avec une présence dans le Médoc qui remonte au milieu du XVIIe siècle et l’achat de la propriété de vignes en 1877, la famille Courrian fait partie des « historiques » de la région. Et c’est toujours un Courrian qui veille à la destinée de ce cru bourgeois. Avec ce 2012, Fabien a surmonté la difficulté d’un millésime souvent décevant. Son vin dévoile un bouquet plaisant de petits fruits frais et de pain d’épices. Plaisante, la bouche s’appuie aussi sur le fruit et le boisé, mais sans excès. Après une attaque ronde et souple, elle s’ouvre sur davantage de fraîcheur pour un bel équilibre. A apprécier dès à présent 7 1 0 ou à garder quelques années.

Château Tour Haut-Caussan Millésime : 2012 Prix : 14 €
Château Tour Haut-Caussan Millésime : 2012 Prix : 14 € DR

11. Château Loudenne
Millésime : 2012
Prix : 22 €

Avec plus de 300 ans d’histoire, Loudenne est l’un domaines les plus anciens du Médoc. Basée au bord de l’estuaire de la Gironde, la propriété bénéficie d’un microclimat exceptionnel qui contribue à la complexité et à la finesse des vins. Mi‑merlot, mi‑cabernet sauvignon, ce 2012 dévoile un bouquet discret de cerise, de cassis et de pain chaud. En bouche, le vin montre une belle fraîcheur. Ample à l’attaque, le milieu de bouche est structuré, avec des tanins veloutés, très bien intégrés. La finale est persistante avec de belles notes de fruits rouges et de menthe accompagnées d’un boisé élégant. Beau potentiel de vieillissement.

Château Loudenne Millésime : 2012 Prix : 22 €
Château Loudenne Millésime : 2012 Prix : 22 € DR

12. Mouton Cadet Réserve
Millésime : 2015
Prix : 14 €

On ne présente plus le baron Philippe de Rothschild, qui possède et exploite quelques-uns des plus beaux terroirs de Bordeaux. Pour ce médoc, les œnologues maison ont su exprimer toute l’essence du millésime. D’une robe pourpre intense avec des reflets grenat, ce Mouton Cadet Réserve offre un nez aux arômes de petits fruits rouges et noirs (cassis, mûre, groseille) qui se marient à des notes boisées retenues. En bouche, l’attaque est puissante, avec des tanins encore massifs et des notes de fruits noirs. Son étonnante densité et sa structure en font un vin de grande garde. A moins d’apprécier, dès à présent, son expressivité sur une pièce de gibier.

Mouton Cadet Réserve Millésime : 2015 Prix : 14 €
Mouton Cadet Réserve Millésime : 2015 Prix : 14 € DR

Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store