Jusque-là réservées aux parisiens et provençaux, les « Expériences » Airbnb sont désormais disponibles partout en France. Pour diversifier son offre… et contrer les polémiques ?

Géant de la location touristique entre particuliers – même si ce n’est pas toujours le cas – sur le web, Airbnb est, depuis quelques années, la cible de critiques. On lui reproche notamment de créer des quartiers fantômes. Alors, pour se diversifier, la licorne américaine (entreprise valorisée à plus d’un million de dollars) a lancé en 2016 les « Expériences ». Des activités organisées par les hôtes du site, d’un city-tour à un cours de cuisine, qui permettent de voir la ville autrement, à travers les yeux d’un local.

Les débuts fracassants des « Expériences » Airbnb

En tout, ce sont 5000 animations qui sont proposées dans 60 destinations, et le succès est impressionnant. Airbnb affirme que le nombre de réservations a augmenté de 2500 % en 2017 et l’ancienne start-up promet, grisée par cet engouement, qu’il y aura, à la fin de l’année, plus de 1000 destinations disponibles, de la Tasmanie à l’Islande.

Voile à Antibes.
Voile à Antibes. DR

En 2017, Paris et la Provence se mettaient aux « Expériences », une première en France. Là encore, une réussite, et pas seulement commerciale : la note moyenne laissée par les participants est de 4,9 sur l’ensemble des activités proposées. Il était donc normal de voir Airbnb étendre, au début du mois d’avril, son offre à tout le reste du pays. D’abord à Lyon, pour un city-tour, et Bordeaux, où l’on prépare des cannelés, avant Grenoble, Montpellier, le Pays Basque…

Chasse aux truffes en Provence.
Chasse aux truffes en Provence. DR

En lançant ses « Expériences », Airbnb ne s’attendait certainement pas à connaître une croissance 25 fois plus rapide que pour les logements – le cœur de métier de la firme – lors du lancement. De quoi donner à l’entreprise californienne qui fête ses 10 ans des idées de co-living ou de bureaux partagés ?

www.airbnb.fr/s/experiences


Thématiques associées