The Good Life a assisté au lancement mondial à Paris du P20 et du P20 Pro, les deux nouveaux smartphones premium de Huawei. Voici nos premières impressions…

Loin des grands raouts technologiques de Las Vegas, Berlin ou Barcelone, le fabricant chinois Huawei a choisi Paris pour le lancement mondial de son nouveau smartphone haut de gamme, le P20. Et plus précisément la verrière du Grand Palais, où se sont massés des centaines de journalistes et influenceurs venus du monde entier.

 

Le Huawei P20 sur sa station de recharge sans-fil.
Le Huawei P20 sur sa station de recharge sans-fil. DR

Un cadre arty qui en dit long sur le positionnement de ce nouveau smartphone. Le même système d’exploitation (Android) équipant désormais la quasi totalité des concurrents de l’iPhone, le P20 (décliné dans une version Pro) veut faire la différence avec son appareil photo… ou plutôt ses appareils photo, puisque le P20 Pro embarque trois capteurs, une première.

 

Quelques nuances de P20…
Quelques nuances de P20… DR

Sans rentrer dans les détails techniques, ces trois capteurs complémentaires fonctionnent de concert en fonction de la situation. C’est une intelligence artificielle qui « reconnaît » le type de scène (portrait, groupes, bébé, coucher de soleil, selfie…) et choisit la combinaison optimale entre les différents capteurs pour obtenir le meilleur cliché. De même, la caméra selfie adoucit le rendu de la peau, même en contrejour, grâce à la reconnaissance précise du visage par la même IA.

Huawei : une intelligence artificielle performante

Les smartphones pêchent traditionnellement dans les scènes peu exposées, où la lumière est trop faible. La faute aux photosites du capteur photo, trop miniaturisés et qui produisent donc du « bruit numérique ». Huawei a donc gonflé leur taille, ce qui crée une véritable différence avec la concurrence : dans l’obscurité ou pour les paysages de nuit, le P20 Pro excelle par ses détails.

 

Huawei a profité de l’événement pour présenter la version Porsche Design du Mate RS.
Huawei a profité de l’événement pour présenter la version Porsche Design du Mate RS. DR

Les trois capteurs photos sont épaulés par une cellule laser qui repère les mouvements de tous les sujets présents dans le cadre ainsi que la température de couleur pour améliorer la mise au point. L’intelligence artificielle est aussi appelée à la rescousse pour la stabilisation et éviter les flous de bougé lorsque le temps de pose est long. Elle est aussi capable de reconnaître un objet… et de vous emmener sur sa page Amazon si vous voulez l’acheter.

Sur la scène du Grand-Palais, Richard Yu, CEO de Huawei Consumer, n’a cessé de comparer son P20 Pro avec l’iPhone X et le Samsung S9 : plus grand superficie des capteurs photo, encoche supérieure sur l’écran plus petite, reconnaissance faciale deux fois plus rapide (0,6 s), taille plus fine (7,8 mm d’épaisseur), batterie plus endurante (4 000 mAh), étanchéité supérieure (IP67)… Ces arguments suffiront-ils pour que le P20 concurrence l’iPhone et le Samsung S9 ? Réponse dans les prochains mois.

 


Le P20 et le P20 pro embarquent tous deux 128 Go de mémoire et 4 ou 6 Go de RAM.

> P20, 649 €.

> P20 Pro, 899 €.


Thématiques associées

The good concept store A découvrir dans le concept store