Fondée en 2014 à Barcelone, MAM Originals se fait un nom grâce à ses montres en bois minimalistes et écolos. Focus à l’occasion de la réouverture de son flagship store dans la cité catalane.

Après plusieurs mois de travaux, le flagship store de l’horloger catalan MAM, rouvrait ses portes il y a quelques jours, à Barcelone, carrer de Sant Pere Més Alt. Dans un nouvel écrin minimaliste, ambiance béton & acier, la jeune marque – fondée en 2014 par le designer Enoc Armengol –  en profitait aussi pour présenter sa nouvelle collection : Stainless.

La « nouvelle » boutique MAM à Barcelone.
La « nouvelle » boutique MAM à Barcelone. DR

L’horloger fait tout pour plaire aux branchés : un design très épuré, une politique éco-responsable, une fabrication locale. Les matériaux sont nobles, mais green, avec teck et ébène durables, acier recyclé et cuir végétal garanti sans traitement chimique dangereux. Un prix bon marché, un peu plus de 100 €, et l’allure de la montre attirent l’œil du consommateur avisé, souvent les millenials. 

Montre Stainless en érable.
Montre Stainless en érable. DR

Et pour gagner en notoriété, la marque a très vite compris le fonctionnement des réseaux sociaux. Son compte Instagram, notamment, est très bien pensé. Alternant entre photos des derniers modèles de MAM et clichés épurées (buildings, vélos, paysages…), elle évite l’overdose à ses 162 000 abonnés. Malin ! Plus fort encore, sur Facebook, en moins de quatre ans d’existence, l’horloger s’est forgé une communauté de 400 000 abonnés. A tout cela on ajoute les collaborations – presque obligatoires aujourd’hui – avec des influenceurs digitaux et blogueurs. MAM a trouvé la recette du succès !

MAM : un marketing bien pensé au service d’un design efficace

Mais il ne s’agit pas seulement de marketing. Si MAM, pour Move, Art et Mission, s’est ainsi fait un nom dans le monde de la montre en bois, une matière ultra-tendance, c’est aussi grâce au design de ses tocantes. Pour éviter un aspect trop massif, comme c’est souvent le cas avec ce matériau dans cette catégorie de prix, la firme catalane préfère la discrétion, soit en n’utilisant le bois que par touches, soit en choisissant des lignes fines pour ses modèles 100 % bois. Et c’est réussi !

Montre Stainless en teck.
Montre Stainless en teck. DR

Après plusieurs boutiques et pop-up stores ouverts entre Madrid et Barcelone, l’année 2018 pourrait être celle du grand saut à l’international pour MAM. Les dirigeants prospectent déjà à Paris, Singapour, Berlin, Londres et Los Angeles. Un pari pas si osé. La marque est déjà bien installée en ligne et réalise une belle partie de son chiffre d’affaires en dehors de ses frontières grâce à son site web.

Vers un destin à la Daniel Wellington ? Une autre start-up horlogère, britannique celle-ci, qui, fondée en 2011, compte déjà plus de 6000 points de vente à travers le monde. Réponse dans trois ans…

MAM Originals
Carrer de Sant Pere Més Alt, 40, Barcelone.
www.mamoriginals.com


The good concept store A découvrir dans le concept store