Les conseils de Yuval Noah Harari pour survivre à l’époque moderne.

L’historien israélien Yuval Noah Harari dévoile à The Good Life ses good tips pour pérenniser nos vies 

Servez la technologie à table : selon Harari l’agriculture industrielle abîme l’environnement et entraîne les souffrances de milliards d’animaux chaque année. Au lieu d’abandonner la production laitière ou la viande, il pourrait exister une solution technologique – des cultures de cellules à consommer, de la viande et des produits laitiers imprimés en 3D. La recherche est vitale dans ce domaine.

• Ne laissez pas la technologie prendre le pouvoir : réfléchissez aux décisions que vous prenez au quotidien, au temps que vous passez en ligne ou sur votre téléphone et à la façon dont la technologie se fond avec votre vie et la contrôle. Utilisez la technologie pour servir vos objectifs, mais ne la laissez pas vous utiliser.

Ne restez pas à la traîne : la révolution technologique ressemble à la révolution industrielle des XVIIIe et XIXe siècles. La Chine ne s’y est pas engagée et il lui a fallu 150 ans pour rattraper son retard. Ceux qui mènent la danse avec la biotechnologie et la science informatique aujourd’hui seront les dirigeants de demain.

Ne cédez pas à la panique, pensez à grande échelle : restez curieux et ouvert sur l’avenir – à la minute où vous deviendrez sensible, effrayé ou pessimiste à son propos, vous perdrez en partie la capacité de voir ce qui se produit et quelles sont les possibilités.

Apprenez à vous connaître : le véritable bonheur ne consiste pas à éprouver en permanence des sensations agréables ni à en rechercher une signification (il n’y en a pas). Il s’agit en réalité de connaître la vérité sur soi, afin de ne plus être esclave d’illusions, de mythes ou des besoins biochimiques de votre corps.

Développez une vision mondiale : nous vivons dans une communauté internationale et il est nécessaire que notre vision de l’avenir s’accorde à celle-ci. Une trop grande part de notre éducation est étriquée et bornée.

Le zen ne permet pas de faire semblant : la méditation et la pleine conscience sont devenues très à la mode, mais nous devons être extrêmement attentifs lorsque nous utilisons ces techniques. Le but est d’interrompre notre course effrénée et non d’utiliser la méditation pour courir encore plus vite.

Thématiques associées