Le Tokyo Motor Show, salon de l’auto bisannuel japonais, vient d’ouvrir ses portes à la presse. Au programme dans la capitale nippone jusqu’au 5 novembre : ambiance joyeuse et concept-cars débridés.

A chaque édition, le Tokyo Motor Show, propose une belle brochette de véhicules débordants d’originalité et de créativité. Certains concept-cars notamment semblent tout droit échappés d’une bande-dessinée. L’édition 2017, la 45ème du nom, ouvre ses portes au public le 27 octobre jusqu’au 5 novembre. Elle se penchera sur la mobilité du futur avec pour thème : “au-delà du moteur”. Une bonne part des constructeurs nippons ont d’ores et déjà révélé nouveautés et concept-cars. Parmi ces derniers, on trouve une grande variété de style, formes et genres. Dans l’ensemble ces véhicules du futur se parent d’une touche d’humour peu courante sur ce type de véhicules. Globalement, ces prototypes s’habillent de formes cocasses, parfois presque comiques qui laissent à penser que les ingénieurs japonais se prennent moins au sérieux que les autres. On croisera notamment à ce salon d’insolites Kei-cars, ces mini-citadines qui bénéficient de dérogations fiscales au pays du Soleil levant. Et qui font un malheur, sur place.

 

Le concept Toyota GR HV SPORTS.
Le concept Toyota GR HV SPORTS. DR

Toyota en grande forme

Toyota fait carton plein avec une belle brochette de nouveautés et prototypes, de la sportive GR HV Targa, à la statutaire Toyota Century, sorte de monument historique ambulant, en passant par le Concept-i Ride destiné à l’auto-partage. On peut ajouter les cinq concepts de chez Daihatsu, la marque sœur, à la liste de nouveautés du groupe, qui semble en grande forme. Signe des temps, les américains Ford et General Motors notamment ont renoncé à faire le voyage, tout comme le groupe FCA englobant Fiat, Jeep, Alfa Romeo, Maserati ou Ferrari.

 

Les 9 concept-cars les plus “fun” du Tokyo Motor Show

  1. Suzuki e-Survivor Concept : haut perché sur ses roues bleues et motrices, ce SUV électrique est vraiment Kawaii (mignon en Japonais). Sa calandre rappelle la Jeep américaine. Le charmant engin annonce le futur Jimny.
Suzuki e-Survivor.
Suzuki e-Survivor. DR
  1. Mitsubishi e-Evolution : la Lancer Evo a par le passé remporté quatre championnats du monde des rallyes. Cette gloire automobile prête son nom à un curieux véhicule électrique à transmission intégrale, dont les lignes évoquent l’étonnant mariage entre un SUV et une berline/coupé.
Mitsubishi e-Evolution.
Mitsubishi e-Evolution. DR
  1. Toyota Fine-Comfort Ride : ce singulier proto de Toyota est motorisé par une pile à combustible qui alimente un moteur électrique. L’ensemble est donné pour 1000 km d’autonomie ! Avec un empattement géant de 3,45 m, cette berline aux lignes bizarres privilégie l’espace intérieur.
Toyota Fine-Comfort Ride.
Toyota Fine-Comfort Ride. DR

 

  1. Daihatsu DN Compagno : le design baroque de cette auto tri-corps rend hommage à la Compagno, un modèle de la marque lancé dans les années 60.
Daihatsu DN Compagno.
Daihatsu DN Compagno. DR
  1. Toyota Tj Cruiser Concept : le TJ Cruiser hybride est un mix de monospace, de SUV et de camionnette. Ses formes amusantes semblent avoir été tracées à la règle par un enfant de 6 ans.
Toyota Tj Cruiser Concept.
Toyota Tj Cruiser Concept. DR

 

  1. Daihatsu DN Pro Cargo : avec son pavillon haut perché et ses phares tout ronds, ce petit utilitaire électrique ressemble à un jouet pour enfant, une drôle de bouille. Il bénéficie d’imposantes ouvertures latérales sans montant. L’intérieur modulable à souhait, se transforme en bureau ou en mini-magasin.
Daihatsu DN Pro Cargo.
Daihatsu DN Pro Cargo. DR

 

  1. Yamaha MWC-4 : ce curieux véhicule monoplace électrique se situe entre le scooter et la mini-urbaine façon Renault Twizy. Sauf que dans son cas les quatre roues sont motrices et s’inclinent dans les virages comme sur un scooter à trois roues.

 

Yamaha MWC-4.
Yamaha MWC-4. DR

 

  1. Toyota Century 2018 : le design intemporel de cette limousine statutaire nippone née en 1967 est sauf ! Toyota a conservé la physionomie générale de ce monument automobile. En revanche, sous le capot, le V12 glouton est remplacé par un V8 hybride, un peu plus “écolo-friendly”.
Toyota Century 2018.
Toyota Century 2018. DR

 

  1. Suzuki Xbee : ce petit crossover au physique ingrat se décline en trois variantes différentes. Ceinturé de bandes de protection il va rejoindre sous peu, la gamme Suzuki.
Suzuki Xbee.
Suzuki Xbee. DR

 

Tokyo Motor Show
Du 28 octobre au 5 novembre.
www.tokyo-motorshow.com


The Good Spots Destination Japon

The good concept store A découvrir dans le concept store