Flickr
The Good Escape – Les meilleurs spots

San Sebastián : nos meilleurs spots !

Hôtels, bars, restaurants, shopping ou culture… San Sebastián ne manque pas d’adresses excitantes. Voici notre sélection.

Les hôtels de The Good Life à San Sebastián

  • Hôtel Astoria7, septième art

L’Astoria7 a fait du cinéma son thème, donnant à toutes ses chambres le nom d’un artiste du septième art ayant participé au Festival du film de San Sebastián. Les chambres sont claires, agréables et fonctionnelles, et le grand lounge du rez-de-chaussée est un lieu idéal pour des rencontres business. L’hôtel se trouve à une bonne vingtaine de minutes de marche du centre et de la plupart des zones touristiques. Mais la balade est loin d’être désagréable. Cela signifie aussi qu’il est hors de l’agitation excessive de la période estivale.

Hotel Astoria7.
Hotel Astoria7. DR

Hôtel Astoria7
Sagrada Familia, 1
Tél. +34 943 445 000
www.astoria7hotel.com

 

  • Villa Soro, luxe

Aucun souci côté tranquillité dans cette belle maison de la fin du XIXe siècle, qui fut un temps celle d’une riche héritière. Située sur les hauteurs de Gros, elle a été transformée en un très bel hôtel de luxe avec 25 chambres, dont certaines sont situées dans un bâtiment neuf. Côté déco, les ambiances se succèdent, toutes très bien maîtrisées : le salon classique avec miroirs vénitiens, l’espace bar avec boiseries anciennes et accent années 50, le hall d’entrée avec une imposante œuvre d’art contemporain en acier qui dialogue avec le grand escalier et son vitrail. Dans les chambres, la sobriété est de mise. L’hôtel n’a pas de restaurant, mais offre un room-service.

Avenida de Ategorrieta, 61
Tél. +34 943 297 970
www.villasoro.es

 

  • Hotel de Londres y de Inglaterra, vue sur mer

Un palais privé, devenu hôtel et casino à la fin du XIXsiècle, fréquenté par l’impératrice Elisabeth d’Autriche, Henri de Toulouse-Lautrec et Mata Hari. Légendaire, classique, et un peu tiraillé dans sa décoration entre le charme de l’ancien et le confort moderne. L’arrivée dans le lobby est un peu décevante avec son style brouillon, mais l’ascenseur historique et la vue sur la mer font oublier ces maladresses. Les intérieurs ont été rénovés en 2013 et un étage a été ajouté, où se trouvent des chambres avec terrasse. A quelques foulées, salle de sport et grande piscine sont disponibles pour les clients.

Hotel de Londres y de Inglaterra.
Hotel de Londres y de Inglaterra. DR

Hotel de Londres y de Inglaterra
Zubieta, 2
Tél. +34 943 440 770
www.hlondres.com

 

  • Hotel Arrizul Congress, efficace

Cet hôtel tout neuf présente l’avantage d’être idéalement situé au cœur du quartier de Gros, de ce côté du fleuve que les touristes commencent à fréquenter et qui bouge grâce aux bars, restaurants et boutiques vraiment sympas. La décoration des chambres est basique, mais agréable, les salles de bains sont fonctionnelles et certaines suites (dont une avec terrasse) permettent de loger quatre personnes. Service petit déjeuner uniquement et salle de sport modeste.

Calle Ronda, 3
Tél. +34 943 327 026
www.hotelarrizulcongress.com

 

  • Hôtel Maria Cristina, royal

Cet hôtel, le plus luxueux de la ville, a été ouvert en 1912 par un groupe de notables, alors que San Sebastián commençait à attirer les vacanciers. Il a été inauguré par la reine dont il porte le nom, qui a lancé la station balnéaire auprès de l’aristocratie européenne. Désormais propriété de la ville, il est, depuis 1994, exploité par Starwood qui en a fait un hôtel moderne (rénové en 2012). Il ne fait pas face à la mer, mais il est situé en bordure du fleuve Urumea, sur lequel donnent la plupart des chambres (certaines avec terrasse). Le petit déjeuner se prend dans un grand salon avec lustres et dorures, les cocktails (signés Javier de las Muelas, une pointure) se dégustent au bar Dry, petit refuge cocon. Ici, pas de spa, mais une école de cuisine réputée.

Hotel Maria Cristina.
Hotel Maria Cristina. DR

Hôtel Maria Cristina
Paseo Republica Argentina, 4
Tél. +34 943 437 600
www.hotel-mariacristina.com

 

Les tables de The Good Life à San Sebastián

  • Topa Sulkadería, métissage

Coup de cœur pour ce nouveau restaurant d’Andoni Luis Aduriz, chef du célèbre Mugaritz (deux macarons Michelin). Topa est son hommage à la cuisine latino-américaine dans un répertoire qui la relie au Pays basque : tiradito (plat de poisson cru) d’anchois, profiteroles au mole (sauce mexicaine), soupe de poisson servie dans un molcajete (mortier de pierre) brûlant, tacos de maïs et millet… Tout est délicieux, intelligemment fait et présenté avec dynamisme dans un cadre fun.

Calle Aguirre Miramón, 7
Tél. +34 943 569 143
www.topasukalderia.com

 

  • Arzak, exotique

C’est l’une des tables mythiques du Pays basque, de celles qui ont forgé la réputation de la région. Triplement étoilé depuis 1989, Juan Mari Arzak a maintenant passé la main à sa fille Elena, mais il est chaque jour à ses côtés. Dans la déco, tout est pensé pour rester totalement concentré sur l’assiette de produits nobles (sole, homard…) rehaussés de saveurs exotiques (maca, açai…). On regrette toutefois un excès de mise en scène, qui confi ne parfois au ridicule.

Arzak.
Arzak. DR

Arzak
Avenida Alcalde Elósegui, 273
Tél. +34 943 278 465
www.arzak.es

 

  • Geralds Bar, décontracté

Radicalement différent de tout ce qu’on trouve à San Sebastián, le Geralds Bar vaut le détour pour la qualité de sa cuisine et de sa carte des vins. Rien de prétentieux dans ce bar créé par Gerald Diffey, qui a quitté Melbourne (où il possède toujours un établissement) pour San Sebastián et qui propose une cuisine du marché servie avec la plus grande décontraction, mais dans une jolie vaisselle avec des couverts en argent. Le menu change tout le temps et on y vient en habitué, juste pour boire un verre au bar, ou en gastronome, pour un menu dégustation. Le tout sur fond de musique très bien sélectionnée.

Iparragirre, 13
Tél. +34 943 083 001
www.geraldsbar.eu

 

  • Bodegón Alejandro, valeur sûre

Cuisine, décor, service : tout est impeccable dans ce restaurant à San Sebastián qui, malgré son nom, n’a rien d’une gargote. On y sert une cuisine traditionnelle revisitée juste ce qu’il faut. Le menu dégustation à 46 € est une très bonne affaire, mais on peut sans se tromper choisir parmi les plats saisonniers proposés hors carte : artichauts frits à la crème de noisette, joues de morue avec coques et sauce au txakoli. Pour conclure, la tarte aux pommes avec glace au thym et crème de romarin est incontournable.

Bodegón Alejandro.
Bodegón Alejandro. DR

Bodegón Alejandro
Calle Fermín Calbetón, 4
Tél. +34 943 427 158
www.bodegonalejandro.com

 

  • Casa Urola, classique

Bien souvent, le bar à pintxos est doublé d’un restaurant. Ici, il est installé au-dessus du bar. Si les pintxos d’en bas sont d’excellente qualité (en particulier ceux inscrits sur le tableau ; ils sont préparés à la demande), la cuisine servie en haut l’est tout autant : viandes grillées, fruits de mer et poissons qui suivent le cours des arrivages. Une cuisine traditionnelle et bien préparée, mais pas ennuyeuse.

Fermín Calbetón, 20
Tél. +34 943 441 371
www.casaurolajatetxea.es

 

Les bars de The Good Life à San Sebastián

  • La Cuchara de San Telmo, convoité

C’est un bar minuscule, avec quelques tables dehors, un long comptoir sans plateaux garnis mais avec une carte de petits plats qui font la réputation du lieu. Midi et soir, les clients attendent l’ouverture et la queue s’allonge au fur et à mesure que la soirée avance, rendant l’accès de plus en plus difficile. Tout ce qui sort de cette cuisine (joue de bœuf, foie gras, poulpe, risotto) est délicieux et justifie qu’on s’y rende avant les autres…

Calle 31 de Agosto, 28 (dans la ruelle juste en face)
Tél. +34 943 435 446
www.lacucharadesantelmo.com

 

  • Gu, moderniste

Ce bar est situé au dernier étage du Real Club Náutico, bâtiment moderniste de la fin des années 20, qu’on pourrait prendre pour un bateau accosté à l’extrémité de la baie de la Concha. C’est le spot idéal pour profiter du coucher du soleil, bien installé dans de beaux fauteuils en cuir, tout en dégustant des cocktails colorés et exotiques, certes pas inoubliables, mais qui vont bien avec le décor.

Gu.
Gu. DR

Gu
Ijentea, 9
Tél. +34 618 571 144
www.gusansebastian.com

 

  • Casa Valles, savoureux

Trois générations se sont succédé dans ce bar où rien n’a changé, y compris la clientèle, plutôt âgée en début de soirée, mais se rajeunissant carrément ensuite. C’est ici que fut inventé le Gilda, pintxo typique de San Sebastián, présent sur tous les comptoirs. C’est un mélange explosif de saveurs (le croquant légèrement piquant du piment vert, le moelleux salé d’un anchois et l’amertume d’une olive verte), à l’image de Rita Hayworth, star du film dont il porte le nom. Il est ici parfait, tout comme le jambon ibérique (le meilleur, celui qui porte un bracelet noir à la patte) ou encore l’omelette à la morue.

Reyes Católicos, 10
Tél. +34 943 452 210
www.barvalles.com

 

  • Bar Martínez, déroutant

L’abondance des assiettes posées sur le comptoir aiguise autant l’appétit qu’elle le déroute. Que choisir ? Il faut alors se laisser porter par la saison : celle des artichauts, des anchois, etc., et choisir de préférence les préparations frites qui sont la spécialité de la maison. Délicieusement nacrée, la morue confite est aussi une excellente option.

Maialen et Jesús Fernández, à la tête du Bar Martínez.
Maialen et Jesús Fernández, à la tête du Bar Martínez. DR

Bar Martínez
Calle 31 de Agosto, 13
Tél. +34 943 424 965
www.barmartinezdonosti.com

 

  • Hidalgo 56, gourmand

Voilà le genre de bar à pintxos où il est vraiment difficile de se limiter à quelques bouchées. Celles qui sont exposées sur le comptoir sont parmi les plus appétissantes de la ville, mais il ne faut pas passer à côté des petits plats affichés au tableau et cuisinés à la minute. La spécialité est le « volcan de boudin » : un monticule de chair à boudin noir surmonté d’un jaune d’œuf et posé sur une purée de pommes de terre. Quelques tables à l’intérieur et une petite terrasse permettent d’en profiter pleinement.

Paseo Colón, 15
Tél. +34 943 279 654
www.hidalgo56.com

 

Les boutiques de The Good Life à San Sebastián

 

  • Almacenes Arenzana, déco

Jolie découverte que cette boutique d’un autre temps, située en plein cœur d’un quartier de San Sebastián de plus en plus envahi par les marques. Fondée en 1900, cette entreprise familiale est principalement dédiée à la corde et au liège, mais on y trouve aussi des paniers, des nattes, des paillassons et des petits tapis, faits d’un mélange de corde et de tissu, ainsi que des brosses, des rubans, des galons et quelques objets artisanaux en bois.

Guetaria, 14
Tél. +34 943 422 527
www.almacenesarenzana.com

 

  • Pukas, surf

Référence du surf à San Sebastián, Pukas a été créé dans les années 70 par des passionnés qui sont passés de la fabrication artisanale de planches à une production plus professionnelle, dans un atelier connu sous le nom d’Olatu. Pukas a deux adresses : l’une dans la vieille ville, plus axée sur la mode et sur le style, l’autre dans Gros, le quartier des vrais surfeurs, qui est davantage dédiée à l’équipement (planches, combinaisons, etc.) et aux accessoires et qui comprend aussi une école de surf.

Pukas.
Pukas. DR

Pukas
– Calle Mayor, 5 (quartier historique)
– Avenida de la Zurriola, 24 (quartier de Gros)
www.pukassurf.com

 

  • Goñi Ardoteka, cave

Voici la bonne adresse « vins » de cette ville. On y boit aussi bien qu’on y mange et il est possible d’y découvrir de très bonnes bouteilles abordables comme de grandes bouteilles vendues à des prix raisonnables. C’est le projet de trois frères qui ont ouvert boutique en marge des ruelles de la vieille ville. Au rez-de-chaussée, les vins blancs ; au sous-sol, les rouges. Toutes les régions d’Espagne y sont représentées. On y trouve aussi une jolie sélection de vins bios et de petits producteurs, ainsi que des vins français à (re)découvrir. Le tout accompagné de bons conseils.

Calle Aldamar, 3
Tél. +33 943 211 597
www.ardoteka.com

 

  • Loreak Mendian, sportswear

Née à San Sebastián en 1995, cette marque a fait du chemin. Elle est aujourd’hui présente dans de nombreuses villes espagnoles, mais aussi en France (Bayonne, Lyon, Bordeaux, Paris) en Australie et au Japon. Le style Loreak Mendian, c’est un sportswear entre le street et le BCBG : des sweatshirts graphiques, des impers, des rayures… de quoi garnir le vestiaire masculin, du ciré à la chaussure.

Loreak Mendian.
Loreak Mendian. DR

 

Loreak Mendian
Calle Hernani, 27
Tél. +34 943 434 176
www.loreakmendian.fr

 

  • Dela, streetwear

Largement consacrée aux hommes, Dela propose une vaste sélection de baskets classées par couleurs (Vans, New Balance, Adidas Originals, Clarks) et un streetwear plutôt chic et sobre, avec des marques pointues comme You Must Create, Libertine Libertine et Wood Wood.

Reyes Católicos, 7
Tél. +34 943 265 958
www.delastore.com

 

5 lieux iconiques à San Sebastián by The Good Life 

 

  • Palais Kursaal, architecture

On imagine le tollé qu’a dû provoquer la construction de ce nouveau palais des congrès à la place du casino. Après démolition, c’est l’architecte espagnol José Rafael Moneo qui est choisi pour bâtir ce lieu dédié aux grands rassemblements et manifestations culturelles de la ville. Le complexe est constitué de deux bâtiments puissants tenant tête à la mer, deux grands cubes translucides recouverts de blocs de verre qui prennent vie le soir en s’illuminant. Un contraste saisissant avec la beauté classique des immeubles alentour et avec la nature accidentée des rochers.

Avenida de Zurriola, 1
Tél. +34 943 003 000
www.kursaal.eus

 

  • Tabakalera, culture

C’est ici que se découvre le nouveau visage de la ville, dans cet immense centre culturel installé dans une ancienne manufacture dédiée au tabac. La rénovation est très réussie, mettant en valeur les vastes volumes. On y trouve des espaces ouverts au public, comme la médiathèque, la salle de cinéma, les galeries, le café (excellent), mais aussi des bureaux qui abritent les principales institutions de la ville. L’ouverture d’un restaurant avec une vue spectaculaire et d’un hôtel est prévue pour 2018.

Tabakalera.
Tabakalera. DR

Tabakalera
Andre Zigarrogileak Plaza, 1.
Tél. +34 943 118 855
www.tabakalera.eu

  • Museo San Telmo, musée

C’est un tout-en-un que propose ce musée, le plus important et le plus intéressant de la ville, à la fois consacré à la société basque, à l’histoire et à l’ethnographie, à l’archéologie, aux beaux-arts et à l’art contemporain. Les bâtiments permettent de traverser les époques, du XVIe siècle à nos jours. Une visite qui vaut autant pour le contenant que pour le contenu.

Plaza Zuloaga, 1.
Tél. +34 943 481 580
www.santelmomuseoa.eus

 

  • Peine del Viento, art

Cette œuvre d’Eduardo Chillida est constituée d’un ensemble de terrasses en granit rose et de trois sculptures monumentales en acier, suspendues aux rochers et se découpant entre ciel et mer. L’installation comprend aussi des trous percés sur l’une des terrasses, qui, grâce à un appel d’air créé par le reflux de la mer, émettent des sons et soufflent de l’eau avec force ou en bruine, selon la météo. Il y en a sept, comme les sept notes de la gamme. Ludique et puissant.

Peine del Viento, Eduardo Chillida
Peine del Viento, Eduardo Chillida DR

 

Peine del Viento
Au bout de la promenade Eduardo Chillida.

 

  • Mont Igeldo, point de vue

Pour y accéder, il faut emprunter un funiculaire de 1920 tout en bois, grimpant poussivement le long d’une pente raide. Au sommet : un belvédère avec une vue spectaculaire sur la baie, une tour fortifiée du XVIII e siècle et un parc d’attractions à l’ancienne. Pour profiter plus longuement de la vue, on s’installera sur la terrasse de l’hôtel Mercure Monte Igeldo, ou on embarquera à bord de la Montagne suisse, l’une des plus anciennes montagnes russes du monde, pour se faire quelques frayeurs et profiter d’un point de vue encore plus impressionnant.

Accès au funiculaire : Plaza del Funicular, 4.
Tél. +33 943 213 525
www.monteigueldo.es