Le groupe Italien Campari a réussit à s'imposer parmi les leaders en matière d'alcool en rachetant des marques emblématiques de vodka, rhum, whisky, gin et téquila. Etat des lieux d'une maison en perpétuelle expansion.

• Rhums : la Jamaïque en pointe
Avec le rachat d’Appleton Estate, en 2012, Campari a mis la main sur la plus ancienne distillerie de la Jamaïque et sur sa large gamme de rhums premium. De quoi renforcer l’offre du groupe sur le marché des rhums jamaïcains, en pleine expansion, surtout en Europe. Les rhums bruns Appleton Estate viennent ainsi compléter la gamme déjà composée de Coruba, des rhums blancs Wray & Nephew et de Sangster’s, une crème de rhum. Gruppo Campari attend beaucoup de ce segment pour booster les ventes.

Rhum Appleton Estate.
Rhum Appleton Estate. DR

• Gin : en plein essor
Avec le rachat récent de Bulldog, Campari complète sa gamme, qui ne comprenait jusque-là qu’un autre London Dry Gin, Bankes. Une acquisition indispensable sur un marché en pleine expansion mondiale, avec l’engouement pour la mixologie.

Gin Bulldog.
Gin Bulldog. DR

• Téquila : un marché porté par les Etats‑Unis
Avec ses deux marques de téquila, Cabo Wabo et Espolón, Campari rencontre un beau succès (+ 38,6 %) porté par les résultats de nouveaux marchés (Australie, Canada, Italie et Royaume-Uni), mais surtout par les ventes aux Etats‑Unis (+ 41,9 % en 2016).

Téquila Espolón.
Téquila Espolón. DR

Thématiques associées