DR

Vin par abonnement :
Le Petit Ballon, nouvelle star des cavistes

Tous les mois, Le Petit Ballon expédie des bouteilles de vin sélectionnées par un sommelier de renom à ses abonnés. La start up française, qui a tapé dans l'œil du géant vente-privée, sera l’un des revendeurs à suivre pendant la foire aux vins.

C’est le marronnier le plus attendu des amateurs de bonnes bouteilles. Chaque année, la foire aux vins est l’occasion pour les cavistes et grandes surfaces de mettre en avant leurs cuvées favorites. Pour l’édition 2017, c’est une jeune entreprise française qui a attiré notre attention. Au concept rafraîchissant, Le Petit Ballon vient ouvrir les portes de la dégustation aux profanes (et pas seulement), parfois effrayés par un monde de la sommellerie qui semble fermé et élitiste.

L’équipe du Petit Ballon. De gauche à droite : Jean-Michel Deluc, Martin Ohannessian, Clément Thibault, Matthieu Lesne.
L’équipe du Petit Ballon. De gauche à droite : Jean-Michel Deluc, Martin Ohannessian, Clément Thibault, Matthieu Lesne. DR

Le principe du Petit Ballon est simple : le client s’abonne et reçoit une ou deux fois par mois une box contenant deux bouteilles « pépites » sélectionnées par Jean-Michel Deluc, ancien sommelier du Ritz, aux quatre coins du monde, accompagnées de leurs fiches détaillées de dégustation et un magazine de recettes, astuces et portraits de vignerons. Ces derniers sont près de 400 à collaborer avec l’entreprise. Sur le site, on peut aussi créer son profil et découvrir les vins qui nous conviennent et les acheter en ligne, en dehors de son abonnement. Les vins y sont classés, non plus par région comme c’est la coutume, mais en fonction de leurs arômes et des plats qu’ils accompagnent le mieux. Le Petit Ballon a aussi sa boutique en dur, au cœur de Paris.

Contenu d’une box Le Petit Ballon.
Contenu d’une box Le Petit Ballon. DR

L’entreprise a vu le jour en 2011, de l’association entre Martin Ohannessian (président) et Matthieu Lesne (directeur du développement), anciens élèves de l’EM Lyon. Viennent s’ajouter le sommelier Jean-Michel Deluc et, en 2013, Clément Thibault en qualité de directeur général, fort de son expérience chez Skyrock, pour structurer l’entreprise. Ce quatre majeur fait grimper la start-up qui emploie aujourd’hui 25 salariés et compte 60 000 abonnés, pour 8 millions de chiffre d’affaires et un million de bouteilles expédiées en 2016, dans trois pays (France, Belgique, Royaume Uni). Une belle croissance, confirmée par un partenariat avec le géant du web, vente-privée, pour la vente de leurs abonnements, conclu en avril dernier.

Le Petit Ballon
43, rue du Rocher, Paris 8e
www.lepetitballon.com

30 pépites pour la foire aux vins

Pour le mois de septembre, Jean-Michel Deluc, Maitre Sommelier, a sélectionné pour Le Petit Ballon 30 vins qui sortent de l’ordinaire. L’entreprise organisera également un jeu concours avec, parmi les lots, des abonnements à… The Good Life ! A suivre de près donc…

Thématiques associées