Au Pont Rouge
The Good Escape – Les meilleurs spots

Saint-Pétersbourg : les good spots les plus cool !

Ça bouge à Saint-Pétersbourg, qui a bien le vent en poupe. Hôtels, restaurants, bars et boutiques : voici les meilleurs spots sélectionnés par The Good Life.

Notre sélection d’hôtels à Saint-Pétersbourg

  • Belmond Grand Hotel Europe, historique
    Il y a vingt ans, les détecteurs de métaux ne cessaient de sonner à l’entrée. Il fallait déposer ses armes (quand on en possédait) dans un coffre-fort avant d’accéder à cet établissement de luxe. Aujourd’hui, le chaos postperestroïka appartient au passé, et l’hôtel renoue avec le raffinement qui l’a fait connaître dès son ouverture, en 1873. Les murs se souviennent encore du mariage de Tchaïkovski – dont on joue ici les partitions live le week-end. Le décor Art nouveau a retrouvé sa flamboyance au restaurant Europe, au Lobby Bar et au Caviar Bar & Restaurant – aux dégustations extraordinaires. Parmi les 266 chambres et suites, la Pavarotti se drape de rouge et or autour d’un piano Bechstein ; la Stravinski célèbre la musique, et la Mariinsky rend hommage à Marius Petipa dans une ambiance théâtrale.
    Belmond Grand Hotel Europe; Saint-Pétersbourg.
    Belmond Grand Hotel Europe; Saint-Pétersbourg. DR

    Belmond Grand Hotel Europe
    Mikhailovskaïa 1/7
    Tél. +7 (812) 329 6000
    www.belmond.com

     

  • BIP Hotel, campagne chic
    Personnage discret aux rondeurs de bon vivant, Sergueï Gutzeit fait revivre la tradition russe avec son restaurant Podvorié, son village traditionnel russe façon Disneyland et même son pensionnat, vivant au même rythme que celui du lycée de Tsarskoïe Selo à l’époque de Pouchkine ! Sa dernière rénovation est celle de ce château-forteresse érigé en 1795. Situé à Pavlovsk, à 20 km de l’aéroport, cet hôtel compte 22 chambres, dont une qui aurait probablement servi d’appartement au tsar Paul Ier. Élitiste, l’hôtel l’est assurément. Seul regret : le manque de bottes ou de valenkis (chaussons en feutre) pour battre la campagne. Le restaurant est ouvert aux non-résidents.
    Mariinskaïa 4, Pavlovsk
    Tél. +7 (812) 244 2828
    www.bip-hotel.ru
  • Turgeniev House, comme à la maison
    A deux pas de la perspective Nevski, la Turgeniev House, où auraient habité Tourgueniev et Tolstoï, se mire dans les eaux de la Fontanka. Feu John Stuart, historien d’art à l’origine du département Russe chez Sotheby’s, à Londres, transforma deux tristes appartements communautaires en un logement extraordinaire de trois chambres. On y foule un parquet XVIIIe, sauvé de la destruction du monastère Saint-Alexandre-Nevski, on y dîne aux chandelles dans une pièce aux airs de tente impériale, tandis que dans la bibliothèque on feuillette un livre de motos signé par John Stuart – les deux-roues étaient son autre passion. La sympathique Vica s’occupe de toute la logistique – petit déjeuner dans la cuisine, taxis et même places de concert. Une expérience hors du commun, qui change de l’hôtel.
    Turgeniev House, Saint-Pétersbourg.
    Turgeniev House, Saint-Pétersbourg. Turgeniev House

    Turgeniev House
    Fontanka 38
    www.turgenevhouse.co.uk

     

  • Four Seasons Hotel Lion Palace St. Petersburg, le luxe
    L’architecte français Montferrand aura mis quarante ans à bâtir la cathédrale Saint-Isaac, achevée en 1858. Selon la légende, le tsar Alexandre Ier visita le chantier et fut déçu par l’allure de la nouvelle place de la cathédrale. Son aide de camp, le prince Lobanov-Rostovski, y fit alors ériger un immeuble, sur ses propres deniers, dessiné par le même architecte. La noblesse d’alors y avait ses appartements. Un siècle et demi plus tard, le Four Seasons redonne vie à ce palais, déclinant un luxe discret et un service impeccable, dont le groupe hôtelier a le secret. Les 151 chambres et 26 suites promettent d’y vivre un conte de fées, entre le Luceo Spa (au massage à l’ambre de la Baltique), le restaurant Percorso (l’un des meilleurs italiens de la ville) et le Xander Bar.
    Four Seasons Hotel Lion Palace St. Petersburg
    Voznesensky Prospekt 1
    Tél. +7 (812) 339 8000.
    www.fourseasons.com

Pratique

Les tables de The Good Life à Saint-Pétersbourg

  • Co-op Garage, branché
    Au bout d’une cour, l’entrée se fait… par un garage à motos, où un beau specimen vintage trône sur une table au milieu des fûts de bière et des tonneaux de vin. Dans la salle, un autre modèle attend les beaux jours, près des pan‑pizzas qui se font dorer. Car on vient ici pour cette carte facile, italienne, aux combinaisons insolites (pizza citrouille-gingembre) accompagnées de cidre de cassis ou de bière (hélas non locale), tout en jouant au billard. L’été, les tables prennent l’air, dehors. Clientèle jeune et sympathique.
    Co-op Garage, Saint-Pétersbourg.
    Co-op Garage, Saint-Pétersbourg. Bérénice Debras

    Co-op Garage Gorokhovaïa 47
    Tél. +7 (965) 012 2222
    www.cooperativegarage.com

     

  • The Répa, chic
    En face du Mariinski, cette cantine chic d’avant ou d’après‑spectacle est le dernier projet du groupe Ginza. On y va autant pour la déco que pour la cuisine, russe. Alena Akhmadullina, designer de mode très courue, a mis en scène les lieux. Les chaises en velours, en clin d’œil aux rideaux du théâtre, sont brodées d’oiseaux s’envolant comme dans un rêve. A découvrir : le king crab au beurre ou le cabillaud de Mourmansk.
    Teatralnaïa Ploshchad 18/10
    Tél. +7 (812) 640 1616
  • Moroshka dlya Pushkina, gastro à la russe
    Crions fort ce coup de cœur ! Cette adresse, très discrète, qu’on a bien du mal à repérer, est celle de trois partenaires, dont deux sommeliers du bar Big Wine Freaks – autre incontournable. Sans surprise, on entre par la cave à vins orientée bio, biodynamique et vins naturels, avant de se faufiler à travers une forêt de bouleaux dessinée sur les murs. Ce joli parcours imaginé par le studio B-arch donne sur une salle meublée années 50 et 60. Tout sonne juste, comme les délicieuses assiettes de produits locaux aux accents nordiques.
    Moroshka dlya Pushkina, Saint-Pétersbourg.
    Moroshka dlya Pushkina, Saint-Pétersbourg. Dima Tsyrenshchikov

    Moroshka dlya Pushkina
    Nab. Reki Moïki 3a
    Tél. +7 (921) 947 2500

     

  • Tartarbar, nouvelle cuisine
    Endormie, la scène fooding de Saint‑Pétersbourg ? Oh que non ! Dmitri Blinov et Renat Malikov ont réveillé les fourneaux avec leur premier restaurant Duogastrobar, de quelques tables à peine. Le succès étant au rendez‑vous (on y vient même de Moscou !), ils ont remis le couvert, avec Tartarbar. Viande ou poisson, le cru est à l’honneur, travaillé avec des saveurs étonnantes. Réservation conseillée, à moins de s’asseoir au bar de la cuisine ouverte.
    Vilenskiy Ul. 15
    Tél. +7 (812) 994 5443.
    www.tartarbar.ru

Notre sélection de bars à Saint-Pétersbourg

  • Kreutz Flat (Kvartira Kosti Kroïza), comme chez des amis
    Ce lieu discret s’est niché dans un (faux) appartement, au dernier étage d’un immeuble, à l’angle de la perspective Nevski, accessible grâce à un code livré lors de la réservation. Plus de vingt‑cinq ans après la chute de l’Union soviétique, il faut croire que les Russes aiment encore se retrouver dans des lieux secrets. Ce bar‑restaurant‑salon de thé a remplacé les cuisines communautaires où l’on refaisait le monde. L’ensemble est sympathique – le salon de thé et bar à chicha, sous l’atrium en verre, font l’unanimité.
    Kreutz Flat (Kvartira Kosti Kroïza), Saint-Pétersbourg.
    Kreutz Flat (Kvartira Kosti Kroïza), Saint-Pétersbourg. Kreutz Flat

    Kreutz Flat (Kvartira Kosti Kroïza)
    Marata Ul. 1
    Tél. +7 (921) 651 7788
    kreutzflat.com

     

  • Kuznya, branché
    Depuis décembre 2016, les murs de cette ancienne fonderie résonnent, les week-ends, des sons les plus sélects, choisis par le programmateur Kirill Sergeev, plus connu sous le nom de DJ Kito Jempere. S’il invite d’autres DJ à faire tourner les platines, il organise aussi des débats, des concerts et des projections. Le restaurant Kuznya, qui fait la part belle à la déco russe sans jamais tomber dans le kitsch, se transforme en club les soirs de week-end.
    Kuznya
    Admiralteiski Nab 2
    Tél. +7 (911) 921 1669
    www.newhollandsp.ru/foundry
  • El Copitas, secret
    Les meilleures adresses de Saint-Pétersbourg sont souvent cachées dans des cours et des arrière‑cours. Et seul un coup de fil, sur place, vous permettra de pénétrer à El Copitas : une porte s’ouvrira, aussitôt refermée derrière vous à double tour. Le premier shot de mezcal, offert par la maison, se boit « comme si on embrassait son amoureux(-se) ». La suite ? A choisir parmi d’autres mezcals ou de la tequila, dans une ambiance chaleureuse et intimiste. Quelques tables seulement, sur réservation.
    El Copitas, Saint-Pétersbourg.
    El Copitas, Saint-Pétersbourg. Bérénice Debras

    El Copitas
    Kolokolnaïa Ul. 2
    Tél. +7 (812) 941 7168

     

  • Dom Bar, chic romantique
    C’est « le bar de la maison » (à ne pas confondre avec le nouveau et charmant Dom Boutique Hotel, de l’autre côté de la ville). Sur les rives de la Moïka, donnant sur la place Saint-Isaac, ce bar invite à des rendez‑vous intimistes et galants, sous les photographies sensuelles et provocantes d’Helmut Newton. Ici, on se sent loin de la (petite) agitation de la ville. Il sera possible de poursuivre la soirée dans l’autre aile du bâtiment, au restaurant à la carte russe et aux murs couverts d’œuvres d’art. Nab.
    Moïki 72
    Tél. +7 (812) 930 7272.
    www.rest-dom.ru

Notre sélection de boutiques à Saint-Pétersbourg

  • Au Pont rouge, grand magasin
    Inauguré en 1907, ce grand magasin Art nouveau retrouve depuis peu ses rayons chargés des dernières tendances, après une longue parenthèse – les bolchéviques y avaient installé une usine de textile. On s’arrête pour un café, on jette un œil sur le rayon souvenirs, on explore la mode et on craque sur une veste Gosha Rubchinskiy, l’enfant terrible de la mode et protégé de Comme des Garçons. Au premier étage, Cosmotheca propose un choix exclusif et pointu de produits de beauté et de parfums. Unique.
    Au Pont rouge, Saint-Pétersbourg
    Au Pont rouge
    Nab. Moïki 73
    Tél. +8 (812) 676 9393
    www.aupontrouge.ru
  • Codered, streetwear
    Ancrée dans la culture skate et snow-board, cette marque moscovite a vu le jour après le lancement du magazine homonyme de street-art et de graffitis. Pas étonnant donc de retrouver des ceintures spéciales pour les bombes de peinture. Si on n’a pas l’âme d’un street artist, on se tournera plutôt vers les vestes chaudes pour les hivers rigoureux, des tee-shirts ou des sacs à dos. Le tout est fabriqué en Russie, dans des matériaux de qualité – dont certains, high-tech, utilisés par l’armée.
    Stremïannaïa 3
    Tél. +7 (812) 983 5800
    www.codered.ru
  • Usine de montres Raketa
    Cette usine a fabriqué des millions de montres à l’époque soviétique, avant de voir ses rouages s’enrayer. La production relancée, elle continue de fabriquer, sur des machines estampillées CCCP (URSS), le fameux spiral – ressort assurant l’exactitude de l’heure. La visite de l’usine se termine au musée, qui retrace ses trois siècles d’existence. Les modèles vintage y sont exposés aux côtés des plus récents. Sur rendez-vous.
    Usine de montres Raketa, Saint-Pétersbourg.
    Usine de montres Raketa, Saint-Pétersbourg. Bérénice Debras

    Raketa
    Saint Petersburg Prospekt 60, Petrodvorets (Peterhof)
    Tél. +7 (921) 922 0840.
    www.raketa.com

     

  • FotoDepartament, librairie et galerie d’art
    Depuis près d’une dizaine d’années, FotoDepartament tend la main aux jeunes photographes russes qui exposent ici, souvent pour la première fois, aux côtés de noms plus installés – russes et internationaux. Ce petit espace abrite également une librairie au choix de livres photo remarquable. Parmi quelques ouvrages russes auto-édités, celui d’Anastasia Bogomolova attire le regard avec son « catalogue » de vêtements à la mode des années 70 et 80.
    Vosstania 24. Espace Fligel (2e cour)
    Tél. +7 (901) 301 7994

Thématiques associées