Même s'il se maintient vaillamment dans le peloton de tête des grands quotidiens nationaux par sa diffusion papier (plus de 10 % de parts de marché), le journal populaire de la région de Porto, âgé de 129 ans, mise sur le numérique pour conquérir de nouveaux lecteurs lusophones dans le monde entier. Et pour assurer sa survie.

Dans la vaste salle de rédaction baignée d’un soleil « printanier » les journalistes du quotidien emblématique de Porto viennent de recevoir un ­cadeau spécial : un magnifique studio de télévision ultramoderne pour le site web de leur journal plus que centenaire. « Pour notre titre fondé en 1888, c’est un nouveau chapitre prometteur qui s’ouvre. » confie ému, Germano Silva, 85 ans, vétéran et grande signature du quotidien de Porto. Entré en 1956 au journal, mais n’en étant plus salarié depuis 1996, il continue d’y écrire tout en publiant des livres et des chroniques sur l’histoire du Portugal. « Dans les années 60, j’ai couvert toutes nos guerres coloniales d’Angola, du Mozambique et de Guinée Bissau », raconte-t-il en caressant du regard sa vieille machine à écrire exposée dans les salons de réception flambant neufs qui jouxtent le studio et la régie du JN Direto. Un brin nostalgique à l’heure de l’arrivée du live, Germano Silva ajoute : « Et dire que lorsque j’ai débuté au journal il me fallait passer par une opératrice de la poste pour téléphoner depuis l’autre côté du fleuve Douro, au cœur de cette même ville de Porto ! »

Le siège du quotidien est installé à Porto. C’est ici, au sous-sol de l’immeuble que le studio de la chaîne de télévision JN Directo a pris ses quartiers.
Le siège du quotidien est installé à Porto. C’est ici, au sous-sol de l’immeuble que le studio de la chaîne de télévision JN Directo a pris ses quartiers. Young-Ah Kim

« C’est génial ! Grâce à ces nouveaux équipements, nous avons pu réaliser, hier soir, avec le président du club de foot de Porto, notre toute première interview en direct pour nos internautes ! » s’exclame, enthousiaste, Sara Gerivaz. Âgée de 23 ans, elle est la dernière recrue de Jornal de Notícias (@JornalNoticias).

En chiffres

  • Fondé en juin 1888.
  • Prix de vente : 1 €.
  • Diffusion : 86 000 exemplaires (101 000 en 2008 et 140 000 dans les années 80).
  • Deuxième quotidien du pays derrière Correio da Manhã lancé en 1979.
  • Abonnés : 8 000.
  • Rédaction : 65 journalistes au siège, à Porto, et 18, à Lisbonne (ils étaient 50 en 2008 ; environ 80 départs en 2012-2013).
  • Jornal de Notícias appartient au groupe Global Media, qui est lui-même détenu, notamment, par Banco Comercial Portugues et Novo Banco.
  • Global Media détient 23,7 % de l’agence de presse nationale Lusa et bénéficie de son réseau de correspondants.
  • Ebitda 2015 (bénéfice avant impôts et amortissements) : 8 M €.
  • L’édition papier représente environ 88 % du chiffre d’affaires du bimédia.
  • Suppléments hebdomadaires :
    Notícias Magazine (le dimanche),
    Historia,
    Evasðes (voyages et art de vivre),
    Dįnheiro Vivo (économie),
    Ataque (loisirs, sports, etc.),
    Plataforma (édition chinois/portugais).
  • Nombre de visiteurs uniques sur le site Internet : 22 M (novembre 2016).
  • Nombre de pages vues : 103 M (novembre 2016).
  • Nombre de followers Facebook : 1,9 M.

Élargir son audience bien au-delà des frontières nationales, tel est l’objectif de Jornal de Notícias. Et la raison pour laquelle le sous-sol de la tour de béton de quatorze étages de son siège a été investi par le studio de télévision. Car, avec 86 000 exemplaires par jour, Jornal de Notícias est le deuxième quotidien du Portugal derrière Correio da Manhã, journal de droite lancé en 1979 à Lisbonne, mais qui peine à conquérir de nouveaux lecteurs au sein d’un pays de 10 millions d’habitants dans lequel subsiste une vieille rivalité entre les supposés « insouciants » habitants de la capitale et ceux, « travailleurs », de Porto. S’ajoute, enfin, dans ce marché étroit et segmenté, une autre difficulté qui tient au réseau de distribution.

Pour le quotidien, JN Directo représente la possibilité d’élargir son audience au-delà du Portugal.
Pour le quotidien, JN Directo représente la possibilité d’élargir son audience au-delà du Portugal. Young-Ah Kim

The good concept store A découvrir dans le concept store