Alanna Hale

Trois questions à Corey Lee, chef triplement étoilé à San Francisco

Le multi-récompensé Corey Lee, chef du Benu et de l'In Situ, a fait de San Francisco son terrain de jeu favori. The Good Life lui a demandé pourquoi !

Corey Lee, trois étoiles au Michelin pour le Benu, s’est vu confier les cuisines de l’In Situ, le restaurant du SFMOMA. Ce chef d’origine coréenne, connaît mieux que personne l’influence de San Francisco sur la créativité et l’innovation de ses habitants. Interview.

The Good Life : Comment décririez-vous le paysage gastronomique de San Francisco ?

Corey Lee : La ville est pleine de chefs qui innovent en permanence ! C’est une période excitante pour un cuisinier, et un gastronome, à San Francisco ! Les gens qui vivent ici sont toujours très intéressés par la nouveauté, et la cuisine est au coeur de leurs centres d’intérêt. Cela nous pousse, et nous aide, à inventer et développer de nouveaux projets.

La salle de l’In Situ, au cœur du SFMOMA.
La salle de l’In Situ, au cœur du SFMOMA. Eric Wolfinger

TGL : Vous dites que la ville et ses habitants ont une influence sur votre façon de concevoir certains plats ?

C.L. : Exactement ! Les San-Franciscains cultivent leur différence depuis toujours, ils réclament de l’innovation. C’est une référence dans ce pays, et dans le monde entier.  San Francisco est très souvent au premier plan lorsque de nouvelles idées émergent. Pour la cuisine plus particulièrement, cette effervescence, ce challenge, nous permet de nous dépasser. Mais la créativité est également boostée par le fait qu’aux Etats-Unis en général, il n’y a pas de cuisine nationale. Ici, les chefs sont donc par nature plus enclins à explorer de nouvelles voies gastronomiques.

In Situ est le restaurant du SFMOMA. Le principe est simple : Corey Lee reprend des recettes que lui envoient les meilleurs chefs du monde !
In Situ est le restaurant du SFMOMA. Le principe est simple : Corey Lee reprend des recettes que lui envoient les meilleurs chefs du monde ! courtesy SFMOMA

TGL : Et dans le brouillard de San Francisco, quels sont vos restaurants préférés ?

C.L. : Le Rich Table est un petit restaurant tenu par un jeune chef très ambitieux, Evan Rich, l’exemple parfait du restaurant san-franciscain moderne : de la technique derrière les fourneaux et une ambiance casual en salle. Autre symbole, selon moi, de la cuisine de la ville, le Liholiho Yacht Club, dont le chef puise dans ses influences hawaïennes pour proposer une cuisine hype qui paraît très simple, c’est un mode de vie très SF, de l’international, du branché, sans prise de tête.

 

Kitchen! #GetJag

A post shared by Liholiho Yacht Club #GetJag (@liholihoyachtclub) on

The Good Spots Destination San Francisco

The good concept store A découvrir dans le concept store