A Moganshan, le voyageur découvre des hôtels très différents, mais qui rendent ­hommage, chacun à leur façon, à la beauté intacte de la montagne (shan, en madarin). The Good Life a sélectionné pour vous quelques-uns de ces lieux à tester lors de votre prochaine escapade.

Naked Stables

C’est notre lieu favori pour se prélasser dans la piscine, tout en s’émerveillant devant la vue plongeante sur la forêt. Ouvert en 2011 par un Sud-Africain installé depuis onze ans à Shanghai avec son épouse, une architecte de Hong Kong, cet hôtel plaira surtout à ceux qui veulent explorer Moganshan à cheval, ainsi qu’aux passionnés du continent africain, qu’on retrouve ici un peu partout dans la décoration : bois exotiques, tapis en peaux de bêtes… Resort léché et écolo, mais un tantinet commercial et éloigné des villas coloniales du sommet de Moganshan, Naked Stables propose de luxueuses petites huttes sur pilotis, idéales pour un couple (370 € environ la nuit), ou des villas plus contemporaines. Celles-ci, avec balcon, Jacuzzi privé et vue plongeante sur la forêt de bambous, se louent plutôt en famille ou entre amis, le temps d’un week‑end (de 660 € à 1 320 € la nuit selon le nombre de chambres, toutes indépendantes les unes des autres). Côté restauration, le Farmhouse met en avant la cuisine régionale du Zhejiang, avec pousses de bambou et poissons en produits stars. Plus chic, le Kikaboni (9 tables) propose un menu végétarien aux notes italiennes, ainsi qu’un menu dégustation pour les amateurs de langouste, d’agneau australien ou de bœuf wagyu.

L’intérieur d’une villa au Naked Stables à Moganshan.
L’intérieur d’une villa au Naked Stables à Moganshan. Olivia Martin-McGuire

37, Shangxiazhuang, Moganshan.
Tél. +86 21 6431 8901.
www.nakedretreats.cn

Y aller

Depuis Shanghai, le plus pratique reste le train rapide, qui part tous les jours (à 7 h 27 depuis la gare de Hongqiao, 1 h 40 de trajet) pour la petite ville de Deqing, 420 000 habitants. De là, Moganshan n’est plus qu’à une quarantaine de kilomètres : un chauffeur réservé préalablement par votre hôtel vous conduira ensuite jusqu’au sommet de la montagne. Autrement, depuis Hangzhou, 31 trains rapides par jour amènent à Deqing en seulement 15 min. Le parc de Moganshan est ouvert toute l’année, mais les meilleures saisons sont l’automne, le printemps et l’été ; l’entrée est à 100 ¥, soit 13 €, en juillet et en août. Évitez la foule pendant les fêtes nationales : Golden Week du 1er octobre, 1er‑Mai, nouvel an chinois…

Thématiques associées